Sauvez des abeilles !

Large_bees-18192__340_1-2-1515403476-1515403487

Présentation détaillée du projet

Les abeilles sont menacées, alors je vais participer - grâce à vous - à leur sauvegarde.

Bee-2462136__340-1515616393

 

Je vais me lancer dans l'apiculture.

 

Après avoir rencontrer des apiculteurs et vérifier que les abeilles m'acceptaient, j'ai commencé mon projet : informations auprès d'apiculteurs, lectures et tutoriels, formation mensuelle du rucher école depuis septembre et jusqu'à juin, informations auprès de la chambre d'agriculture, budgets prévisionnels, démarches administratives etc.

La mairie de Vaison met à ma disposition un terrain pour poser mes ruches.

Photo la plus récente, prise à Massy. Le paysage change un peu de celui où seront les abeilles.

Elles seront là :

Dans le fond, à gauche ;-)

 

Il ne manque plus que la mise de fond !

 

https://www.facebook.com/936235219848601/videos/941192549352868/

 

En commençant par 4 ruches au printemps - qui va piano va sano - j’espère agrandir significativement mon rucher les années suivantes.

 

Pour mes premières ruches, des amis sont prêts à me prêter main forte :

Frce-1515615468

Françoise, inter-agisseuse du projet, que les abeilles titillent de plus en plus,

 

Unnamed-1515918687 Eddy, conseiller image et sherpa du projet, qui viendra entre deux voyages, un festival pour son film et un salon d'écrivains et Myriam, mécène du projet, qui aura une raison de plus de venir à Vaison,

 

Groupe1-1516285789 la famille (tout le monde ne tient pas sur la photo), soutien logistique du projet, qui aura aussi une bonne raison de venir plus souvent,

et tous les amis intéressés par les abeilles, les friands de miel, les branchés nature, écolo, bio...

"Moi qui suis un ours qui a une étagère entière remplie de pots de miel de toutes sortes..."

"tu m'intrigues pas mal avec ton histoire d'abeilles."

"c'est super, comme projet !"

 

Planning :

 

Février : préparation du terrain accueillant les ruches (débroussaillage, plantation de fleurs mellifères)

Mars : achat, montage et installation des ruches

Avril : début de la formation apicole au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole de Nyons (3 x une semaine en avril, mai, juin) Puis miellée de printemps si tout se passe bien.

Août septembre : récolte de miel ?!!

Hiver : hivernation des abeilles

2019 : augmentation du rucher

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à l'installation du terrain et l'achat des abeilles et du matériel pour démarrer. L'argent sera versé sur mon compte pour ces achats.

En février :

achat de plantes mellifères (200 €) et installation le terrain accueillant les ruches (pare-vents et autres pour 100 €)

achat de 4 ruches avec l'accastillage (4 x 200 €) et l'équipement nécessaire (vêtements de protection 100 €,  matériel pour réaliser les cadre cirés 300 €, matériel pour les récoltes 200 €, outils assurance etc. 200 €)

En mars - avril : achat de 4 essaims d'abeilles (4 x 150 €)   :-))

Si les dons sont très généreux, cela permettrait de financer la formation apicole plus poussée au CFPPA de Nyons de 3 fois une semaine en avril, mai et juin (1 000 €)

Dans un deuxième temps, il me faudra installer un labo (miellerie) : louer le local et l'équiper, puis acquérir d'autres ruches et le matériel pour les soulever et les transporter (transhumance des abeilles envisagée, pour augmenter la pollinisation de cultures bio) Mais ne vendons pas le miel avant de l'avoir récolté, chaque chose en son temps !

Thumb__t_17-1509186357
AEK

Après avoir vécu en région parisienne et travaillé dans le milieu socio-culturel, je suis dans le Sud et j'ai décidé de me lancer dans l'apiculture. J'ai des compétences en gestion, compta, administratif, mais encore faut-il s'entendre avec les abeilles ! J'ai rencontré des apiculteurs et leurs abeilles m'ont bien accueillie. Depuis, je suis la... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ vole-t-on le miel des abeilles ?

Non, on laisse tout le miel de la ruche aux abeilles, on leur en fait produire un peu plus dans une hausse.

+ l'apiculture n'est-elle pas une forme "d'esclavagisme" des abeilles ?

Non, les abeilles restent des animaux sauvages, qui vont où elles décident.
Le miel de la ruche reste aux abeilles ; l'apiculteur pose une hausse sur la ruche, dans laquelle les abeilles produiront du miel en plus, qui sera récolté.
L'apiculteur soigne et protège les abeilles, les nourrit si elles manquent de miel.

+ les abeilles sont-elles menacées ?

On constate une baisse inquiétante des pollinisateurs (abeilles, insectes, papillons..) dûe aux produits chimiques, à des parasites, à des prédateurs (frelon asiatique)
L'apiculture est une façon de faire vivre des abeilles et de participer à la pollinisation.

+ pourquoi les abeilles sont importantes pour la planête ?

Les abeilles pollinisent (fécondent) les plantes. Elle permettent ainsi leur reproduction.
Sans abeilles, il y aurait énormément moins de fruits et légumes (70% de ceux que nous consommons), de fleurs de plantes.
Notre Terre sans abeilles manquerait de végétaux qui servent de nourriture aux animaux et à l'homme. C'est tout l'équilibre de la chaîne alimentaire qui est en jeu.

+ N'est-il pas risqué de se lancer dans l'apiculture ?

Comme toute activité liée à la nature, il existe des aléas.
Mon projet est réfléchi, je commence par une année de formation (théorie avec le rucher école et le CFPPA de Nyons, et pratique avec mes 4 premières ruches)
Les apiculteurs sont des passionnés qui aiment à partager. J'aurai des tuteurs et d'excellents interlocuteurs en cas de problème - et même sans problème !

+ les abeilles sont-elles dangereuses ?

Les abeilles ne sont pas belliqueuses, elle ne piquent que pour se défendre ou si l'on menace leur ruche et elles meurent une fois qu'elles ont piqué.
Si vous ne vous énervez pas, une abeille ne vous piquera pas : ça favorise la zen attitude !
Il peut parfois y avoir une réaction allergique à leur venin, qui sert aussi en médecine.
Et tous les produits de la ruche ont des vertus thérapeutiques.
L'abeille est bénéfique pour les plantes et les animaux et rarement agressive, si on ne l'embête pas.

+ quand les contre-parties (miel et autres produits de la ruche) seront envoyées ?

Il est possible que cette première année, les ruches ne produisent pas suffisamment de miel et autres pour en prélever.
Il faut leur laisser des réserves pour passer l'hiver et bien redémarrer au printemps suivant.
Vous en serez averti-e-s et les contre-parties seront envoyées à la prochaine saison.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo ! Un beau projet utile, bises, Jean-Louis Jacqueline et Christian.
Thumb_default
Quelle belle idée de s’intéresser aux autres en prenant soin de soi, super idée que je ne peux que soutenir Bzzz. Tu vas régaler nos papilles j’en suis sûr, et je n’ai aucun doute sur ta réussite. Je suivrai le projet d’en haut... bzzz bzzz bzzz ma nouchette.
Thumb_default
Parfois, Nouche pique, alors que les abeilles ne piquent jamais. Parfois, elle est plus douce que le miel ! On croise les doigts. Nicolas