Aidez-nous à financer la première édition de "Quand les artistes rencontrent..." qui aura lieu au Zimbabwe en novembre 2016.

Large_visuel_kkbb-1458823604-1458823610

Présentation détaillée du projet

LE PROJET

 

Par le biais de l’échange culturel, notre objectif est d’apporter du réconfort à une population en prise à une longue période de sécheresse. Dans cette région du nord du Zimbabwe les denrées alimentaires sont rares et les ressources en eau peu abondantes. Nous allons créer des rencontres amicales et ludiques entre des artistes européens et des écoliers et villageois Zimbabwéens. Au programme : de la danse, du chant, du théâtre, du cirque, de la magie...

 

Capture_d_e_cran_2016-03-15_a__18.11.58-1458063867

 

En arrivant dans les villages, les artistes français iront à la rencontre des enfants et des villageois. Ils feront leur connaissance, leur transmettront des disciplines artistiques : humour, musique, cirque.

 

Capture_d_e_cran_2016-03-15_a__18.12.06-1458063882

 

Des jeunes zimbabwéens leurs apprendront leur culture à travers leurs danses, leurs chants et leur joie de vivre. La journée se terminera par un temps fort avec un spectacle réalisé par les petits, les grands et les artistes. D'une manière ludique et improvisée, les artistes proposeront des actions pédagogiques pour mettre en valeur les talents des villageois, avec l’intention qu’ils puissent exprimer leurs capacités propres de créativité à travers leurs corps, leur imaginaire et surtout leurs histoires.

 

PORTEUR DU PROJET

 

Une collaboration entre Rire 78 et Eric Bouvron, globe-trotteur du théâtre.

 

Capture_d_e_cran_2016-03-15_a__18.12.21-1458063896

 

Rire 78 est une association loi 1901 active en France depuis plusieurs années. Elle conçoit des spectacles avec des artistes pluridisciplinaires et est à l’origine de l'opéra on "Rire pour guérir" : Des artistes donnent des représentations dans les hôpitaux et cliniques. Rire 78 mène également des actions culturelles dans les écoles. Des ateliers autour de l’univers de Raymond Devos sont organisés : écriture, chant, expression scénique, bruitage et danse. Avec ses différentes actions son but est d’apporter un peu de réconfort et de bonheur dans les établissements scolaires, hospitaliers ainsi que dans les petites villes où les personnes n’ont pas le privilège d’avoir accès à la culture.

 

« Enfant, en Afrique du Sud, des personnes bienveillantes m’ont ouvert la porte vers des actions artistiques. C’est grâce à eux que je vis mon métier avec tant de bonheur. Je ne les oublie pas. Aujourd’hui, à mon tour d’ouvrir des portes aux enfants, en Europe, dans des écoles ou en brousse, dans des villages d'Afrique. Une goutte de confiance peut changer la vie d’un enfant. Et cette confiance peut avoir un impact considérable pour les autres autour de lui. J’ai grandi en Afrique et je vis en France. Mon rêve est de pouvoir gommer les frontières culturelles et géographiques, le temps d’un échange entre artistes européens et communautés africaines et de partager des moments de joie. Et au-delà de l’échange culturel, l’important, pour moi, est d’encourager les talents innés des jeunes africains et d’éveiller leur confiance en eux-mêmes, comme pour tous les jeunes, quels que soient leur nationalité, leur niveau de vie ou leur éducation. »

 

Eric Bouvron apporte son engagement pour un développent artistique et culturel qui traverse les frontières. Un savoir faire mis au service de projet culturel comme en 2012, avec « Un touriste dans ma tribu » : une série de reportages pour Fox TV et la Chaîne Voyage. Éric voyage dans différents pays. À chaque fois, il reste plusieurs jours dans une tribu : au Sénégal, en Mongolie, à Madagascar...

 

 

De sa dernière rencontre en Afrique du Sud (son pays d’enfance) est né un rêve : de faire rêver les enfants de Kliptown (Soweto) et les faire venir en France et partager leurs talents avec d'autres jeunes.  On y montre le plaisir du partage : la vie quotidienne des communautés locales et des simples échanges humains.

