Participez à l'installation de 3 ruches urbaines aux portes de Paris. Dans ce projet nature, vous pouvez financer, regarder...et goûter !

Large_beejaunep-1424211493

Présentation détaillée du projet

Porte des Lilas, au Pré St Gervais... Quel drôle d'endroit pour poser ses ruches !  Mais au milieu de la ville, poussent des espaces de nature préservée.

Marronniers-1424303360Et parmi ceux-ci le projet de 3 ruches sur le toit (plat) d'une maison  de ville. 3 essaims arriveront au printemps prochain, il ne manque plus qu'à leur procurer les abris et prévoir le matériel pour s'occuper de tout ce petit monde

 

L'intérêt d'introduire des abeilles en ville a été largement démontré : 

- Elevage de colonies loin des insecticides des champs

- Pollinisation des arbustes et arbres de nos jardins

- Bienfaits du miel et des autres produits de la ruche

- Flore variée et riche avec des floraisons étagées

- Abeilles en meilleure santé : les ruches parisiennes peuvent produire jusqu'à une centaine de kilos de miel par an contre une moyenne de 20 kilos en campagne.

P1060187-1424205365

Dans ce projet, on peut ajouter

- le plaisir de partager et transmettre la passion de l'apiculture à tous les curieux, petits et grands

- la fierté de pouvoir offrir le fruit de ce travail à tous

- l'intérêt sincère d'un loisir* durable et bénéfique pour l'environnement

- un deuxième volet qui permettra aux enfants hospitalisés de découvrir le monde des abeilles

 

 

"Qui miel me suive" vous propose de participer à votre manière à la sauvegarde des abeilles et à une gestion des ruches et de la flore respectueuse de la nature sous la direction d'une apicultrice bénévole. Votre don permettra la mise en place initiale d'un rucher à but non lucratif, composé de 3 ruches, un peu comme celles-ci, 201407191194-full-1424205169

du matériel nécessaire pour le rucher et pour l'extraction du miel. Une ruche vitrée permettra des animations ludiques en toute sécurité et ateliers de sensibilisation, principalement à destination des enfants.

En outre les plantes semées aux abords immédiats de la ruche favoriseront la récolte de pollens et de nectar à des périodes ou les abeilles ne peuvent pas s'aventurer trop loin.

5608840561_7debff5b5f_z-1424303906

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte principale servira à l'installation complète d'un rucher de 3 colonies ainsi que de tout le matériel pour extraire le miel. 

Ruche-dadant-toit-chalet-10-c-1424211032

Mon choix s'est porté sur des ruches Dadant. C'est un modèle très courant, si joli avec son toit chalet  et surtout celui sur lequel j'ai appris à travailler. 

D'autres modèles de ruches plus naturelles ou spécifiques me semblent intéressantes. J'envisage de les installer un peu plus tard, lorsque j'aurais acquis plus d'expertise.

 

Le prix des installations se décompose ainsi : 

Outre les 3 essaims (510€) qui sont déjà commandés chez un éleveur français**

Enfumoir-1424211750

3 ruches complètes avec tout le matériel du rucher (enfumoir nourrisseurs, cadres, grilles, ruchette...: 900€

Éléments de la miellerie : (bac à désoperculer, extracteur, maturateur, couteau, peigne

Mise en pot et étiquetage) ; 629€

Gratter-1424211787

 

** Il s'agit d'abeilles noires, c'est la race d'abeille française typique, qui est bien adaptée aux différents types de climats de notre pays, dont le comportement convient bien à un projet urbain. Actuellement de nombreux apiculteurs importent leurs essaims et leurs reines. Or, l'importation c'est un vecteur important de transmissions de maladies et de disparition des colonies. 

 

 

Si je dépasse mon objectif,

je pourrai mieux m'équiper de matériel pour les présentations au public et aux enfants ; tenues pour les visiteurs (adultes et enfants) 50€ la tenue, et surtout

Beaugrenelle2_mairie-de-paris-fran_ois-grunberg-1424210839

- une ruche monocadre vitrée pour permettre l'observation précise du travail des abeilles et de la reine en toute sécurité 70€

Je pourrais installer une fontaine à abeilles, car les abeilles ont besoin de beaucoup boire sans risque de se noyer.

