Soutenez un projet de solidarité internationale au Pérou mené par 5 étudiantes en psychomotricité de l'association KARAVAN. Par des ateliers de relaxation, danse, rythme, art plastique, expression corporelle et théâtre, nous souhaitons favoriser l'épanouissement des enfants péruviens du petit village de Tankarpata à proximité de Cusco et en parallèle, réaliser un échange interculturel entre les enfants d'un centre de loisirs français à Bordeaux. Vos dons serviront à l'achat de matériels et au financement de la restitution.

Large_logo_6

Présentation détaillée du projet

Nous

 

 

Qui sommes nous?                                                                                                

 

Nous sommes cinq étudiantes en psychomotricité à l'IFP (Institut de Formation en Psychomotricité) de Bordeaux, adhérentes à l'association Karavan Bordelaise et motivées pour reprendre un projet de solidarité internationale au Pérou.

 

Ce projet existe depuis 2009, chaque année une nouvelle équipe d'étudiants prend le relais pour continuer le travail effectué et assurer une continuité. De nouvelles idées ou des remaniements sont souvent apportés mais la base du projet reste la même.

 

Cette année est un peu différente, puisque fort de sa médiatisation au Pérou, le centre d'enfants en difficulté sociale à Tumbes qui bénéficiait des interventions a reçue des aides: le projet a permis d’aboutir à des financements de l’état péruvien. Nous avons donc recherché un nouveau partenaire afin de perpétuer ce beau projet dans une région plus précaire, toujours avec l'objectif de réaliser un échange interculturel France/Pérou.

 

Nos objectifs généraux:

 

- Réaliser un échange interculturel entre un centre de loisirs français et le lieu d'intervention au Pérou

 

- Favoriser l'épanouissement des enfants à travers le jeu

 

 

Nos actions:

 

Nous souhaitons mettre en place au Pérou des ateliers en lien avec la psychomotricité, où les activités sont des supports pour la mise en "je" du corps, dans sa globalité:

 

- expression corporelle, relaxation, danse, théâtre, rythme: dans le développpement de l'enfant, le corps et l'art sont des supports d'échange, des moyens de communication et d'expression fondamentaux pour la conscience du corps et de ses limites. Par les ateliers de rythme et les percussions corporelles, nous souhaitons créer un contexte sonore extérieur sur lequel le corps peut adapter son mouvement, et où il est possible d'agir sur la manière d'être, et le rythme propre des enfants.

 

- dessin, peinture, arts plastiques: nous souhaitons sensibiliser à ces médiateurs essentiels pour l'accès au symbolisme, l'imagination, la créativité, l'expression et la communication.

 

 

En parallèle, nous allons intervenir auprès des enfants français dans la maison de quartier Chantecler à Bordeaux sous forme de 3 interventions:

 

1ère fois: expliquer et proposer aux enfants d'élaborer un abécédaire sous forme de guirlande représentant pour chaque lettre une caractéristique de la culture française.

 

2ème fois: prendre l'abécédaire et échanger avec les enfants. Nous remettrons ensuite l’abécédaire aux enfants péruviens et leur proposerons d’en fabriquer un à leur tour, pour les enfants bordelais.

 

3ème fois: A notre retour, rapporter l'abécédaire des enfants péruviens et partager tous ensemble un chant, un conte,un plat typiquement Péruvien ou une danse péruvienne que nous aurons appris là bas. Au Pérou: Leur remettre l'abacédaire Français, réaliser un abécédaire péruvien que nous transmettrons aux petits français. Ainsi, lors du retour en France nous pourrons montrer la réalisation aux enfant français et la comparer à leur propre production.

 

Ce projet est placé sous le signe du partage et de l'interculturalité. Nous souhaitons montrer aux Péruviens notre manière de penser l'enfant, notre rapport au corps à travers des propositions de d'ateliers; et espérons en retour apprendre beaucoup de leur culture, pouvoir partager avec eux leurs outils d'expression. Ainsi nous pourrons en faire profiter les enfants du centre de loisirs Bordelais.

 

Moyens matériels

 

Achat du matériel nécessaire sur place à Cusco (pâte à modeler, argile, peinture, rouleau de feuille, pinceaux, essuie tout, instruments de musique, feutres, scotch, poste de musique, CD, ballon, petites balles, tissu, nez de clown etc)

 

Quel public?

 

Une cinquantaine d'enfants Péruviens entre 4 et 15 ans (scolarisés ou non), et une douzaine d'enfants Français.

 

Où?

