Entre fantastique, angoisse et horreur, Lilou va découvrir une terrible vérité

Large_header_2-1427980953

Présentation détaillée du projet

PITCH : Une jeune femme découvre qu’elle s’est suicidée.

 

Le réalisateur : Jeremy Ivanoff-Novikoff

 

10544410_10152609177110102_8178709241522151497_n

 

Sa note d'intention:

 

Le personnage principal de ce court-métrage est une jeune femme, Lilou, qui se trouve confrontée à son propre suicide.

L’histoire se déroule lors d’une nuit tout à fait ordinaire comme pour souligner l’exceptionnelle gravité de cette nuit pour la jeune femme.

Celle-ci se sent comme appelée par quelque chose, par une force qui la pousse à avancer et à combattre sa terreur grandissante.

La jeune femme est d’apparence fragile afin de mettre en avant le caractère de victime du personnage et, de surprendre lors du revirement de situation quand de victime, Lilou devient bourreau.

Le cheminement de Lilou nous fait comprendre qu’elle est victime des événements, mais plus elle avance et plus elle se positionne en bourreau jusqu’à découvrir qu’elle s’est donnée la mort.

J’ai choisi le thème du suicide par expérience personnel. J’aimerai à travers ce court-métrage faire ressentir aux spectateurs l’angoisse profonde que provoque un acte d’une si grande gravité en chacun de nous et le courage qu’il faut pour l’affronter. Faire comprendre que le suicide même s'il est perçût comme une délivrance est avant tout une agression envers soi-même.

 

Note de réalisation:

 

La mise en scène doit être entre fantastique et horreur, angoissante et pesante en laissant au spectateur la possibilité de s’identifier à Lilou.

La mise en scène doit évoluer en même temps que Lilou. Au début du film les plans sont fixes et comportent très peu de mouvement comme si un observateur silencieux observait la jeune femme.

Puis plus la tension et la peur grandissent en elle, plus la mise en scène prend vie. L’utilisation de travelling et le passage de la plongée à la contre-plongée nous font comprendre le changement de positionnement de Lilou.

Le court-métrage ne comporte pas de musique, mais une ambiance sonore réaliste se transformant en éthérée au fur et à mesure de la transformation de Lilou (Découverte de la mort).

Au final, J’espère réaliser un film court, angoissant et légèrement dérangeant, mais psychologiquement marquant.

 

L'équipe technique:

 

ARTISTIQUE :

Lilou : ?

REALISATION :

Réalisateurs : Jérémy IVANOFF-NOVIKOFF

Assistant Réal : Théo BARBE

Scripte : Zoloé PAUVERT

Casting : Zoloé PAUVERT

Directeur de production : Claire SAURIN

IMAGE :

Chef Opérateur : Charles KAPANDJI

Cadreur : ?

Machino : ?

Electro : Frédéric ROUANET

Accessoiriste : Marion HEBRARD

SON :

Chef Op son : ?

Perchman : ?

REGIE :

Régisseur Général : Marc BOUILLON

Assistante Régie : Claire SAURIN

POST PROD :

Montage : Marc BOUILLON

Montage son : Ilann ADJEDJ

Mixage : Ilann ADJEDJ

 

 

Voici un précédent court-métrage porté par mon association et sur lequel j'ai travaillé: 

 

 

 

 

Un aperçu du scénario:

 

Int-Nuit-Salle de bain

Une jeune femme dans son bain se détend les yeux clos.

Les bougies autours d'elle l'éclairent doucement, alors que la mousse de son bain la recouvre jusqu'aux épaules.

 

Int-Nuit-Cuisine

Le Micro-onde sonne.

La jeune femme retire du Micro-onde un saladier de Pop-Corn.

 

Int-Nuit-Salon

La jeune femme, en peignoir, est installée avec son pop-corn dans le canapé au milieu des coussins et regarde le second film de la soirée.

C'est un vieux film d'horreur qui semble la terrifier.

Elle sursaute et frissonne lorsqu'un courant d'air froid glisse sur sa nuque.

Elle fait mine de se lever, pose un pied à terre et sent de l'eau sous son pied.

La jeune femme se lève alors pour partir à la recherche du courant d'air, posant son Pop-Corn à sa droite et repoussant son plaid sur sa gauche tout en se disant à elle-même :

 

                          Lilou

         Qu'est-ce que c'est que ce bordel!? Ne me dit pas que j'ai oublié de fermer le robinet !?

 

La jeune femme remonte alors les traces d'eau sur le sol.

Au fur et à mesure qu'elle remonte les traces celles-ci prennent de plus en plus la forme de pas humains.

 

Int Nuit Cuisine / Salon

Prise de panique la jeune femme attrape un couteau de la main gauche et le tient d'une main peu assurée.

Elle avance prudemment vers les escaliers.

 

 

Et le storyboard correspondant à l'extrait:

 

SB1 SB2

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour nos 2 jours de tournage:

Nous avons besoin de Matériel vidéo et de lumières ainsi que d'un rail de travelling et de maquillage FX.

Il nous faut aussi payer, les transports et les repas pour l’équipe et les comédiens, qui sont engagés bénévolement!

Nous avons aussi besoin d'un budget pour la prise de son et le design sonore qui auront une part importante dans l'ambiance du film.

Une partie de ce budget est comblée par nos apports personnels,mais ceux-ci étant limités, c’est sur vous que nous comptons pour mener à bien notre projet!!

N'hésitez pas à parler du projet autour de vous, nous avons besoin de vous!

Merci d'avance !

Thumb_10544410_10152609177110102_8178709241522151497_n-1427981340
SANDBOX

Jeune réalisateur autodidacte de 27 ans et président de l'association SANDBOX, Jeremy Ivanoff-Novikoff se lance das la réalisation de son premier court métrage en tant que réalisateur et scénariste.