"Je fais appel à vous pour permettre la réalisation d'une fiction musicale pour le morceau "Protest" issu de mon dernier album. Il s'agit de créer une pièce d'anthologie son+image, avec comédiens et tournage en décor naturel, aux qualités esthétiques poussées, pour l'amour de l'art. "L’histoire d’un homme au crépuscule de sa vie qui va remonter le temps pour retrouver, l’espace d’un instant, un amour qu’il n’a pas eu le temps de connaître...". C'est un projet ambitieux, plus proche en réalité d'un court métrage que d'un clip, et qui va à l'encontre des règles du business actuel de la musique. Mais les règles sont faites pour être transgressées, et j'ai envie de croire que vous pouvez m'aider à y arriver..."

Large_avatarkkbb

Présentation détaillée du projet

Header1

 

Il aura fallu peu de temps à Chapelier Fou, alias Louis Warynski, pour imposer son mélange d’électro et d’instrumentations plus classiques, créant ainsi l’un des hybrides les plus curieux et les plus fascinant de ces dernières années. Révélation du Printemps de Bourges 2008, cet artiste lorrain inclassable aux mélodies raffinées et accrocheuses entre hip-hop, électro et avant-garde, s’est rapidement imposé sur la scène française et internationale avec ses trois EP et son premier album "613".

 

Avatarkkbb2

(photo : Alexandre Tourret)

 

Louis Warynski a fait l’apprentissage du violon classique au conservatoire dès l’âge de six ans, puis du clavecin. Mais très vite, il a été happé par la musique électronique de Kraftwerk à To Rococo Rot et a préféré s’exercer avec des formations musicales moins conformistes pour enrichir sa palette musicale. Il explore les possibilités infinies offertes par l’informatique tout en laissant libre cours à sa spontanéité, notamment par l’utilisation du violon et de la guitare mais aussi de synthétiseurs vintage.

Il y a dans le travail de Louis Warynski un curieux croisement de Pierre Henry et de Matthew Herbert, une synthèse inattendue de Kraftwerk et Michael Nyman. Impossible de ne pas succomber au charme de ce musicien atypique qui se revendique de Steve Reich et de Moondog, et dont les compositions au minimalisme élégant font jaillir des émotions troublantes.

 

 

Sur scène, l’homme-orchestre étonne, déconcerte même avec son violon et ses machines envahissantes, mais il finit toujours par conquérir un public de plus en plus nombreux, en France comme aux quatres coins de l'Europe, de l'Australie et la Nouvelle-Zélande au Canada, de la Chine au Mexique comme en Turquie... Chapelier Fou présente désormais un live où la création lumière et vidéo accentue l’intensité de ses oeuvres, créant un univers onirique formidablement représentatif de la singularité de l’artiste, régalant l’auditoire de son délicat univers.

 

(réalisation : What Comes Around Goes Around)

 

 

Header2

 

Avec son dernier album « Invisible » (avril 2012 / Ici d’ailleurs) aux 9 pochettes doublées de leur miroir, Chapelier Fou découvre autant de nouvelles pièces...

 

Invisible_all_high

(artwork : Grégory Wagenheim)

 

... et la presse est unanime :

 

"Il faut absolument (re)découvrir Chapelier Fou, ce lorrain féérique et inventif" (Les Inrockuptibles)

"Le style Chapelier Fou, aussi non-conventionnel et audacieux soit-il, compte parmi ce qui se fait de plus précieux dans l'hexagone" (Longueur d'Ondes)

"Alchimiste du sentiment sonore" (Trax)

"Un deuxième superbe album aux pointes de mélancolie accentuées" (Elegy)

"Un album très lumineux, hors mode, hors frontière" (Abus Dangereux)

"On peut faire des boucles sans tourner en rond. C'est ce que prouve Chapelier Fou" (Tsugi)

"Louis Warynski affiche une confiance et une assurance qui font plaisir à entendre" (Magic)

"Invisible, mélange surprenant d'electro et de classique" (Direct Matin)

"Un univers électronique onirique et enivrant" (La Croix)

"Toujours aussi singulier, son art sur 'Invisible' atteint des sommets" (L'Etudiant)

"Brillant et original" (Modzik)

 

Derrières ses mélodies raffinées et accrocheuses se cache toujours une étonnante complexité et un travail d’écriture rare que peu d’artistes peuvent aujourd’hui se targuer d’accomplir. La prise de risque est bel et bien présente, et pas une fois Chapelier Fou ne se repose sur ses acquis. Le résultat en est parfois presque déconcertant... En effet, avec "Invisible", on sent Louis Warynski émancipé de toutes contraintes créatives, les barrières n’existent plus, seulement l’envie d’aller de l’avant, d’évoluer, de se transformer encore et encore et ce sans la moindre prétention.

