Des expositions et l'édition d’un p’tit livre sur notre voyage d'étude autour de la construction au Pérou et Bolivie !! Vous pouvez voir les explications de la première partie de notre projet sur notre blog http://boutsdebois2011.wordpress.com./ http://www.kisskissbankbank.com/projects/bouts-de-bois-et-grands-projets

Large_affiche_2

Présentation détaillée du projet

 

Notre but est vraiment de diffuser au plus grand nombre notre expérience et notre témoignage aux architectes, anthropologues, sociologues, étudiants, marins, coiffeurs, à tous même aux plus néophytes !

 

 

 

Toute cette démarche est un véritable échange entre deux continents, montrer la vérité sur des pays et donner l'envie de se préoccuper de leurs problèmes tout comme des nôtres en France. Nous voulons montrer que la richesse est aussi là-bas et souligner au passage que la pauvreté est aussi ici. Nous voulons montrer que des ressources il y en a partout et qu'on a des choses à apprendre d'eux.

 

 

 

On voudrait mettre en place une expo à l'école d'architecture de Toulouse et à la maison de l'architecture et à Paris peut-être aussi en lien avec architectes Sans Frontières. On aimerait vraiment pouvoir imprimer une publication avec des photos et des croquis et vous faire vivre tout ce qu'on a pu voir et apprendre avec nos sacs sur le dos, notre caméra dans la main et notre dictaphone dans l'autre !!

 

 


Qui suis-je ?

Sarah Barrière, étudiante en architecture de 25 ans.

 

 

 

Après une formation en arts plastiques et  l’obtention du diplôme BTS Design d’Espace (architecture d’intérieur, muséographie, scénographie), je suis entrée à l’école d’architecture de Toulouse puis  j'ai choisi d’effectuer un échange international à Lima au Pérou pour découvrir d’autres situations architecturales et apprendre une nouvelle langue. Persuadée que l’architecture peut aider et trouver des solutions pour les personnes nécessiteuses, j'ai choisi d’orienter mes études et mon futur métier dans cette voie. J'ai notamment créé la délégation toulousaine de l’association Architectes Sans Frontières et j'ai effectué un stage dans l’ONG Desco à Lima dans la section « amélioration de logement et de quartiers ». Un tel voyage d’étude m'a permis d’approfondir mes connaissances directement sur le terrain et de comprendre tous ces différents modes de vie pour pouvoir réaliser des projets plus adaptés par la suite et transmettre tout ce que j'ai pu voir. Le but est réellement de partager ce vécu, à la fois avec les gens rencontrés dans les pays étudiés, mais aussi avec d’autres étudiants et professionnels au Pérou et en France.

 

 

 

Delphine Burgalat, jeune diplômée d'un Master 2 Recherche en anthropologie sur l’Amérique Latine à 22 ans.

 

 


 

J'ai fait deux ans de sociologie à l’université de Toulouse 2 puis une troisième année de licence en anthropologie. J'ai ensuite intégré le master Cultures et Sociétés. Je souhaite maintenant trouver un emploi qui lui permettrait de poursuivre son désir de travailler dans les domaines du social et de l’humanitaire, en rapport avec le continent sud-américain. Parallèlement, je voudrais partager mon expérience en Amérique Latine et le voyage d’études à travers des expositions (et autres). Il me semble en effet important d’échanger ce que j'ai vu et appris sur place. La découverte culturelle et la connaissance d’autres modes de vie sont selon moi des facteurs d’ouverture d’esprit et d’agrandissement de la tolérance. Dans la société française actuelle, avoir la possibilité de pénétrer un seul instant dans un univers différent et méconnu est porteur d’intérêt et donne accès à une vision tout autre de la vie. C’est pourquoi la réalisation d’expositions et l’édition d’un livre seraient la solution pour diffuser au mieux l’expérience vécue et la partager avec quiconque en France mais aussi ailleurs.

 


À quoi servira la collecte ?

Après avoir récolté environ 6 heures d'enregistrement, beaucoup de témoignages et des centaines de photos, on voudrait mettre en place des expositions comme on l'a fait à Lima et proposer la publication d'un livre avec les textes du blog et des bonus.

 

Plus on aura d'argent, plus on pourra faire de choses !

 

On a environ besoin de 200 euros pour imprimer les panneaux utiles aux expositions et les mettre en place.

 

On a au moins besoin de 200 euros (mais sûrement plus !) pour faire imprimer un livre sur le voyage avec des articles et plein de photos !!

 


Derniers commentaires

Thumb_scuch_2
Bonjour Didier et merci beaucoup pour vos infos, on a entendu parlé de Lulu, nous allons voir. Mais l'argent servira aussi aux expositions. Nous espérons arriver au bout de la collecte mais il reste que 10 jours.. Bien à vous :)
Thumb_didier-daglinckx-241210c
Sarah y Delphine, Saludos desde Belgica. Espero que llegaran a financiar su proyecto. Savez-vous que vous pouvez publier des livres sans devoir investir beaucoup ? Une série de services en ligne vous permettent de faire imprimer à la demande et expédier les livres qui sont réellement achetés. (par ex. http://www.lulu.com/). Une édition électronique est aussi assez accessible (par ex. sur Amazon cf ce document http://kindlegen.s3.amazonaws.com/AmazonKindlePublishingGuidelines.pdf) D'autres lecteurs de votre projet pourraient vous en dire plus, je présume. Bonne chance. Didier