Avec la Communauté des Haïtiens du Nord de la France, participer à la reconstruction d'une école près de Léogane à Haïti

Large_affiche_kisskiss-1415472048

Présentation détaillée du projet

Logo_chndf_petit-1415529487

 

RECONSTRUCTION DE L’ECOLE COMMUNAUTAIRE DE CABARET

11eme section de la ville de LEOGANE

Suite au séisme du 12 janvier 2010

 

Dsc_1247-1415530253

 

 

Le système scolaire en Haïti est à l'image de ce pays, l'un des plus pauvres du monde. Même avant le séisme de 2010, pas beaucoup plus d'un enfant sur deux pouvait aller à l'école. Il y avait et il y a encore aujourd'hui, très peu d'écoles publiques (environ 20%). La plupart sont des écoles privées, souvent confessionnelles, principalement dans les grandes villes, mais surtout communautaires, c'est à dire organisées et autofinancées par des associations de quartier agréées par les municipalités. C'est l'essentiel des écoles qui existent dans les campagnes, un peu à l'écart des grands axes de communication.

 

Juste après le séisme, un grand nombre d’ONG, sont intervenues dans l’urgence pour soigner, apporter les moyens de survie et mettre en place des structures provisoires pour que la vie reprenne ses droits, principalement dans les grandes villes.

 

C'est dans ce contexte que la Communauté Haïtienne Nord de France, qui depuis 1987 entretenait déjà des actions de solidarité avec leur pays d'origine, s'est rapprochée d'associations diverses souhaitant aussi contribuer à l’effort de solidarité internationale, pour participer, d’une part, à la reconstruction après la phase de l’urgence, notamment dans les zones délaissées par les grandes ONG, et, d’autre part, à l’amélioration de la qualité de la construction et du respect des normes à la fois sismiques et para-cycloniques dans ce pays.

 

Le choix de notre projet fait suite à une analyse selon 3 critères :

1°) participer à la reconstruction en faisant la promotion des techniques adaptées aux conditions sismiques et cycloniques locales ;

2°) faire un projet initié par des acteurs haïtiens et exécuté en partenariat et collaboration avec eux ;

3°) faire un projet ne pouvant être financé par l’Etat ou la communauté internationale.

 

C’est dans le cadre de cette réflexion que notre choix s’est porté sur le projet présenté par UJADSEL (Union des Jeunes Actifs pour le Développement Socio-Economique de Léogane), association agréée par la Municipalité de Léogane pour représenter le 11ème section de Cabaret-Bois au Bée, agréée également par le ministère des Affaires Sociales, avec l’appui et l’encadrement technique de Luckson Pierre, Ingénieur Civil haïtien pour la conception, et Moïse Jean-Pierre, Ingénieur Civil haïtien pour la supervision du chantier.

 

Projet-1415473182

 

Ce projet consiste à construire à l'emplacement d'une ancienne église détruite, une école de 8 classes pouvant accueillir 400 élèves simultanément, voire 800 élèves au total puisque l’école accueille une partie des enfants le matin et l’autre l’après-midi. La construction est conçue en matériaux habituellement utilisés par les Haïtiens (béton, parpaings, toiture bac-acier). Les études techniques ont été réalisées par la société SODETEC, basée en Guyane, et maîtrisant parfaitement l’élaboration des plans d’exécution de bâtiments dans l’arc antillais.

 

Le coût de la construction a été estimé à 200.000 USD soit environ 150.000 EUR.

 

Grâce aux dons obtenus lors de nombreuses manifestations que nous avons organisées (conférences, ventes d'objets artisanaux, expositions d'art, spectacles d'artistes) ainsi qu'aux subventions obtenues auprès de Collectivités Territoriales, de Fondations, de clubs services et d'associations à vocation humanitaire, nous avons pu démarrer les travaux en Juillet 2013.

 

1-1415534358

 

Fin 2013, les fondations étaient terminées

 

Photo01-1415547169

 

Début 2014, élévation du rez-de-chaussée

 

Photo16-1415547325

 

Mai-Juin 2014 : dalle haut rez-de-chaussée

 

Photo31-1415547608

 

Juillet 2014 : élévation de l'étage

 

Imag0040-1415547842

 

Octobre 2014 : pose de la charpente

 

 

Imag0033-1415548560

 

Novembre 2014 : pose de la couverture

 

 

 

 

Toiture2-1415569524

 

 

Voilà où en est ce projet aujourd'hui, et bien qu'il ne soit pas encore complètement terminé, des élèves commencent déjà à utiliser des classes du rez-de chaussée.

 

Pa290151-1415549422

 

Pa290153-1415549470

 

Même si l'essentiel de la structure est fait, il nous reste encore des dépenses à engager pour finir ce bâtiment : l'escalier, les portes, les fenêtres et les garde-corps.

 

En fonction des fonds collectés, nous pourrons aussi envisager le financement de la peinture et du carrelage, puis de l'équipement sanitaire.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous vous proposons, dans le cadre de cette collecte, de participer à l'achat de fenêtres comme celle-ci :

 

Pa290132-1415549636

 

Le prix d'une fenêtre varie selon la taille de 250 USD à 700 USD, soit entre 200 et 560 EUR.

 

Si nous arrivons à collecter 2.500 EUR, nous pourrons équiper 2 classes.

 

Nous précisons que les fonds récoltés par l'association pour ce projet, sont intégralement attribués à l'association haïtienne pour l'achat des matériaux et le paiement de la main d'oeuvre.

 

Ce projet est coordonné bénévolement par un ingénieur en bâtiment français qui se rend sur place, à ses frais et sur son temps de vacances, une fois par an, pour vérifier la qualité de la construction et faire, avec l'association haïtienne, le bilan financier en recensant tous les justificatifs des dépenses engagées.

Thumb_logo_chndf-1415308034
CHNDF

La Communauté Haïtienne créée en 1987 sur l'instigation de quelques Haïtiens installés à Lille depuis de longues années, a plusieurs objectifs : - regrouper les Haïtiens de la Région Nord-Pas-de-Calais, - rencontrer les amis d'Haïti, - servir de lien entre eux et le pays, - faire connaître le pays, sa culture, - aider les enfants restés au... Voir la suite