 

Avec l'ONG COOPERARPERU, à Tankarpata dans une communauté précaire vivant à 3800mètres d'altitude, situé à la périphérie de Cusco (30 minutes du centre)

 

 

                      Cusco07

 

 

Malgré sa proximité avec la ville de Cusco, Tankarpata n'a pas d'eau courante et potable, ni d'égouts, ce qui influe directement sur la santé des habitants. En parallèle avec leur scolarité, les enfants travaillent très tôt pour subvenir aux besoins de leurs familles. Le manque de nutrition et d'hygiène liés à l'insalubrité dans laquelle vivent les habitants amènent des maladies courantes (parasites intestinaux, les poux, les puces ...)

 

Il n'est pas rare d'être confronté à des cas d'alcoolisme, à l'origine de nombreux comportements violents au sein de la famille. Les enfants issus de ces familles dysfonctionelles sont souvent en grande difficultés relationnelles, ont une mauvaise estime de soi, de confiance en eux, et des aptitudes sociales ou de communication assez limitées. Beaucoup souffrent de troubles du comportement et ont du mal à s'exprimer ou à communiquer avec les autres.

 

Quand?

 

Du 29 juillet au 10 septembre 2013 Les premiers jours, aucun atelier ne sera prévu afin que nous puissions prendre le temps de nous habituer à l'altitude, d'échanger, de nous organiser, et de faire connaissance avec les lieux, les enfants, la langue...

 

Comment?

 

Nous voyagerons en train de Bordeaux à Paris, puis en avion de Paris à Cusco et sur place en transport en commun ou taxis.

 

Budget?

 

Etudiantes bénévoles, nous réalisons diverses actions d'auto financement (vente de crêpes à la fac de médecine, organisation de soirées, vente de verres écocup, papiers cadeaux, kiss kiss bank bank) et nous comptons également sur des subventions du conseil régional, de la ville de Bordeaux, du CROUS et de divers partenaires pour nous aider à financer ce projet.

 

                                                                                            Verres

Sur place?

 

Nous dormirons à Cusco, dans une maison mise à disposition pour les volontaires. Nous finançons le repas et le logement.

 

Pérennisation

 

Nous espérons que nous laisserons en chacun (enfants, adultes, familles) un souvenir de ces moments d'échanges afin de leur donner l'envie, la volonté, et la force de ne pas s'arrêter là.

 

A cet effet, nous mettrons à disposition des fiches descriptives traduites en espagnol pour chaque atelier comprenant le détail et le déroulement d'une séance, mais aussi un grand nombre d'idées de jeux, ou exercices déjà réalisés avec nous, ou inédits.

 

Nous souhaitons réellement les soutenir et les aider dans la continuité des ateliers, prendre le temps d'échanger avec les adultes encadrants, les familles, et leur laisser notre matériel.

 

La continuité des ateliers après notre départ nécessite une préparation de la pérennisation dès le début de nos interventions, avec la participation des personnes encadrant les enfants, pour faciliter l'appropriation par le vécu et l'expérience de plusieurs séances.

 

En parallèle, nous devons nous assurer de la pérennisation des actions par un bilan, et une réévaluation sur la pertinence, et les éventuelles améliorations à apporter au projet en s'inspirant des actions réalisées. A la suite du bilan, nous envisagerons alors si le projet peut être reconduit par un autre groupe d'étudiants. Enfin, nous espérons que nos restitutions inciteront de futurs étudiants à reprendre le flambeau pour un projet Pérou 2014!

 

POUR NOUS SUIVRE AU QUOTIDIEN DANS L'AVANCEE DE CE PROJET, VISITEZ NOTRE BLOG: http://projet-perou2012.blogspot.fr/

 

À quoi servira la collecte ?

Les dons serviront à:

 

- l'achat de matériel que nous allons utiliser, et laisser sur place afin que le projet puisse perdurer.

 

- financer les documents, classeurs et fiches plastifiées contenant la description des ateliers et de nombreux d'idées de jeux et exercices traduits en espagnol.

 

- nous aider dans le financement de la restitution (carnet de voyage, développement de photos, affiches, objets typiques du Pérou...)

 

Au total, nous avons un budget de 12 958,04 euros... Nous avons rééllement besoin de vous pour concrétiser ce projet !

 

                                                                                                  Planter-un-arbre_png

 

 

 

                                                                                           

Thumb_403124_4033345160027_519953762_n
Karavan Bordelaise

Nous sommes cinq étudiantes à l'Institut de Formation en Psychomotricité de Bordeaux 2 également membres de l'association KARAVAN BORDELAISE.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour avoir atteint, et même dépassé votre objectif. Cela me fait très plaisir. Ce jalon de plus est un bel encouragement pour toute l'énergie que vous mettez à ce projet.
Thumb_default
Bonne chance pour la continuation de ce projet et de vos études ;-)
Thumb_default
Bravo pour ce beau projet! Je souhaite de tout coeur qu'il aboutisse...