ReCube présente

ReCube

Rejoignez l'aventure ReCube: 2 centraliens, 10 mois d'immersion et 3 continents pour mesurer l'impact de 20 acteurs de l'économie circulaire

Large_image2-1443357358-1443357383

Présentation détaillée du projet

Titre_1-1443087779

Vivre 10 mois en immersion sur 3 continents pour rencontrer des acteurs de l’économie circulaire.

 

Travailler avec 20 entrepreneurs pour mesurer leurs impacts sur la société et l’environnement en créant une méthodologie spécifique.

 

Vous faire découvrir les visages de l’économie circulaire et les dessous de la mesure d’impact. 20 décryptages d'initiatives – 7 reportages vidéo – 1 rendez-vous circulaire hebdomadaire.

 

Démultiplier notre impact : diffuser la méthodologie développée en open source dans les réseaux d’entrepreneurs MakeSense et Future Of Waste, partenaires du projet.

 

Vous faire prendre part à l’aventure : nos partenaires et nos économies nous ont permis de réunir 35 100 €, il nous reste 3 000 € à financer.

 

Image1-1443371095

Recube_long-01-1443371005

 

 

Barre_sous_titres-1443087957

Sous_titre_1-1443087929

 

Il y a un an, jour pour jour, nous nous retrouvions à la terrasse du Shanon pour parler d’un été pas comme les autres. Après deux mois passés à Tuléar (Madagascar) pour Antoine et Battambang (Cambodge) pour Thomas, nous partagions un même émerveillement face à la myriade d’initiatives débordantes d’ingéniosité et de pragmatisme croisées sur notre chemin.

 

Ça nous a enchantés ! Tellement enchanté qu’on s’est mis à faire nos recherches sur le World Wide Web. On retombait inlassablement sur ces deux mots qui cachaient un concept encore un peu obscur : « économie circulaire ».

 

Intrigués, nous avons assisté à des conférences, colloques, congrès et assemblées en tout genre pour en découvrir les subtilités : l’économie circulaire s’oppose à l’économie “linéaire”. Il s’agit d’innover, de repenser l’économie en éliminant la notion de déchet. En somme, une manière de concilier croissance économique et respect de l’environnement. [*]

  

Convaincus, nous n’avions alors plus qu’une question en tête : comment participer, contribuer à cet élan? La réponse est venue d’une rencontre avec Timothée, alors community manager du réseau d’entrepreneurs Future Of Waste : « Pour diffuser le modèle à grande échelle, il faut donner le moyen aux entrepreneurs de démontrer son bien-fondé par les faits. En bref, mesurer leur impact. »

 

En janvier dernier, c’était décidé, nous allions relever le défi : aller à la rencontre de 20 pionniers de l’économie circulaire afin de connaître leur histoire, de comprendre leurs motivations et de mesurer avec eux leur impact sur la société et l’environnement.

 

Le projet ReCube était né

 

Barre_sous_titres-1443087957

Sous_titre__quipe_complet-1443088035

 

                                                       Photo_ant-1443088064

                                                        Antoine-1443088107

Signe distinctif : Sa collection de T-shirts publicitaires (qui fait plus d’un envieux)

 

Ses études : Fréquente les amphithéâtres de l’Ecole Centrale Paris où il a notamment suivi des cours sur le développement durable.

 

Ses « hobbies » : Le football entre amis et les compets de golf.

 

Ce que peu de gens savent sur lui : Enfant, il repartait les poches pleines de bonbons des goûters d’anniversaire. Cela lui a coûté quelques amitiés, il s’en mord encore les doigts!

 

Dans sa valise il emporte : Une paire de crampons pour les terrains de foot sud-américains, et la fidèle chemise à pois qui lui a permis d’en séduire plus d’une.

 

Une citation ? « Le mieux est l’ennemi du bien »

 

Pour le pro, vous pouvez consulter son linkedin

 

                                     

                                                          Photo_thom-1443088214

                                                           Thomas-1443088253

Signe distinctif : Sa dentition, digne de celle de Vanessa Paradis

 

Ses études :  Fréquente les amphithéâtres de l’Ecole Centrale Paris où il a notamment suivi des cours sur l’entrepreneuriat.

 

Ses « hobbies » : La photographie, la pistoche et les parties de Shifumi en trois sets gagnants.

 

Ce que peu de gens savent sur lui : Sportif de haut niveau jusque à l’âge de 17 ans, il a pratiqué la natation, la course à pied et le cyclisme avant de tout plaquer pour ses études.