 

Capture_d_e_cran_2016-03-15_a__18.15.40-1458063916

 

Et en 2013, avec « Arc-en-Ciel - Hommage à Nelson Mandela » : Manifestation organisée dans le cadre des Saisons Afrique du Sud -France.

 

Capture_d_e_cran_2016-03-15_a__18.30.00-1458063929

 

Du 27 mai au 7 juin 2013, une vingtaine de jeunes de Soweto ont rencontré des enfants et des lycéens de la région parisienne et de Normandie. Ces jeunes ont été accueillis dans les familles françaises, ont visité des monuments français, partagé leurs danses et ont participé  aux spectacles donnés par des artistes français d’origine africaine : Eric Bouvron comédien (Afrique du Sud, Egypte), Eric Blanc, humoriste (Bénin); Selavy, comédienne (Cameroun); Khalid K., musicien (Maroc); Mathos, percussionniste et danseur (Congo).

 

LES ARTISTES

 

Nous avons choisi des artistes reconnus, qui savent faire rêver grâce à leur talent et qui ont une sensibilité particulière pour les gens d’autres pays grâce à leurs origines multiculturelles et leur adaptabilité à toutes les situations insolites !

 

Eric Bouvron - Directeur artistique et Globe-trotteur du théâtre.

 

Eric-1458063944

 

Comédien, metteur en scène et auteur, Eric Bouvron est né en Egypte d’un père français et d’une mère grecque. C’est en Afrique du Sud qu’il a grandit ! Deux de ses créations principales parlent de l’Afrique : « Afrika ! Mon Pays Arc-en-Ciel » évoque les splendeurs de l’Afrique du Sud  et « Bushman » raconte ce peuple doux et curieux parmi lequel il a vécu en Namibie. Eric a fait deux voyages dans le désert du Kalahari pour apprendre à connaître les traditions et le mode de vie des Bushmen. Il a réalisé à cette occasion des ateliers/rencontres avec les enfants dans les villages et joué son spectacle. Puis il a voyagé au Groenland pour l’écriture du « Thé sur la banquise ou La Mission de Victor Mulot ». Il a organisé un atelier avec les enfants dans une école de Kulusuk et a été à la rencontre des Inuits et de leurs coutumes.  

 

Immo - Jongleur, clown.

 

Immo-1458063970

 

Immo, sur un monocycle, joue du saxophone, tout en jonglant avec des balles de ping-pong dans la bouche. Ce clown allemand ne cesse de nous surprendre.

Artiste de rue et de salle tout public, il parcourt le monde avec ses spectacles (Europe, Canada, Etats Unis, Colombie, Panama, Nicaragua, Djibou , République Tchèque, Géorgie...)

« Ce touche-à-tout de génie, cette bête de scène a un talent surprenant. » Il aime apprendre aux autres ses disciplines : il a donné des cours de jonglage, de cirque et de théâtre dans divers pays dont le Nicaragua et la Colombie.

 

Mathos Percussion, danse, humour.

 

Mathos-1458064008

 

Né en 1961 au Congo Brazzaville, Mathos transporte depuis l’âge de 6 ans (troupe d’acrobates « Les Lions Noirs » de Brazzaville) son engouement pour le spectacle. Repéré par le Ballet National, il en intègre la troupe : Albert M na, Directeur du ballet National de l’époque vient directement, en personne, le chercher chez ses parents...

 

Par la suite, son évolution sur scène se passe dans divers pays avec le Ballet Fifi , les Ballets de la Cité et le ballet national du Congo, où il est élu meilleur danseur. Il enchaîne Cuba, le Tchad, le Zaïre, le Sénégal, l’Allemagne, l’Italie, la Chine, le Japon... et décide de poser ses bagages en France. Il ouvre ses premiers cours de danse à Paris au début des années 80, puis commence à travailler dans les centres sociaux et les centres d’animation pour les jeunes. Il est toujours présent dans les écoles où il parle de son Afrique, telle qu’il l’a connue : la proximité avec la terre, les ancêtres, la richesse des sols, des plantes, la puissance de la musique et de la danse, qui sont moteurs de l’économie locale et berceuses du quotidien.

