Réalisation du clip road-movie « Scalpel » // Lilit'UP, duo trash déjanté de chansons féminines post-punk (de post avant-garde!)

Large_visuel_projet_01

Présentation détaillée du projet

Flyer_lilitup_10_2013_rvb_carre

 

Qui est Lilit'UP ?

 

« Faire sérieusement n’importe quoi » disait Jean Rouch.

C’est clairement le programme que le duo Lilit'UP, composé de Nastasia Spass et Wicky Montrond suit méticuleusement. Les deux jeunes femmes explosives aux voix déjantées font un Show décalé et insolent qui décape d’entrée de jeu.

Leurs textes, sans concession, chantent le plaisir de vivre, de jouir et d’être au féminin.

Ils disent aussi la solitude, le désespoir et la colère devant l’indifférence et l’incompréhension. C’est le côté DOWN de Lilit’UP mais sans complaisance pour le fatalisme ou toute forme de lamentation.

« Sept fois à terre huit fois debout » pourrait être le titre de leur futur best-of.

Bref, Lilit’UP c’est un hymne à la vie, avec ses bons et ses mauvais côtés, qui rappelle l’urgence de vivre pleinement (sans tabou ni jugement).

Lilit’UP, c’est périodique, comme les règles.

(…à mettre entre toutes les oreilles mais pas entre toutes les mains).

 

Lilitup_vimeo_test_00

 

La Création de Lilit'Up

 

Créé une première fois pour quelques concerts en 2005 puis repris en 2008 pour augmenter le répertoire, le duo se fait d’emblée remarquer pour la qualité de ses chansons et l’originalité de son show. Nasty et Wicky jouent dans le cadre du Festival des Contre-Plongées (Clermont-Fd), Le Festival Les Ephémères (Cantal), La saison estivale du théâtre d’Aurillac, Première partie à La Puce à l’oreille, Festival Jour de Fête (Saint-Herblain)…

En 2012, sur les conseils d’amis et de programmateurs, elles décident de reprendre le duo.

Jacques Madebène les invite à participer aux Renc’arts studieux du Sémaphore 2012 encadrés par Le Studio des Variétés. Elles y rencontrent Philippe Albaret qui les encourage à développer leur duo qu’il dit original et détonant dans le paysage actuel de la chanson française.

Elles trouvent très vite des complices pour les accompagner dans les premières périodes de reprise des chansons puis de répétitions. Elles sont accueillies en résidence au Sémaphore (Cébazat), à La Fabrik (Issoire) et à La Passerelle (Pont-de-Menat) et répètent régulièrement dans les studios du Tremplin (Beaumont). En 2013, elles se produisent une vingtaine de fois pour tester leur show et continuent d’enrichir leur répertoire et leur show. En septembre, elles vont en formation de self management au Studio des Variétés à Paris.

Elles préparent pour 2014 l’enregistrement de quelques-unes de leurs chansons et s'attellent maintenant à la réalisation de leur premier clip, avant de prendre la route pour une tournée en France cet été.

 

Equipe artistique

 

NASTASIA SPASS : auteure-interprète

WICKY MONTROND : auteure-compositeure-interprète

 

A-LI-CE : Live video & réalisation du clip

Yoyo : Prise de son & mixage

 

https://www.facebook.com/lilitup.up

http://vimeo.com/lilitup

 

À quoi servira la collecte ?

14_scalpel_00_2

 

La collecte servira à financer la réalisation du premier clip vidéo du duo, Scalpel, réalisé par A-li-ce, qui officie déjà sur la scénographie vidéo lors de leurs concerts.

 

- Frais de déplacements, logistique, et repas pour deux jours de tournage road-movie

- Salaires réalisation (tournage, montage, mixage son)

- Location de la voiture décapotable Lilit'UP avec chauffeur indispensable au road-movie

 

Lilitup_voiture

 

Synopsis du clip Scalpel, road-movie chez l’habitant :

 

Les Lilit'UP vous invitent à participer au financement de leur prochain clip vidéo tourné en Auvergne et qui illustrera la chanson Scalpel. Cette vidéo aura vocation à être diffusée pendant les concerts et sur internet et servira à promouvoir le duo en s’inscrivant dans la droite ligne artistique du projet : joie de vivre, voracité, et un humour carabiné !

 

« Scalpel » c'est l'histoire d'une vie, de leur vie mise en chanson, et qui ne demande qu'à être vécue avec le public.

 

Le clip vidéo mettra en scène Nasty et Wicky à la rencontre de leur public. Des habitant-es ouvriront leur maison, leur intimité, leur mode de vie, le temps d'une chanson clamée.

On verra Nasty et Wicky sillonner le territoire d'Auvergne à bord de leur décapotable, guitare en main et costumes sur mesure sur la banquette arrière, prêtes à partager avec les habitant-es quelques minutes de grâce dans leur salon, leur jardin ou un petit coin de leur paradis, et faire rougir les cœurs et les oreilles.

La réalisatrice, A-li-ce, et le preneur de son, YoYo, vont suivre leur épopée pendant 48 heures pour capter leur road-movie, immortaliser leurs rencontres uniques et enregistrer les mots qui viennent du cœur, les pauses cafés, et bien sûr LA chanson qui sera chantée chez et pour les gens qui ouvriront leurs portes.

 

Les petits bouts rassemblés et montés par A-li-ce, la réalisatrice et VJ inspirée de nos concerts, constitueront la base du clip qui s’annonce plein de surprises…

 

Parallèlement à la collecte, un appel sera lancé au public désireux d'être de l'aventure sur facebook.

Facebook Lilitup : https://www.facebook.com/lilitup.up

 

A votre bon coeur ! Lilit’UP démarre chez vous et pour vous !

D'avance, merci à tous !!

 

Thumb_avater_fb
Lilit'UP

Genèse de Lilit'UP 1- Wicky veut jouer de la guitare. Après moult caprices, sa mère lui en colle une. Elle a douze ans. Désormais, elle ne respire plus, elle guitare.   Pendant ce temps, Nasty attend derrière la porte. Elle doit prendre son premier cours de guitare. Elle n’a pas pensé qu’il fallait appuyer sur la poignée.   2- Wicky écrit,... Voir la suite