 

Dans sa valise il emporte : Terre des hommes de Saint-Exupery et un slip de bain.

 

Une citation ? Un proverbe africain dit : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

 

Pour le pro, vous pouvez consulter son linkedin

  

                                           Team_support-1443088378

Parce qu’on ne réussit jamais rien seul, on s’est entouré des meilleurs :

 

- La coach : Geneviève, présidente du cabinet de conseil Casabee, elle a soutenu le projet dès ses premiers pas.

- Les experts techniques : Yann et François du Laboratoire Génie Industriel CentraleSupelec, Léon-Christophe, spécialiste de l’économie circulaire.

- La cellule communication : Ariane qui nous a fait découvrir d’autres polices qu’Arial et s’est occupée de la charte graphique, Louise pour le motion design réalisé en un temps record.

Et tous les autres qui nous ont accordé leur précieux temps pour faire avancer le projet à travers leurs conseils et relectures avisées, un immense merci!

 

Très sympa tout ça, mais concrètement qu’est ce que le projet ReCube?

 

 

Barre_sous_titres-1443087957

Trois_questions___recube-1443088462

                12042826_964893446864690_8403666575860587642_n-1443171602

 

 

Pourquoi mesurer l’impact social / environnemental d’entrepreneurs ?

 

 

De façon assez simple, l’impact d’une activité professionnelle est l’ensemble des répercussions qu’elle a sur la société et l’environnement. Les effets d’une activité sont nombreux et peuvent être positifs (création d’emplois, diminution de la pollution...)  ou négatifs (appauvrissement des sols, précarisation des salariés...).  

 

Pendant la préparation du projet, on a eu la chance de rencontrer de nombreux entrepreneurs de l’économie circulaire. Ce sont des gens parfois écologistes convaincus, souvent passionnés par ce qu’ils font, et toujours très très occupés. Ils n’ont généralement ni le temps, ni les moyens financiers de se poser, de dire stop et prendre du recul pour mesurer l’impact de leur activité.  

 

Et pourtant, il s’agit d’un élément essentiel pour convaincre des partenaires financiers, se différencier de ses concurrents voire ensuite chercher à maximiser son impact ! C’est là que l'on intervient en mesurant avec eux les principaux impacts positifs liés à l’adoption d’une démarche circulaire.

 

 

Qui sont les personnes avec qui vous allez travailler ?

 

 

Première étape : trouver 20 entrepreneurs qui font de l’économie circulaire sur trois continents différents. Heureusement, on n’est pas seuls dans cette aventure. Nous pouvons compter sur le soutien sans faille des réseaux d’entrepreneurs partenaires du projet MakeSense et Future of Waste et sur la richesse des partenariats de Centrale à l’international pour rencontrer ces entrepreneurs d’exception.

Très concrètement, nous activons nos réseaux 5 semaines avant d’arriver dans le pays afin de rentrer en contact avec les entrepreneurs.

 

 

Vous avez un exemple ?

 

 

Pour México, notre premier terrain d’étude, nous avons déjà un emploi du temps bien chargé :

Nous travaillerons avec Kitcel, une start-up qui a mis au point un procédé permettant de réintégrer des emballages polystyrène dans la fabrication de vernis pour le bois. Kitcel favorise l’engagement citoyen en proposant une collecte ludique des déchets et diminue la pression sur les services de collecte traditionnels. En pleine croissance, cette start-up a besoin d’éléments pour quantifier ses impacts et poursuivre son développement.

 

Mais ce n’est pas tout, nous travaillerons également avec Illumexico, une société qui travaille sur des solutions pour amener un éclairage responsable dans les bidonvilles ou encore avec Sistema Biobolsa, une super entreprise qui produit du biogaz à partir de déchets organiques.

 

Découvrez en davantage prochainement en exclusivité sur ReCube !

 

 

Barre_sous_titres-1443087957 Barre_sous_titres-1443087957

Demandez_le_programme_-1443088587

 

Photo_kkbb-1465563809

 

 - Mexico : Octobre - Novembre 2015

 - Bogota : Novembre - Décembre 2015

 - Rio de Janeiro : Janvier - Février 2016

 - Casablanca : Février - Mars 2016

 - Dakar : Avril - Mai 2016

 - Abidjan : Mai - Juin 2016

 - Bangalore : Juillet - Aout 2016

 

Barre_sous_titres-1443087957

Partager_notre_travail-1443088686

 

                                       Reportage_7_vids-1443088700

Embarquez avec nous à la découverte de ces entrepreneurs qui transforment l’économie circulaire ! Nous avons remporté un concours organisé par l’association des centraliens qui nous permet de financer du matériel vidéo digne des plus grandes productions. Spielberg n’a qu’à bien se tenir!