Parallèlement à ses ateliers, il crée plusieurs troupes avec des adolescents issus de quartiers sensibles, dont

Crystal M’bonda qu’il emmène en tournée dans plusieurs villes de France et, grâce au projet « Défi Jeunes », à Montréal, Québec. Ses gènes de musicien reviennent au galop, avec en 2009, la sortie de son 1er album traditionnel, Hâta Ntela Ntela. Il sort en 2015 un 2ème album, « Quel monde », où il évoque la vie avec ses bonheurs et ses déceptions.

Un but l’anime : transmettre. Transmettre la danse, la musique, transmettre le mouvement, l’art du dépassement de soi. Enfin, depuis 2001, il joue dans le spectacle Afrika ! de et avec Eric Bouvron, son comparse de scène et de rêve africain. Il participe ensemble à de nombreux projets dont l’action « Rire pour guérir ». Un même souvenir attise leur feu : leur enfance sous le soleil d’Afrique, car c’est ce continent qui fait battre leur coeur.

 

PROGRAMME SUR PLACE.

 

Du 3 au 10 novembre 2016.

 

Jour 1 – Jeudi 3 novembre 2016 : Départ de Paris et arrivée à l’aéroport de Victoria Falls - Transfert jusqu’au lodge de Bomani – Nuit à Bomani. Rencontre avec l’équipe IMVELO.

 

Jour 2 – Vendredi 4 novembre 2016 : Échanges artistiques avec les écoliers de Ngamo – Nuit à Bomani ou à Camelthorn – 1 soirée spectacle.

 

Jour 3 – Samedi 5 novembre 2016 : Échanges artistiques avec les villageois de Ngamo – Nuit à Bomani ou à Camelthorn – 1 soirée spectacle.

 

Jour 4 – Dimanche 6 novembre 2016 : Échanges artistiques avec les villageois de plusieurs villages - Nuit à Bomani ou à Camelthorn ( Safari dans le parc) – 1 soirée spectacle

 

Jour 5 – Lundi 7 novembre 2016 : transfert jusqu’à Gorges Lodge – Nuit à Gorges.

 

Jour 6 – Mardi 8 novembre 2016 : Échanges artistiques avec les écoliers de Chisuma – Nuit à Gorges – 1 soirée spectacle.

 

Jour 7 – Mercredi 9 novembre 2016 : Échanges artistiques avec les villageois de Chisuma – Nuit à Gorges lodge – 1 soirée spectacle.

 

Jour 8 – Jeudi 10 novembre 2016 : Départ pour Paris.

 

À quoi servira la collecte ?

Grâce au financement participatif, la première édition de « Quand les artistes rencontrent... » va pouvoir voir le jour au Zimbabwe !

 

Au total, nous souhaitons financer le voyage de 3 artistes, d’un accompagnateur qui fera le lien entre les artistes et les écoliers et villageois du Zimbabwe et d’un photographe.

 

Le budget total du projet s'élève à 9 155€.

 

Détail total :  

 

- Billets d’avion : 6000€

- Hébergement, restauration, assurance et transferts routiers des artistes jusqu’aux villages et écoles du Zimbabwe : 3 155€

 

Détail par personne :

 

- Séjour sur place au Zimbabwe : 580€ - Vols Paris-JNB  Aller/Retour : 900€ - Vols JNB – VF Aller/Retour : 300€ - Assurance voyage 42€ + 9 € : 51€

 

Coût du voyage par personne : 1831€

 

Et si tout le monde y croit aussi fort que nous, les éventuels dons supplémentaires seront entièrement réinvestis dans notre prochain projet à destination d’un autre pays africain…

Thumb_essais_4-1458296753
Quand les artistes rencontrent...

Notre projet se porte sur l’échange humain, ar s que et culturel entre africains et européens. Par le biais de l’échange culturel, notre objectif est d’apporter du réconfort à une population en prise à une longue période de sécheresse. Dans cette région du nord du Zimbabwe les denrées alimentaires sont rares et les ressources en eau peu... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hi Marc. Great initative. Its people like you and Eric that make Africa a better place! cheers Bruce Dunstan
Thumb_default
Quel beau projet !!! Amitiés, Jade
Thumb_default
Beau projet pour les enfants d'Afrique Bonne continuation Dr CAID ESSEBSI