Soutenez le projet de LUCY PIEW "Silence is Deafening" : sortir son premier album auto-produit en 2017.. C'est possible!

Large_station-1507950216-1507950233

Présentation détaillée du projet

Les 3 rappeurs Clyde the Kid, Solista puis Artaud ont décidé de rejoindre le beatmaker DRH pour travailler un contenu évident, global, riche de ressources musicales, d'écrits implicites et de structures savoureuses, pour donner naissance à LUCY PIEW.

 

Capture_d_e_cran_2017-03-14_05.53.36-1508693456

 

L'esthétique du projet s'est développé durant d'innombrables phases de recherches sonores. Des claviers en chaîne, filtres, traitements, effets analogiques vont alimenter un développement de sons typiques, mêlant cordes, impulsions électriques, chant et silence.

 

L'enregistrement de décor ouvre à d'autres possibilités de création. Chaque prise de son est une histoire, nous avons écrit la notre et attrapé les volants portant ces couleurs. Pour exemple, il est arrivé de composer un morceau à partir de l'enregistrement d'une publicité diffusée à la radio dans une gare en Birmanie. Aussi, les extraits de musique Asiatique ou Latine sont issues de vinyles racontant une histoire souvent accessible avec l'objet. Les traductions des textes qui accompagnent ces musiques traditionnelles nous rappellent qu'elles sont des plus pures et des plus tolérantes. Il est nécessaire selon notre vision du projet de rejouer ces samples avec d'autres sources pour s'en approprier l'idée puis de la développer, incorporer d'autres lignes, improviser, structurer, écouter, refaire.

 

 

En parallèle, la spontanéité des Mc's apportent une intention fraîche avec l'exercice délicat du freestyle. Un lâcher prise face au micro révèle souvent un sens, des notes et plusieurs intentions. Les phases d'improvisations multiples ont été nécessaires à la fusion des textes aux instrumentales. De ces observations et des idées émergentes autour d'un freestyle éclos une idée générale, un thème puis un champ lexical. Après la rédaction des textes et son enregistrement vient la phase d'adaptation musicale.

 

La bonne compréhension des textes par les compositeurs est indispensable à la causalité écrits/mélodies/ressenti. Les lignes mélodiques sont travaillées et testées à partir de différentes textures. Pour ce projet indépendant, la technicité de l'instrument importe peu, c'est le ressenti d'une ou plusieurs notes qui nous donnera la couleur souhaitée.

 

 

Ce projet présente aussi des visuels extrêmement réalisés. Ces images recherchées en réponse aux textes et musiques de l'album, nous offrent un point de vue brillant sur le cinéma indépendant. Des scénarios intelligents, une position affirmée, les clips de LUCY PIEW donnent une autre ligne au projet. Ces films intriguants et équilibrés livrent une authentique vision du hiphop.

 

Pendant 1 an, plus d'une cinquantaine de morceaux ainsi que 6 vidéos ont vu le jour,  la fréquence de nos rencontres et la force de proposition nous guident vers un quotidien prolifique. En effet, nous sommes loin des codes et constances du hiphop académique.

 

 

Avenant et soucieux d'un monde en déclin, l'équipe ne laissera aucune chance aux propagandes modernes, mieux encore, elle s'inspirent de faits et vécus pour alimenter cette créativité commune et redoutable.

 

"Nous laissons peu de place au hasard, mais le hasard peut-il prendre place?" DRH.

 

Artaud : Cercle à elle même une dimension magique. Sa personne est magnifique, elle respire d'un air urgent et n'attend personne. Sa conscience de propos est limpide et invincible. Derrière des textes aiguisés, une urgence d'interprétation, elle sème une justice même entendue des ahuris. Elle écrase toute objection, regardez, écoutez, c'est gigantesque.

 

2017-07-18_02_50_16-greenshot-1508695345

 

Clyde the Kid : Une voix pure, l'instinct félin, il dépose une empreinte précise et remarquable sur absolument n'importe quel support. Je pense que certaines racines lointaines nous délivrent un spirituel des plus détonnants. Douceur et humilité sont ses lames, les têtes roulent au sol et sobre, il n'oublie jamais de saluer. Le poète respire une intelligence rare qu'il dépose sur les stèles, il est l'aube et danse comme les âmes. "Real recognize real" dit le funambule.

 

2017-07-18_03_42_22-greenshot-1508695490

 

Solista : Son phrasé percutant, nervuré, plein de sens et d'esprit touche en plein coeur.  D'un vécu marqué au fer rouge, son rap expressionniste vient cautériser les plaies de ses amis. Virtuose du freestyle, il est le fervant défenseur d'une liberté de paroles et d'actions à travers des vocalises brutales et sincères. A l'heure d'un crew sans faille, le Solista protecteur marche la crête haute, insolent dans son armure de Jade.

