Financer la scolarité de 15 jeunes Burkinabés pendant une année et la rénovation de salles de classe du Centre Saint-Philippe à Koupéla.

Large_ecole_08-1-1491424065-1491424098

Présentation détaillée du projet

  Nous sommes un groupe de 18 jeunes de Première au lycée Massillon, à Paris. Par l'intermédiaire d'un ex-professeur du lycée, nous avons été mis en lien avec l'association ACKSP (Amis du Centre Kourita Saint-Philippe). Cette organisation a pour objectifs de développer l'éducation au Burkina Faso pour leur permettre un accès à l'indépendance économique, plus particulièrement au centre-est du pays, dans la ville de Koupela.

 

 

Notre projet se construit en deux temps:

 

Dans un premier temps, depuis la France, nous nous occupons de lever des fonds pour pouvoir financer la scolarité dans l'enseignement technique d'une quinzaine de jeunes Burkinabés au lycée Saint-Philippe à Koupela. L'enseignement technologique permet en effet de trouver un travail rapidement par la suite. Nous nous occuperons également de collecter du matériel informatique, des téléphones portables, des calculatrices ou encore du matériel scolaire pour les mettre à disposition des élèves sur place.

 

Puis, nous nous rendrons au lycée à Koupéla cet été dans le but de rencontrer les élèves du lycée. L'objectif sur place est de donner des cours aux plus jeunes, organiser des animations, des tournois sportifs, mais aussi de partager des moments de convivialité avec eux.  Nous rénoverons également des salles de classe, vieillissantes, en repeignant les murs, ou en construisant des tables-bancs.

 

De plus nous participerons à l'aménagement du Centre en plantant des arbres dans le campus du lycée Saint-Philippe. 

 

 

Quelques images des élèves du Centre Saint-Philippe:

 

 

_ecolier_st_philippe_01-1491387304_ecolier_st_philippe_05-1491387356_ecolie_re_st_philippe_02-1491387377

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à payer une partie du matériel utilisé pour les rénovations : la peinture ou les table-bancs en kit et à financer l'achat  d'arbres pour le centre Saint-Philippe.

Elle servira également à financer des bourses pour la scolarisation de 15 élèves.

 

  Détail:

Rénovation de salles de classe:

Peinture:  403€ x 3 salles = 1209 €        

Meubles:  54€ x 20 table-bancs = 1080 €

 

Aménagement du campus de Saint-Philippe à Koupéla:

Plantation d'arbres: 5€ x 100 arbres = 500€

 

Bourse pour les jeunes en enseignement technique:

Frais scolaires annuels: 180€ x 15 élèves = 2700€

 

TOTAL: 5489€

 

La somme de 2500€ est  simplement un objectif intermédiaire qui nous permet d'assurer cette somme, de ne pas tout perdre au cas où nous n'atteindrions pas les 5489€. En effet le principe KissKiss Bank Bank est qu'il faut impérativement atteindre l'objectif donné sinon l'ensemble des dons retourne aux donateurs. Nous espérons donc largement dépasser l'objectif fixé. Et cela ne sera possible que grâce à VOUS !

NB: L'ACKSP est un Organisme reconnu d'intérêt général par l'Etat, de ce fait vous pourrez bénéficier d'une déduction fiscale de l'ordre de 66% du montant du don. Par exemple un don de 100€ vous reviendra à 34€ seulement.

L'ensemble des dons récoltés seront directement versés à l'association ACKSP, basée à Paris dans le 4è arrondissement.

Thumb_17496031_432342537105780_652072510_n-1490807940
ACKSP

Nous sommes un groupe de 18 élèves de première à Massillon, un lycée privé parisien proche de Bastille dans le 4è arrondissement. Un ancien professeur de mathématiques du lycée, M. Silga est le chef d'un village proche de Koupéla au Burkina Faso et a créé une association, l'ACKSP en 1991 pour soutenir l'éducation dans son pays natal. L'ACKSP a notamment... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo . Génial pour vous tous que ce projet soit financé . J'aimerais bien le suivre puisque j'ai le plaisir d'être un des kissbankers et avoir accès au blog . Je suis Belleville : mariechatelier@wanadoo.fr . A très vite
Thumb_default
bravo pour ce super projet !
Thumb_default
Bravo Mazyar pour cette initiative. En espérant que ce soit inoubliable pour vous et les burkinabés!