Exposition / installation : le corps présenté, photographié, saisi dans la dualité qu’inspire la toile, entre force et fragilité.

Large_imge_garde_kkbb-1409665384

Présentation détaillée du projet

R 3 - air / aire / ère

 

 J’ai bien été forcée de sauter, je sens l’air sur ma peau, mon corps est lourd. Je tombe, la chute est longue. J’ai ouvert la toile du parachute. L’air s’est engouffré et mon corps a été emporté, soulevé, bousculé. Maintenant, je vous regarde, sereine, cette toile est mon témoignage.”

L’histoire du corps, d’une femme touchée par un cancer, celui du sein, vous est contée par deux plasticiennes. La perte devient la raison d’une reconstruction. Une sublime fragilité en représentation.

 

Logo_r3_b_b_-1409591118

 

Nous avons récemment répondu à un appel à projet sur le thème de « Sublimes fragilités », nous exposerons en novembre 2014 à la MJC Jean Macé, à Lyon et nous proposerons pour cette occasion une installation, du dessin et de la photographie.

 

Vous pouvez nous retrouver sur la page facebook du projet : R³-air-aire-ère

 

Contexte

 

Une jeune femme touchée à 25 ans par un cancer du sein nous a fait la demande de réaliser une œuvre autour de son corps. Son envie, lui apporter une double vision artistique d’une histoire de seins, permettant que son corps soit vu comme beau, délicat, fragile mais aussi solide, brut et fort.

Le thème proposé « Sublimes fragilités » est pour nous le moyen d’évoquer une histoire qui nous lie toutes les trois, une histoire qui nous a marquée, qui peut être aussi celle de tout un chacun(e).

 

Enjeu artistique

 

 

Photo_fb-1409598175

 

L’art est une approche abordable pour parler d’un sujet qui relève du médical : dévoiler son corps comme œuvre et non plus comme lieu d’examens, de tests, et de vérifications.

Il s’agit d’une conquête du corps, d’un nouveau corps et de son acceptation.

En cela, nous voulons (re)transcrire la poésie d'un être dans son entièreté. L’absence devient « le tout » qui permet d’en parler.  Montrer sa féminité en affirmant cette poitrine, qui existe par sa différence. Son absence, devient la «  sublime fragilité » de ce corps. Le projet artistique évoque la (re)connaissance du corps de la femme et affirme que la perte ne se situe ni dans le genre, ni dans la féminité.

 

L’œuvre

 

Fb-1409595542

 

L’œuvre évoque le processus de (re)connaissance du corps après l’ablation du sein. Elle est une reconstruction symbolique du corps, avant la reconstruction physique.

Pour cela, nous proposons une installation, de la photographie et du dessin. Nous avons choisi un objet, qui sera au cœur de notre travail plastique : un  parachute blanc. Il évoque à la fois le sein ; la chute mais aussi la reprise au vent, et l’atterrissage. Nous le recouvrons d’éléments graphiques qui rappellent le corps, sa poétique et son imaginaire interne.

 

Le titre 

 

R3 exprime un élan, un nouveau souffle (air). Il formule également la notion de territoire du corps, symbolique et physique (aire). Enfin il évoque ce processus, le temps de l’expérience (ère). R3 est un rapport entre, intérieur et extérieur, vide et plein, temps et suspension. 

 

À quoi servira la collecte ?

Ce projet, notamment de part sa thématique, nous tient à cœur avant tout humainement et nous serions donc ravies de pouvoir le mettre en place dans les meilleures conditions. Par ailleurs, votre aide financière nous permettra de continuer à collaborer pour enrichir ce projet et envisager de le faire voyager.

 

C’est pour cela que nous avons besoin de votre soutien.

 

Sur les 900 € demandés :  

 

-  70 € correspondent à la commission Kiss Kiss Bank Bank,

-  400 € correspondent aux frais d'impression des photographies,

-  430 € correspondent à une partie des frais d’encadrement.

 

Si grâce à vous, nous collectons une somme plus importante, nous pourrons aussi financer :

 

-   220 € correspondent à la suite des frais d’encadrement,

-   200 € correspondent aux frais de matériel.

 

 Et plus si affinités :

-   des moyens pour promouvoir le projet (publications, expositions, communication, etc.).

Thumb_avat-ar-1409666214
M L

Nous nous sommes rencontrées à l’Université de Saint-Étienne où nous avons obtenu un Master en arts plastiques en 2010. Nous nous sommes spécialisées chacune dans différents domaines : Floriane Desseigne en photographie (Ecole des Beaux-arts de Bucarest, 2010) ainsi qu’en Art-Thérapie (DU Art-Thérapie, Université de Médecine de Grenoble, 2012) et Mélanie... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_avat-ar-1409666214
Bonjour à tous ! Nous vous remercions pour vos investissements et pouvons dès à présent vous communiquer la date du vernissage ! Nous vous attendons mercredi 5 novembre, dès 19 heures, à la MJC Jean Macé. Nous vous invitons également à vous rendre sur notre page facebook pour suivre les actualités du projet : https://www.facebook.com/pages/R%C2%B3-air-aire-%C3%A8re/740531519344017?ref=bookmarks Bonne journée !
Thumb_default
Bonjour Floriane et ton équipe ! Félicitations pour votre projet,bon courage et persévérance pour atteindre l'objectif. Nicole & Alain Ducasse
Thumb_default
J'ai hâte de voir le résultat de votre travail! :)