 

Cpu_t_-_jo_prores-1508695600

 

DRH. :

DRH. le libre, maestro et mathématicien, envoûte et apprivoise. Souffle continu, mécanique ondulatoire, musicien sans illusions, il abreuve ses poètes sans jamais tarir sa source. Imprédictible, mais d'une évidence dangereuse, il puise sa pureté au creux de nos rêveurs "insouciants". Sûr comme l'Amour: "Tu croyais que j'allais crever sans t'avoir tué?"

 

Capture_d__cran_2017-10-23___00.16.17-1508710619

 

Chez lucypiew.com il y a une mine de sonorités précieuses et un vivier d'écrivains, sauce 2017. On rappe sur les opéras de notre maître étalon, le tout-violent DRH.

 

Ensuite parce qu'on aime bien partager avec ceux qu'on aime, on a eu l'idée d'inviter 2 emcees extérieurs au projet sur notre morceau "Lucy Piew", LOCO RODRIGUEZ de la Casa Del Phonky et DREW3KW de No Skeletons, et qu'on a eu le plaisir de terminer d'enregistrer et de mixer à Malibu, dans le studio de James Cumberland (Siren Section).

 

L'album a enfin été masterisé par Denz la Menace, au Studio Parrot à Toulouse.

 

Le 9 novembre, c'est la date qu'on a choisi pour sortir un clip, un album de 14 titres, et c'est lors d'un concert à Toulouse, qu'on viendra vous dévoiler le résultat d'une année de travail en live, un soir d'automne dans la cale d'une péniche, avec à son bord nos amis des crews FORTES TÊTES, LDZ et DJ MAYDAY. http://bit.ly/lucypiewrap

 

Lp1_affiche-1507944704

 

Pour le clip qui va sortir dans quelques semaines à peine, nous sommes partis à Los Angeles, armés d'un astronaute pendant 3 semaines. Equipés jusqu'aux yeux, d'une Blackmagic, d'un DJI Ronin, et d'un vélo à franges, on a tourné pas moins d'une 210aine d'heures dans des décors californiens qui vous rappelleront peut-être l'esthétique de certains films comme Ken Park ou Gerry (GVS). Un astronaute a mis les pieds dans le plat et on vous en dira pas plus... On vous lâche un petit aperçu histoire de dire qu'on raconte pas des salades :

 

 

Img-20170826-wa0000-1508696249

 

Le graff, c'est de AFAT, un Toulousain dont vous avez du croiser les stickers un peu partout dans la ville rose. Et maintenant y'en a aussi sur des gratte-ciel vers le centre de L.A. !

 

Afat-1507946005 (sisi, à côté du panneau exit)

 

Si les peuples occidentaux sont distraits et confus face au régime séduisant de la désinformation, le gain, l'appartenance, eux, confortent une masse et l'assoient définitivement. LUCY PIEW, comme d'autres, à la dérive sur cet océan de connerie. Silence is Deafening, est son premier refuge, un flot de liberté noué de battements interdits... .

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons lancé le pressage d'un demi-milliers de CD, on pourra peut-être dormir dessus, en attendant votre collecte viendra couvrir les frais de fabrication du disque :

 

- 920€ pour le pressage des 500 CD

- 80€ correspondant aux 8% de commission de KKBB

 

L'intégralité des fonds sera versé sur le compte de Stéphanie ARTAUD, parce qu'elle aime l'argent. Si il se trouvait que l'on dépasse la somme prévue, vos dons ne seraient pas perdus, car ils amortiraient nos dépenses en mastering, et frais de tournages de clips (finis et/ou à venir), et comme on aspire toujours au qualitatif, vous ne serez pas déçus de l'investissement.

 

- 700€ de mastering

- 6000€ dans les 4 derniers clips

 

Et pour ce qui est du matériel technique déjà investi ou convoité, c'est de l'amortissement au long terme, à nos frais, pour le plaisir de vos tympans et rétines.

Thumb_the_glove-1507950951
LUCY P!EW

DRH a fondé le crew CPU, label en devenir, en 2015. Il compose ses premières pièces en 2012 au Mans lors d'une formation de sonorisation (ITEMM). Après plusieurs créations lumières ou sonores pour des spectacles musicaux ou comiques, la rencontre d'un autre technicien a permis le développement d'un réseau de musiciens avec qui expérimenter et mener a... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Quand / où est-ce que je récupère mon album et le reste ?

Au Cri de la Mouette le 9 novembre ;) sinon chez toi si t'habites trop loing..

Derniers commentaires

Thumb_default
je t aime
Thumb_default
Long Live Lucy Piew!!! Hell of a show
Thumb_default
Huge Up !