Fontaine-1424210946

 

 

Détail :

Les ruches elle-mêmes : 900€

- 1 ruche, en kit, avec les cadres, la cire, le support, le toit, les poignées : 180 (x3) = 540€

- Les hausses : ce sont les "étages" que l'on ajoute et où les abeilles vont stocker leur miel : 9 hausses (3 par ruche) : 180€

- De quoi nourrir les abeilles si l'hiver s'éternise : nourrisseur 3x20 = 60€

- Les outils de l'apiculteur : lève-cadre, enfumoir, chalumeau, transfo, fil métal, 120€

 

La miellerie : 629€

- extracteur/maturateur radial manuel : 540

- bac à désoperculer : 54€

- couteau, herse... : 35€

 

 

Thumb_2-1424043713
anne-f.thiollier

Bien que j'ai choisi et que j'aime vivre en ville, la préservation et le respect de la nature, font partie de mes priorités. Puéricultrice depuis 23 ans dans un grand hôpital pédiatrique, je prends mon travail à coeur, mais j'ai aussi de nombreuses passions dont créer des bijoux, et cuisiner. Maintenant que mes enfants ont grandi, j'ai pris le temps de... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Est-ce que tout le monde peut avoir des ruches ?

Oui et non. Il n'y a pas de loi pour obliger les apiculteurs à une formation mais pour savoir s'occuper des abeilles, éviter qu'elles ne partent chez les voisins, prévenir les maladies, leur laisser assez de provisions pour l'hiver etc... Mieux vaut avoir suivi une formation sérieuse

+ Est-ce que cela prend du temps de s'occuper des abeilles ?

Cela dépend des saisons. Le plus gros du travail se fait au printemps.
(Au printemps, il faut s'en occuper très régulièrement. 1 à 2 fois par semaine. A ce moment là les colonies se développent et il faut surveiller et agir pour éviter les essaimages.
Si le printemps est long à venir, les abeilles risquent de ne plus avoir de provisions et d'avoir faim.
Quand il y a du beau temps et des arbres en fleurs, les réserves entrent vite. Il faut proposer aux abeilles des lieux de stockage pour le miel.

+ Pourquoi les abeilles sont-elles en danger ?

Les abeilles vivent depuis des millions d'années. Elles ont toujours su se débrouiller des aléas de la nature. Mais aujourd'hui c'est surtout l'homme qui est une menace. Certains pesticides utilisés dans l'agriculture sont toxiques pour les abeilles. Ils les affaiblissent, les rendent incapables de retrouver leur ruche,
Mais il y a d'autres menaces : des maladies. Comme le Varoa Destructor, un petit parasite (comme un pou) qui entre dans les alvéoles et entrave le bon développement des larves. Ainsi elles naissent atrophiées et ne peuvent survivre.
Enfin, depuis quelques années, est arrivé en France le frelon asiatique qui se régale des abeilles, surtout à la fin de l'été.

+ Est-ce que le miel des villes est pollué ?

Bien que les villes soient parfois polluées, le miel des villes est de bonne qualité. En effet, les abeilles butinent les fleurs et en ville, celles ci contiennent beaucoup moins de polluants comme les pesticides que dans les champs de la campagne.

+ Est-ce que c'est dangereux ?

Une abeille peut-être dangereuse pour les personnes allergiques. Ces personnes là doivent rester loin des abeilles ou sinon bien se protéger. C'est un point important. Cependant, les abeilles s'intéressent uniquement aux fleurs qu'elles butinent. L'abeille ne pique que pour se défendre, d'autant qu'elle y laissera la vie. Si vous n'êtes pas sur leur terrain de chasse, il y a peu de chances qu'elles s'intéressent à vous. Attention toutefois aux parfums fleuris. Evitez d'en porter quand vous approchez les abeilles.