La musique de Chapelier Fou n’en devient que plus personnelle...

 

Si deux interventions vocales (Matt Elliott sur « Moth, Flame », Gérald Kurdian alias "This is the Hello Monster" sur « Vessel Arches ») enrichissent ce disque, ce sont toujours les magnifiques pièces instrumentales qui découvrent l'art de Chapelier Fou : établir une véritable atmosphère, dévoiler une ambiance particulière, identifiable et surtout intemporelle...

 

« Shunde's Bronx » est ses samples enregistrés en Chine, « Fritz Lang » et ses pizzicati sautillants ou « Cyclope & Othello » en voyage pyschédélique de 9 minutes...

"L'eau qui dort" et sa sublime ligne de violon ont déjà été mis en image par le collectif Theremin de Brighton, pour un premier clip sorti au printemps dernier :

 

 

(réalisation : Theremin Collective)

 

 

Header3

 

Aujourd'hui, c'est le titre « Protest » que nous souhaitons mettre en avant, par un ambitieux projet de fiction musicale. Voici ce morceau :

 

 

 

Le projet de Guillaume Maidatchevsky et Elie Duponchel proposé pour « Protest » est "une fiction musicale". En effet, ce que vous verrez à l'écran sera beaucoup plus proche d'un court métrage de fiction que d'un clip.

 

Voici une illustration donnant un aperçu de l'esprit visuel :

 

Kkbbillust1

(illustration : Floriane Grivillers /// aperçu visuel de la future fiction avec comédiens en décors réels)

 

Le synopsis de Protest :

 

"Ancien résistant, Ben est au crépuscule de sa vie. Alors qu’il se recueille devant la tombe d’Ania, il se retrouve projeté 60 ans en arrière dans la forêt où il a mené bataille au côté de cette femme. Réalité ou imagination ? Toujours est-il que Ben va revivre un moment dont le dénouement a dicté le reste de sa vie. Comment va-t-il réagir ? Choisir de ne rien faire ou changer le cours de l’histoire, son histoire ?"

 

 

Header4

 

Protest_illu2_def

(illustration : Floriane Grivillers /// aperçu visuel de la future fiction avec comédiens en décors réels)

 

"Pour ne rien vous cacher, tant dans l'aspect visuel et que pour le scénario, ce projet est réellement ambitieux et va nécessiter des moyens importants. Mais il est enthousiasmant à tous points de vue, et je me sens totalement en confiance avec les gens qui le portent.

Peu d'artistes indépendants peuvent se permettre de réunir aujourd'hui les fonds pour un tel projet, et c'est pourquoi votre soutien est indispensable pour que nous puissions permettre son aboutissement !"

 

Guillaume et Élie travaillent comme réalisateurs ou scénaristes pour des documentaires, des émissions TV, des long-métrages ainsi que de nombreux clips. Leur binôme forme une équipe très polyvalente qui j'en suis persuadé, mènera notre projet à bon port.

Ils ont pu réunir autour d'eux une équipe de professionnels expérimentés désirant relever de nouveaux défis comme le chef opérateur Jacques Ballard ou l'équipe des effets spéciaux numériques ayant bossé sur les clips de WoodKid, Drake, Lana Del Rey ou Joey Starr.

 

Ce projet constitue pour ces deux réalisateurs un prolongement naturel d’une série de collaborations menées dans l’univers de la danse et de la musique, avec le court métrage « Origin » puis leur participation au documentaire « Les Adieux » mettant en scène les danseurs étoiles Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche. « Protest » sera leur sixième réalisation commune. Leur prochain projet « My First Film » (Capisco Productions) a reçu le soutien officiel de l’ONU pour sa contribution au développement de la créativité et à l’éducation par l’image.

 

 

INFO DU 24/10 : Serge Merlin a confirmé son intérêt pour "Protest" !

 

Sergemerlin

Serge MERLIN 78 ans, « fauve du théâtre français »

 

Il a connu Camus et Casarès. Il a joué le roi Lear et les grands textes de Thomas Bernhard. Ilreprend en ce moment «Fin de partie» de Beckett, à Paris. Acteur possédé par la violence du verbe, il débute au cinéma avec Andrzej Wajda en 1961, joue pour Alejandro Jodorowsky, puis Matthias Langhoff et Patrice Chéreau lui donnent de grands rôles. Le grand public le découvre dans deux films de Jean-Pierre Jeunet : « La Cité des Enfants Perdus » en 1993 puis « Amélie Poulain » en 2001.

