RAID ARCTIQUE 2012, expédition au GROENLAND en kayak de mer en Août 2012 pour un mois et demi, en autonomie totale, à deux. Aventure humaine, défi sportif, remise en question, bilan de vie... A mon petit niveau, RAID ARCTIQUE est une étape importante de notre vie. Départ Paris pour Upernavik, et objectif Kullorsuaq à la pagaie !

Large_raid_arctique_2012_logo_media_officiel_bleu

Présentation détaillée du projet

Géologue et explorateur, le norvégien Fridtjof Nansen devint célèbre en effectuant la première traversée Est-Ouest du Groenland, un parcours de 500 kilomètres sur glacier avec une température de -45° en 1888, à l’age de 26 ans. Nombreux navigateurs s’inspireront de cet homme par la suite. En 1934, une expédition polaire française au but ethnographique est dirigée par un certain Paul-Emile Victor, qui donnera son nom au 4ème sommet sur la cote Est, le qaqqaq (mont) Paul-Emile Victor. D’autres expéditions au Groenland suivront.


Head and shoulders portrait of a young man, facing half-right. He has close-cropped hair, a wide, fair moustache and is wearing a heavy fur coat. Southern Greenland (below 70°N), showing, on the west coast, Christianhaab and Godthaab, on the east coast Sermilik and Umivik. Cape Farewell is indicated at the southernmost tip of the land. Coloured lines depict the journeys of Nansen's party, real and projected, by foot and boat.

Aujourd’hui, c’est mon tour avec mon beau-frère Kévinn d’aller voir ce coin du monde. Loin de l’agitation de nos vies, à bord de nos kayaks de mer et au rythme de nos pagaies, nous explorerons en autonomie complète, une partie de la côte Nord-Ouest Groenlandaise. Les eaux sont connues pour être calmes, les îlots très nombreux, les espaces infinis, les glaces omniprésentes et la faune dense. Ce sera durant l’été 2012 (Août/septembre), les journées à cette époque de l’année sont longues, il fait proche de 0°, l’eau est entre 2 et 3°. Et la Glace est là !

 


Kévinn n’est pas kayakiste. Sa passion l’amène plutôt vers la photographie. D’un naturel aventurier qui ne tient plus en place, Kévinn a soif d’espace, d’inattendu, de liberté. Dans un tel endroit il saura avec son objectif mettre à profit la grandeur des lieux pour exercer son art de la photo selon ses inspirations. Pour ma part, je suis un passionné du kayak de mer et le pratique depuis une vingtaine d’années essentiellement le long des côtes rhétaises. Mon expérience dans ce domaine m’a naturellement amené à faire le choix d’un kayak de tradition groenlandaise, bien différent des kayaks modernes. Nul doute que nos passions respectives sauront être en harmonie pour vivre des moments intenses et exceptionnels que nous pourrons conter à notre retour.

 

Qui suis-je ?

Jean NICOLLE



« Marié depuis 20 ans, j'ai deux enfants de 13 et 18 ans. Je vis sur l'Ile de Ré depuis 1989. J'ai toujours été au contact de la mer, via la voile, la pèche et le kayak. C'est le kayak qui me passionne et occupe depuis 18 ans la majorité du temps que je passe en mer.

 J'ai eu différents kayaks de mer, et le tout dernier est loin des kayaks modernes tant il adopte la forme et toutes les caractéristiques du kayak groenlandais. Je navigue aujourd'hui été comme hiver dès lors que les conditions le permettent. Tout ça est bien différent de mes activités professionnelles qui depuis mes débuts il y a 20 ans, m'ont emmené aux quatre coins de la France, dans le domaine de la banque et de l'informatique. Aujourd'hui durablement installé, je travaille dans le domaine du surendettement et du recouvrement aux services des particuliers.

 Mes différents voyages m'ont emmené avec mon épouse vers l'Ile Maurice, la Polynésie, les Antilles, le Maroc, la Thaïlande et différents pays européens. Deux croisières en catamaran nous ont permis de découvrir par la mer la République Dominicaine et en toute autonomie les Grenadines. Aujourd'hui mes envies me dirigent vers un tout autre voyage, hors norme, loin du monde agité dans lequel nous vivons, en quête de simplicité, d'espace et de curiosité. Nous parlons fréquemment dans les médias du réchauffement climatique et de la fonte des glaces, il m'est permis de constater par moi-même.

