Large_culture_kichwa-1499377110-1499377124-1499377128

Présentation détaillée du projet

Ecological Indillama Yaku, projet de développement local visant à valoriser la culture kichwa et à sensibiliser à la protection de l'environnement.

Le parc national du Yasuni, en Amazonie équatorienne, est le berceau d'une biodiversité immense: au sein de cet environnement exceptionnel, ce projet se concentre sur la culture kichwa, l'une des cultures ancestrales indigène.

 

18300923_1216421945133843_3111397452219401646_n-1494361767

 

Notre projet est une initiative de développement local et d'échange interculturel. Il a pour objectif la valorisation de la culture kichwa ainsi que la sensibilisation au respect et à la protection de l’environnement auprès des locaux comme des personnes externes. Notre vision répond à des impératifs écologiques, responsables et conscients.

 

 

Le projet Ecological Indillama Yaku se décline en plusieurs initiatives :

 

 

- Commerce responsable et Artisanat local : Réalisation d'un commerce équitable avec des produits issus de l’agriculture et de l'artisanat traditionnel local.

 

Il s'agit ici de valoriser le savoir-faire kichwa avec des produits et matériaux naturels d'Amazonie.

 

Nous avons aussi une marque de vêtements, Laran, avec des designs symbolisant l'Amazonie et la culture kichwa que nous aimerions commercialiser en transmettant nos valeurs. (cf bas de page)

14568043_1010984165677623_216121533325951307_n_c2i-1496285724

 

  - Conscientisation environnementale : Sensibilisation au concept de développement durable et au respect et protection de l’environnement auprès de l'ensemble des acteurs du projet.

 

Il s'agit d'une part d'exposer les enjeux environnementaux liés à la biodiversité de l'Amazonie, poumon de la Terre, et sa conservation. D'autre part, nous souhaitons sensibiliser quant à la préservation de la Pacha Mama et de son fragile écosystème, grâce à la mise en place de formations auprès des familles kichwa, toutes générations confondues, afin d'appréhender un quotidien plus sain et plus conscient.

 

La forêt tropicale abrite de nombreux être-vivants, foyer des besoins physiologiques de l'Homme la peuplant. Une harmonie entre l'Homme et la Nature est primordiale, et ceci permet à chacun une vie plus saine. Ainsi, notre idée est de conscientiser et proposer des solutions aux risques du quotidien liés au mode de vie. En effet, l'arrivée des compagnies pétrolières au Yasuni a bousculé le quotidien des communautés indigènes, notamment en polluant l'eau de nombreuses rivières. Aujourd'hui, la mortalité infantile existe toujours, entre autres à cause de mauvaises conditions alimentaires directement liées à l'eau.

 

Sur le long terme, l'idée du projet serait de mettre en place des constructions écologiques pour le quotidien, comme des toilettes sèches ou un système de récupération d'eau de pluie purifiée. L'eau est un thème vital et nous souhaitons répondre à l'urgence et la gravité de la situation à travers ce projet.

 

De plus, une initiation à la chakra (modèle de permaculture traditionnelle kichwa) est réalisée. Ce modèle est basé sur l'auto-gestion et l'auto-suffisance. L'idée serait également de développer des activités autour de la chakra à travers un échange de connaissances.

14522935_1010984515677588_1071712091925802006_n_c2i-1496285715

 

 - Tourisme responsable : Accueil de visiteurs aventuriers et curieux de découvrir l'Amazonie et la culture kichwa d'une façon simple et responsable, basé sur la Nature et son respect.

 

Nous proposons un programme établi sur 4 jours. Les activités sont entièrement personnalisables selon la volonté des visiteurs:

 

   - Découverte et valorisation de la culture kichwa : logement dans une maison traditionnelle, échange culturel avec les locaux, partage de connaissances, découverte du mode d'alimentation, ateliers culturels.

 

   - Observation de la faune et de la flore : Séjour et marche en plein cœur de la forêt tropicale, entrée en Amazonie avec le plus grand respect.

 

   - Escapades nocturnes : Découverte de la forêt et de ses habitants noctambules plus ou moins minuscules.

 

   - Pêche traditionnelle

 

   - Balade en pirogue

 

14484904_1010984599010913_5146731664342055330_n_c2i-1496285704

 

 

Qui sommes nous ?

 

 

Victor COQUINCHE CALAPUCHA : Auteur de l'idée, il a initié le projet dans le cadre de ses études en 2013. Il est également le gérant et le trésorier.

En 2014, le projet prend une ampleur familiale, et se joignent alors à ce dernier deux autres membres fondateurs que sont :

 

Gerardo COQUINCHE ANDY : Le père de Victor, natif de la communauté kichwa Pompeya, au Yasuni, s'associe au projet en 2014. Il est l'intermédiaire terrain et fait le lien entre le siège social à Sangolqui (qui se situe en périphérie de Quito, la capitale), et les communautés locales amazoniennes kichwas avec qui nous travaillons sur place.