 

Serge Merlin jouera le rôle du personnage principal au début de la fiction.

 

Sergemerlinamelie

 

 

 

INFO DU 9/11 : Josua Hoffalt et Laura Zauner rejoignent le casting de "Protest" !

 

Josua_hoffalt

 

JOSUA HOFFALT

28 ans, danseur étoile de l'Opéra de Paris

 

Originaire de PACA, Josua Hoffalt débute la danse à l'âge de huit ans. Il prend des cours privés avec Colette Armand, alors directrice du Ballet National de Marseille, avant d'intégrer en 1998 l'école de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre. Il décroche deux médailles au Concours International de ballet de Varna.

 

Il est engagé dans le Ballet de l'Opéra national de Paris en 2002 où il danse aux côtés d'Aurélie Dupont. Il est nommé Danseur Etoile le 7 mars 2012.

 

Josua Hoffalt jouera le rôle principal à la fin de la fiction.

 

 

Laurazauner

 

LAURA ZAUNER

27 ans, jeune actrice espagnole

 

Née à Barcelone, Laura (prononcez Laora) suit des cours de théâtre, danse et musique depuis son plus jeune âge. Diplômée de l'Université de Barcelone en Communication Audiovisuelle (cinéma, télévision, radio), elle travaille dans la production avant de s'installer à Paris en 2008 pour intégrer l'Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq. Diplômée en 2010, elle co-fond la compagnie 38 CIT. Elle travaille depuis dans différents projets de théâtre ainsi que pour le cinéma, dans des clips et courts métrages, et la télévision française et espagnole. Elle a notamment été remarquée dans le projet Fulgurances au Musée du Louvre en 2010.

 

Laura Zauner jouera le rôle principal féminin de la fiction.

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte auprès de vous va servir à financer intégralement la production du clip !

 

Il s'agit donc de rémunérer toutes les personnes qui travailleront sur le projet, c'est à dire plus d'une cinquantaine de personnes, sur 4 jours de tournage. Des professionnels qui font tous l'effort pour réduire au maximum le coût global, et qui exceptionnellement sont prêts à travailler pour un montant loin de "leur juste valeur". Mais ils ont tous répondu présents et se sont montrés très motivés par ce projet.

En plus de ces nombreuses et sympathiques bouches à nourrir, il y aura également de la pyrotechnie (explosions, tirs de balles), des comédiens costumés en résistant courant dans la boue, des caméras high-tech, un drone, etc.

 

Pourquoi une telle débauche de moyens, de personnes me direz-vous ?

 

Ma musique allie le moderne et le traditionnel, les synthés, ordinateurs et le violon. J'ai voulu retrouver dans ce film ces mêmes composantes, l'alliance entre le jeu d'un acteur, sans parole, tout en émotion et des techniques cinématographiques dernière génération.

Et cette alchimie a un prix... Ma musique, je la compose en live. Ce sera la même recette pour ce film. Nous aurons très peu recours aux effets spéciaux. La plupart des explosions seront réelles. Les acteurs, des vrais aussi, pas de figurants ajoutés en post production.

 

 

Enfin, sachez que le budget global à réunir pour la production de ce clip est le double de ce que nous vous demandons comme contributions. Nous sommes toujours à la recherche d'autres moyens de financements pour parvenir à notre objectif. Vos dons, en plus d'être indispensables, vont nous permettre de dynamiser nos futurs partenaires, et donc accélérer la faisabilité du projet !

 

Quoiqu'il arrive, NOUS AVONS DONC BESOIN DE VOUS...

 

Avatarkkbb3

 

Thumb_avatar
Chapelier Fou

Avec son dernier album « Invisible » (Ici d’ailleurs) intronisant l’auditeur dans un monde à géométrie variable où le plus grand soin a été apporté aux mélodies, Louis Warynski alias Chapelier Fou dévoile un peu plus son délicat univers mêlant machines, claviers analogiques et violon. Révélation du Printemps de Bourges 2008, ses trois EP et son premier... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Une fiction musicale, est-ce un clip ?

Oui et non. Il s'agit bien de mettre en image le morceau "Protest". Mais "fiction musicale" est ce que nous avons trouvé de mieux pour définir ce projet : nous serons réellement plus proche d'un court métrage que d'un clip habituel.