 La beauté des paysages ne peut que séduire, mon photographe préféré sera là pour la faire partager... et tout ça à bord d'un kayak de mer qui rend encore plus magique notre petite expédition. Nous la partagerons à notre retour... »

 

Kévinn Nicol

 


« Je suis né en 1981 à Dax, dans les Landes. Après une scolarité classique et un bac STI en poche, je m’oriente par attirance dans le milieu du spectacle vivant où je tiens les postes de machiniste, technicien lumière, et scénographe. Cette expérience me permet d’intégrer un BTS audiovisuel à Paris où je m’installe en tant que technicien d’exploitation audiovisuel puis responsable nodal dans une société de post-production.

 C’est durant cette période que ma petite amie m’offre mon premier appareil photo numérique, un Kodak Z700. Et par mes précédents acquis, je me rapproche de la photographie sous l’œil avisé de mon patron, amoureux de cet art et également photographe pour une presse spécialisé.

 A partir de là,  cela va très vite. Je commence à prendre mes premières photos et découvre le monde à travers un écran. C’est décidé, j’économise et m’achète mon premier reflex numérique, un CANON 400D. Là, je découvre le monde à travers un viseur, révélation ! C’est alors le début d’une longue liste d’achats plus exubérants les uns que les autres. Autodidacte, je m’initie au logiciel de traitement d’images et parfais ma technique. Après une longue période d’inactivité suite aux aléas de la vie, je m’offre un CANON 50D. Soif de nouvelles images, je multiplie les sujets et les environnements, architecture, nature, portrait. L’approche des autres m’est encore difficile. Je voyage en Bretagne, aux caraïbes, en Irlande, à Montréal et ramène de chaque voyage des milliers de clichés. Me reste à me rapprocher davantage, être plus dynamique. Il faut que l’on apprenne à me connaître à travers mes photos. En 2010, refonte complète de mon matériel. Je rentre dans la famille du plein format avec l’acquisition d’un CANON 5D Mark II et goute aux joies de la focale fixe.

 J’ai par deux fois participé à des concours photos sur le thème de l’eau. Le premier étant un concours régional organisé par la ville de Dax « l’Eau sous toutes ses formes ». Concours ayant reçu plus de 200 photos et que j’ai remporté. Le second étant un concours international "Water and Cities International Photo Contest 2010" que je n’ai pas remporté mais pour lequel ma photo a été parmi les 428 exposées à Shanghai au « pavillon de l’eau » lors de l’Exposition Universelle 2010.

 Un projet voit aujourd'hui le jour. Une aventure humaine hors norme va m’amener,  mon beau frère et moi, sur les côtes du Groenland en Kayak de mer durant les mois d’été. Amoureux de la mer dès mon premier souffle, je suis comblé. J’espère un jour pouvoir partager ma passion pour la photo au travers d’un livre, et si l’occasion se présente, de faire de ma passion un métier à plein temps … L’aventure continue ! »

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés serviront en premier lieu à l'organisation de la logistique qui représente une grande partie de nos frais (environ 4500€) : Train jusqu'à Paris, Avion jusqu'à Copenhague, autre Avion jusqu'à Kangerlussuaq, et un dernier avion jusqu'à Upernavik. D'autant que nous avons 160 kg de matériels à transporter. Le retour se fait en hélico depuis Kullorssuaq jusqu'à Upernavik. Ceci nous évite de faire une boucle et ainsi viser un trajet plus long.

Dans un second temps, les fonds nous permettront l'acquisition de panneaux solaires pour 1500€, panneaux dont nous ne pouvons nous passer pour alimenter nos appareils photos, caméras, GPS, ordinateur. Des images hors norme seront ramenées : paysages et faunes évidemment, mais aussi rencontre avec les populations inuits, sans oublier le côté plus dynamique qu'offre le kayak (prises de vue en action, sur le pont ou depuis la voile de kite, et sous l'eau).

Nous avons déjà acquis près de 15000€ de matériels sur nos fonds propres (les deux kayaks, le matériel navigations et les vétements de mer adaptés au froid).

Thumb_gopr0432
Jean17

Passionné de kayak de mer depuis 20 ans - Vis près de La Rochelle - Mariés depuis 20 ans - 2 enfants - 40 ans - Profession : j'efface les dettes des gens !! sauve leur maison !! renégocie les prêts !!