+ Pourquoi faut-il sauver les abeilles ?

Les abeilles font partie des pollinisateurs. Ce sont les insectes qui se posent de fleur en fleur et ce faisant permettent leur fécondation pour la formation de beaux fruits.
Sans les pollinisateurs, 70% des végétaux que nous consommons comme les fruits et légumes disparaîtraient.

+ Combien de miel peut fabriquer une abeille ?

Dans sa courte vie, une abeille ne fabrique que quelques grammes de miel.
Mais dans la ruche il y a des dizaines de milliers d'abeilles, et en s'y mettant toutes, elles peuvent fabriquer des dizaines de kilo de miel par an

+ Qu'est ce que la gelée royale ?

La gelée royale est une sécrétion spéciale riche en protéines qui sert à alimenter la reine tout au long de sa vie et les jeunes larves de moins de 3 jours. La gelée royale est secrétée par les jeunes ouvrières

+ Le miel, c'est fait avec du pollen ?

C'est ce que pensent beaucoup de gens. Dans le miel il y a seulement des toutes petites traces de pollen. Mais la miel est fait à partir du nectar des fleurs. C'est un petit jus sucré dont les abeilles raffolent et qui se trouve à l'intérieur de certaines fleurs.
Le pollen aussi est consommé par les abeilles, il est une source de protéine et sert à l'élaboration de la bouillie larvaire

+ Combien d'abeilles dans une ruche ?

En pleine saison, (c'est à dire fin du printemps, début d'été) il y a environ 50 000 abeilles dans une ruche. 1 seule reine, 1500 à 5000 mâles, et le reste des ouvrières.

+ Combien de temps vit une abeille ?

Une ouvrière vit en moyenne 5 semaines en saison d'été. Elles travaillent sans discontinuer et s'épuisent littéralement à la tâche.
Les abeilles d'hiver, qui ne butinent pas autant, peuvent vivre jusqu'à 6 mois. Ce sont elles qui assurent la transition entre 2 saisons
La reine, qui ne sort presque pas de la Ruche, vit jusqu'à 4 ans
Le mâle (le faux-bourdon) vit 4 mois, il est éliminé de la ruche à la fin de la saison de reproduction.

+ par quel miracle d'une abeille qui butine on arrive à un pot de miel?

En fait ce n'est pas une seule abeille qui butine mais la plus grande partie de la colonie, soit quelques dizaines de mille. Et cela fait la différence. Une abeille dans toute sa vie fabriquera moins d'un gramme de miel... Mais à 50 000 ça fait quelques kilos !

+ par quel miracle d'une abeille qui butine on arrive à un pot de miel?

En fait ce n'est pas une seule abeille qui butine mais la plus grande partie de la colonie, soit quelques dizaines de mille. Et cela fait la différence. Une abeille dans toute sa vie fabriquera moins d'un gramme de miel... Mais à 50 000 ça fait quelques kilos !

+ Par quel processus, le nectar se transforme t-il en miel ?

Le nectar doit perdre une partie de son eau. Lorsqu'il est précisément à 18 % d'humidité il peut être stocké dans les alvéoles. Pour aérer et concentrer le nectar, l'abeille utilise la trophallaxie . Elle passe le nectar de bouche en bouche..

+ Si le pollen ne sert pas à faire du miel, à quoi sert t-il ?

Le pollen est essentiel à la vie des abeilles. C'est leur protéine. C'est pour cette raison qu'il est important qu'il puisse être varié. Lorsque l'on place les ruches au milieu de grands champs, on a certes du miel garanti monofloral, mais pour les abeilles c'est une source de carences et de faiblesse.

Derniers commentaires

Thumb_2015-02-13_163806-1423841908
merci pour votre nécessaire engagement. courage
Thumb_image-1414003695
Félicitations pour ce joli projet
Thumb_rose_1-1411820109
bonjour, vous faites un beau métier ! et en plus vous avez un beau projet, j'espère que cela aboutira ! amicalement