+ Que feras-tu si le montant de la collecte est dépassé ?

Pour être honnête, c'est un montant vraiment important... Mais si ce montant est dépassé, sois sûr que le label et moi-même réfléchirons à de nouveaux goodies de qualité à offrir !

+ Qu'est-ce qu'un CD digifile ?

Mes trois premiers EP sont sortis dans ce format. Le CD digifile est une pochette cartonnée avec deux volets. Le disque est placé à l'intérieur dans une découpe faite dans le carton, sans plateau en plastique comme dans un CD en boîtier cristal. Contrairement à ce que l'on croit, le plastique n'est pas fantastique. Le plastique est fait à base de pétrole, qui a une fâcheuse tendance à polluer notre planète et faire des conflits inutiles.

+ Qui va réaliser les remixes sur « Invisible / Protest special edition » ?

J'ai proposé à des artistes proches de travailler sur ces remixes, et aussi à des artistes moins proches mais dont j'apprécie le travail. Je vous tiendrai informés petit à petit des confirmations !

+ Qu'est-ce que la sérigraphie ? Et à quoi vont ressembler ces affiches en série limitée ?

La sérigraphie est une technique d'imprimerie à base d'aplat(s) de couleur(s), très souvent utilisée dans l'art, et avec de très belles déclinaisons pour les affiches de concert notamment. Les affiches seront réalisées par l'atelier Percolation à Nancy (http://percolation-chroniques.blogspot.fr). Le design sera réalisé par Grégory Wagenheim (http://www.gregorywagenheim.com/) qui a fait l'artwork de l'album, avec de l'encore phosphorescente pour un magnifique effet "glow in the dark".

+ J'ai choisi la contrepartie "invitation au concert de votre choix", tu m'emmènes dans ta valise en Australie pour le nouvel an ?

D'abord, je tiens à te remercier pour ton soutien. Ensuite, la réponse est non : nous t'offrons une invitation pour entrer à ce concert, mais tu dois te rendre par tes propres moyens au concert, car ta contribution doit aussi servir à financer la réalisation de cette fiction musicale ! Ceci étant dit, je serai ravi de te croiser au Woodford Folk Festival en Australie le 31 décembre et de trinquer avec toi !

+ Quand et où va se dérouler le tournage de cette fiction musicale ?

Le tournage aura lieu à Sagy dans le Val d'Oise sur 4 jours durant la seconde semaine de décembre.

+ Demander 30.000 € à tes fans, c'est pas un peu fou ?

Honnêtement, si. Les gens adorables de KissKissBankBank m'ont dit qu'ils n'avaient jamais eu de projet avec un tel montant. Le coût global de la réalisation de la fiction musicale se situe plutôt autour des 70.000€, et mes partenaires professionnels et moi-même ne pourront le réaliser sans vos contributions. Mais comme l'écrivait Mark Twain "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".

+ Où puis-je écouter ce morceau "Protest" ?

"Protest" est en écoute sur ma page Soundcloud ici :
http://soundcloud.com/chapelierfou

+ Que puis-je attendre de ton DJ set ?

C'est plutôt entre le remix, le mix, et le live. Pas forcément trop dancefloor, mais plutôt très éclectique et un peu pointu. Le public de Brighton (UK) début octobre a quand même dansé pendant 1h30...

+ C'est quoi une casquette City Sport Caps ?

City Sport Caps est une marque familiale de casquettes haut de gamme créée par Victor Declercq en 1898. Basée à Ardooie en Belgique, City Sport Caps est aujourd'hui le plus grand fabricant de casquettes en Europe, et exporte ses modèles dans le monde entier. Après les avoir rencontré en Belgique lors d'un concert aux Nuits Botaniques, ils ont eu la très grande sympathie de m'envoyer quelques uns de leurs modèles avec une griffe Chapelier Fou.

Ce projet sur KissKissBankBank m'a donné envie de partager ce très beau cadeau avec vous, et City Sport Caps ont eu la gentillesse de vous offrir 20 nouveaux modèles griffés "Chapelier Fou".

Vous pouvez découvrir ces modèles ("flat cap") sur leur très joli site web, en cliquant sur le premier modèle de chapeau en bas à droite :
http://www.citysportcaps.com

Derniers commentaires

Thumb_v-logo
Tu en es ou du projet Louis ? :)
Thumb_default
Bravo Louis ! A bientôt
Thumb_default
Yeah ! Congratulation ! J'ai hâte de voir le résultat !!!