Le Mbongi YeTo de Renaud Bilombo enregistre son premier album !

Large_mbongiyetorenaudbilombohdfinalwrk-1462187351-1462187394

Présentation détaillée du projet

En avant première, écoutez Tabilo, une des compositions envoutantes de Renaud sur l'album à venir !

 

 

Le Mbongi est le lieu, dans les villages ou les quartiers de culture Bantou, ou l'on se retrouve le soir pour écouter les conteurs, les musiciens, les poètes. Le lieu de transmission de la culture. Le lieu où il y a toujours un repas pour celui ou celle qui traverse une mauvaise passe. Mbongi ye to signifie "notre Mbongi".

 

 

 

Renaud Bilombo est un musicien et chanteur virtuose de la sanza congolaise (sanza de grand taille). Il a été initié très tôt à la musique, au chant, à la danse, à la sanza ainsi qu’aux percussions par ses parents, conteurs tous les deux. La sanza qu'il joue sur scène et sur son premier album, est celle de son grand-père, elle a plus de 70 ans. Cet instrument, appelé "ki sanzi" en kikongo, est celui des conteurs de la région du Pool. A la fin des année 90, Renaud tourne à Brazzaville, principalement comme percussionniste, et travaille entre autres aux coté de « Vieux Morin », l’un des chanteurs et flutistes des Bantous de la Capitale, ainsi qu’avec de grands maîtres de la Sanza Congolaise comme « Ta Kodia Mpékélé ».

 

Mbongiyetorenaudbilombohdfinalwrk-1462191468

 

La géniale pochette de l'album-Emmanuel Prost

 

 

Début 2000, il quitte Brazzaville pour Luanda, la capitale Angolaise pour monter une troupe de musiciens, chanteurs et danseurs, au sein de laquelle ils joueront ses compositions sur des instruments traditionnels et voyageront à travers le monde. Durant cette longue période de voyage, Renaud a eu le temps de faire murir l'idée du projet de Mbongi Ye to : Donner à la sanza de son grand père, qu'il trimbale partout depuis son enfance, la place qu'elle mérite à ses yeux, celle de leader d'une formation, basse, batterie, guitare, congas, qui joue une musique moderne.

Après un long séjour dans le Sud de l’Espagne qui lui a permis d'ébaucher son projet, Renaud, à 34 ans, a posé ses valises à Lyon pour monter son répertoire avec des musiciens du cru et enregistrer son premier album dans le studio d'Eric Bensoussan, réalisateur expérimenté et passionné.

 

Dessinsmibongiyeto_-_copie-1462191496

 

Graphisme-Emmanuel Prost

 

La musique de son premier album n'aura pas d'étiquette. On va y entendre des airs de funk, de reggae, de pop et d'afrobeat, mais avec le groove de l'Afrique Centrale. Renaud cherche toujours la surprise, l'originalité, le décalage en laissant assez de liberté à ses musiciens pour explorer hors des sentiers battus. La sanza imprime à ce disque un flot impétueux, qui rappelle le grand fleuve Congo sur les rives duquel il a grandit. Il la joue autant qu'elle peut l'être, allant dans chaque recoin de son instrument chercher des voies encore jamais empruntées. Ses compositions sont pour certaines, adaptées du répertoire des contes que narrait sa mère dans le "Mbongi ye to" de son quartier, pour les autres elles sont le fruit de son parcours de musicien congolais, nourri à la musique traditionnelle de Papa Kourand, à la folk de Jacques Loubelo ou dans des registres plus funky des groupes comme Mbamina ou encore Nzongo Soul. Même si la sanza de Renaud ne permet qu'une seule tonalité, les couleurs, les ambiances évoluent en permanence d'un morceau à l'autre, ne se répétant jamais. Avec ce projet et cet album Renaud Bilombo va ancrer la place de la sanza dans la musique africaine moderne.

 

Renaud Bilombo : Chant, Sanza, percussions

Riad Klad : Guitare

Claude Bakubama : Basse

Lucien Chatin : Batterie

James Stewart : Congas, percussions

 

 

Compostions, arrangements : Renaud Bilombo

Réalisation : Eric Bensoussan

Direction Artistique : James Stewart

Production : APDA

Graphisme : Emmanuel Prost

 

Typombongiyetoetrenaud-1_-_copie-1462191531

À quoi servira la collecte ?

Nous assurons nous-mêmes une partie des coûts de production du nouvel album, mais votre aide nous permettra de financer une partie des étapes suivantes et de lui permettre de voir le jour :  

 

 

- Mastering, studio, SDRM, pressage - 2000 euros

- Graphisme - 700 euros

- EPK video - 500 euros

 

 **4000 € et plus: - Captation d'un concert événement - Financement d’un clip  

 

Thumb_mbongiyetorenaudbilombohdfinalwrk_-_copie-1462189253
Mbongi yeto

Le Mbongi est le lieu, dans les villages ou les quartiers de culture Bantou, ou l'on se retrouve le soir pour écouter les conteurs, les musiciens, les poètes. Le lieu de transmission de la culture. Le lieu où il y a toujours un repas pour celui ou celle qui traverse une mauvaise passe. Mbongi ye to signifie "notre Mbongi". Renaud Bilombo est un... Voir la suite