Qui sont ces entrepreneurs ? Que font-ils ? Comment et à quel point ces solutions peuvent-elles changer le monde ?  

 

Au programme : 7 épisodes dans 7 villes différentes, des interviews, de l’innovation, des parcours d’entrepreneurs atypiques, les dessous de la mesure d’impact.... Emerveillement garanti !

                           M_thodo-1443088745

Nous développons avec l’aide du laboratoire Génie Industriel de l’Ecole Centrale Paris une méthodologie pour aider des entrepreneurs de l’économie circulaire à mesurer leur impact. Tout au long de l’année, nous expérimenterons et améliorerons cette méthodo sur le terrain.

 

Parce que nous aussi nous souhaitons maximiser notre impact, ce travail sera open-source et diffusée gratuitement à l’issue du projet via les réseaux d’entrepreneurs partenaires MakeSense et Future Of Waste.

 

 

 

_conomie_ciruclaire-1443088790

“Et si je louais la perceuse de mes voisins ? ”

“Et si mon sac à main était en voile de bateau ? ”

“Et si mon ancien ordinateur servait à en réparer d’autres ?”

 

Le système économique actuel est dit linéaire : on produit, on consomme, on jette. Ce système n’est pas viable pour notre planète et ses ressources limitées.

Face à ce constat, l’économie circulaire propose une alternative inspirée des écosystèmes vivants pour changer de modèle économique en :

 

- concevant durablement - Acteur majeur des revêtements de sol dans le monde, tarkett réalise des produits à base de matériaux 100% recyclables.

- consommant autrement - Le système d’autopartage Autolib à Paris permet de remplacer les voitures individuelles tout en maintenant le même niveau de service.

- redonnant vie au produit - L’entreprise parisienne Spareka commercialise des pièces détachées d’électroménager elle évite ainsi de remplacer des appareils en panne tout à fait réparables.

- redonnant vie à la matière - l'entreprise bretonne 727 Sailbags transforme les voiles de bateaux de navigateurs célèbres en sacs haut de gamme.

 

Il existe de nombreux autres exemples de business circulaires, pour les plus curieux, n’hésitez pas à regarder cette courte vidéo qui présente le concept plus en détail :

 

   

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Le_budget-1443088894

Travailler avec des entrepreneurs sur trois continents, réaliser un reportage vidéo, développer et diffuser une méthodologie en open-source. Tout ceci a un coût que nous avons budgété à 38 100 € au total. Nous avons proposé à des entreprises et organismes de nous rejoindre dans l’aventure pour financer une partie du projet, on a également décidé d’en financer une partie avec nos fonds propres. Notre objectif : réaliser le défi à coût zéro pour les entrepreneurs qui en bénéficieront.

 

Aujourd’hui, il nous manque 3 000€ pour boucler le budget, on compte sur vous pour un dernier coup de pouce ! 

 

      Budget-1443088915

 

 

 

Rejoignez_l_aventure-1443088949

Faisons un petit bout de chemin ensemble, on vous emmène dans nos backpacks ! Par pigeon voyageur ou connexion sans fil, il existe 1001 façons de le faire. Rejoignez-nous sur facebook, twitter et notre site internet où un concentré 100% pure pulpe de nos aventures vous attend.

 

Image2-1443192988

 

 

Ils_sont_d_ela_partie-1443089099

 

Partenaires_recube-1444922322

Thumb_11174899_897998720220830_1074277173759832831_n-1443042433
ReCube

2 centraliens, 7 pays émergents, 20 entrepreneurs. Embarquez à la découverte de l’économie circulaire et de la mesure d’impact

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère que tout se passe bien pour vous profitez en bien ;)
Thumb_default
Beau projet qui vous anime....et que vous allez mettre en oeuvre!
Thumb_default
Cher Antoine, J'ai vu que lors d'un précédent voyage tu étais allé à Madagascar. Souviens toi que Papyves a gagné le grand rallye de l'ile vers 1954 avec une land-rover. Il y a sa photo dans son petit livre recevant la coupe à l'Automobile -club de Tananarive. Bravo pour ton expédition. Je t'embrasse très fort. Mathilde