 

Ophélie MESTRE : La fiancée de Victor. Elle a grandement participé au développement de l'idée en 2014. Co-gérante et vice-présidente du projet, elle se charge également de la responsabilité sociale, la communication, et se porte responsable des ressources humaines. Ainsi, elle gère l'encadrement et le suivi des stagiaires/volontaires.

 

Pourquoi ce projet ?

 

Le parc national Yasuni recouvre une biodiversité incomparable. Malheureusement, les compagnies pétrolières ont repéré l'or noir présent sur le territoire il y a quelques annéesLe Yasuni s'étale sur 982 000 hectares et renferme l'équivalent de 846 millions de barils de brut, soit pas moins d'un cinquième des réserves pétrolières du pays. Or celui-ci abrite dans le même temps 696 variétés d'oiseaux, 2 274 d'arbres, 382 de poissons, 169 de mammifères ou encore 121 de reptiles, soit l'une des plus grandes concentrations d'espèces au monde !

 

13465974_939439419498765_1964974112212569235_n_c2i-1496285655

14324590_994868000622573_1544539464431333495_o_c2i-1496285697

13466182_939439729498734_2171122936687137831_n_c2i-1496285676

13516570_939439486165425_852912851423762839_n_c2i-1496285689

 

Nous travaillons en collaboration avec les communautés locales, notre objectif principal étant la valorisation de leur culture, notamment leurs connaissances ancestrales. En tant qu'association à but non lucratif, nous nous engageons à réinvestir les profits générés au sein de nos projets de développement local. Sur cette toile de fond nous continuerons d'affiner nos activités en fonction des nécessités des acteurs avec lesquels nous travaillons.

 

T_jivnfko_c2i-1496286242

Y_gvf_c2i-1496286274 Hgbfvcd_c2i-1496286292

 

Curieux ?

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous rendre sur notre page Facebook :

https://www.facebook.com/indillamayaku

 

Ou à nous contacter par email :

indillamayaku@gmail.com

 

 

Un Grand Merci d'avance pour votre considération bienveillante et votre générosité ! 

 

Et à très bientôt ici ou là...

À quoi servira la collecte ?

Ophélie MESTRE, co-gérante, recevra l'intégralité de la collecte afin de pouvoir financer le statut d'association en Equateur.

 

L'objectif de la collecte est de terminer la procédure du statut d'association nécessaire à la réussite de ce projet. Il nous manque pour cela 4000$, ce qui vaut environ à 3524€.

Le statut d'association nous est nécessaire et permettra de développer notre projet et nos activités, d'être plus concrets aux yeux de chaque acteur d'Ecological Indillama Yaku ainsi que d'apporter une aide significative aux communautés kichwas.

Pour rassembler 4000$, en plus de cette campagne, nous espérons pouvoir compter sur :

 

   - Le développement de la commercialisation de notre marque de vêtements nommée Laran.

  - Le développement d'un commerce responsable et équitable autour de produits locaux amazoniens (vanille, gwayusa, artisanat).

  - Nos visites de tourisme responsable.

Néanmoins, rassembler l'intégralité de cette somme uniquement grâce à ces activités en tout début de développement représente un processus complexe, long, voire chimérique.

L'atteinte de l'objectif fixé à travers cette collecte serait une aide considérable pour propulser le projet au statut d'association et donc d'augmenter significativement sa crédibilité. Nous espérons avoir notre statut d'association en Août 2017.

Si par chance nous dépassons notre objectif de 3000$, nous utiliserons dans un premier temps l'argent supplémentaire pour combler l'écart qui nous sépare des 4000$ et donc de l'obtention du statut d’association. Ensuite, notre priorité sera l'amélioration de nos infrastructures d'accueil et des constructions écologiques.

 

Mille mercis...

Thumb_18301875_1219567904819247_3229995624716210429_n-1494364720
EcologicalIndillamaYaku

Le projet Ecological Indillama Yaku a été initié par Victor Hugo COQUINCHE CALAPUCHA en 2013 puis s'est développé au niveau familial dès 2014 avec deux autres membres fondateurs que sont Ophélie MESTRE, sa fiancée; et Gerardo Ernesto COQUINCHE ANDY, son père natif kichwa. Un projet de développement local autour de deux objectifs ligne directrice: la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Très heureuse de voir que vous avez atteint l'objectif et aussi d'avoir pu soutenir ce beau projet à mon tour ! Ce n'est que le début d'une longue liste de réussites j'en suis sûre ! Un abrazo fuerte a todos, Nono et sa famille
Thumb_default
:)
Thumb_anniv-1444945835
Félicitation pour ce beau projet !!! <3