Synopsis: Initiation à la magie des saisons à travers le regard d’un enfant ignorant encore les mystères de la nature…

Large_regard_d_enfant

The project

 

Seb

 

NOTE D’INTENTION GENERALE

 

Ayant le privilège de vivre  depuis mon enfance au cœur de la nature, j’y découvre à chaque promenade mille trésors de couleurs et de lumière. Ainsi, au gré des saisons, j’y accomplis le plus beau des voyages en me laissant emporter par mes pensées sans cesse renouvelées. Ces émotions, ces sensations, je les vis avec une telle intensité qu’aujourd’hui je me dois de faire partager à d’autres, par l’image, cette force unique qu’offre la nature à celui qui sait la regarder.

 

J’ai toujours été fasciné par certains enfants qui, loin d’avoir tout ce qu’ils désirent, vivent très modestement. Ces enfants- là ont quelque chose de particulier ; la moindre chose devient à leurs yeux un véritable trésor. Ils vivent intensément le moment présent que d’autres ignorent tant ils sont déjà prisonniers de tout ce qui les entoure.

 

C’est le regard d’un de ces enfants qui me permettra d’atteindre l’objectif de mon film.

 

Les saisons et la magie des couleurs de la nature seront transmises par un grand-père à sa petite-fille qui ne les a pas connues. Serait-ce prétentieux de dire que je vois ce film comme un véritable parcours initiatique ? J’espère que celui-ci pourra éveiller tous les sens du spectateur et ainsi l’amener non seulement à admirer mais à contempler ce que nous avons tous les jours sous les yeux qui, malheureusement, est devenu invisible à notre regard.

 

Pas d’intrigues, seulement le regard, les sons, la musique et la lumière de la nature qui transforment le monde pour toucher l’âme. Tel est mon but.

 

Bon4

http://www.sebastienpins.be

 

 

EXTRAITS DU SCÉNARIO :

 

1. SEQ1-EXT-TERRE–SANS REFERENCE

Sur une image noire. Mots, rires et cris d’une famille jouant dans la forêt. Bruit d’un vrombissement.

Le vrombissement s’accentue de plus en plus fort… On entend des cris humains, des hurlements, des arbres qui tombent…

Le vrombissement s’accentue jusqu'à un bruit strident insoutenable pour finir dans l’inaudible.

 

2. SEQ2-EXT-COUCHER SOLIEL-SOIR

 

Silence avec en arrière fond une très lointaine combustion. Soleil rouge foncé chargé de nuages violacés.

 

3. SEQ3-INT-PIECE DELABRE–JOUR

 

Une jolie PETITE FILLE (de 4-5ans), muette, est assise avec son doudou dans un coin sur un sol rempli de débris.  Ses habits sont troués et sales et elle regarde attentivement dans une semi-obscurité les morceaux de carton d’une boîte de lait « Joyvalle » qu’elle essaie de reconstituer. Sur cette boîte y était dessinée une vallée peuplée de vie, d’oiseaux... 

Brusque bruit d’un effondrement d'une poutre métallique.

Sortie de force du monde où elle s’était plongée, elle lève la tête, attrape son doudou et court se réfugier dans les bras d’un VIEIL HOMME assis dans un coin à côté d’un monticule de débris.

Un éboulement dans la maison recouvre de grava et de plâtre le jeu de la petite.

 

Assis par terre à côté de son sac à dos et de sa veste, le VIEIL HOMME en voulant accueillir la PETITE FILLE laisse tomber le livre qu’il feuilletait tout en saisissant à côté de lui une barre métallique. Le regard inquiet, il regarde attentivement dans la direction de l’éboulement. Rien ne se passe. Pour rassurer la petite, il l’embrasse, lui caresse le visage et tire de son sac une vieille bouteille d'eau. Il l'embrasse encore pour la consoler.

 

 

Prenant la bouteille, elle boit une gorgée et  se blottit dans les bras du vieil avec son doudou qu’elle ne quittera plus. Le VIEIL HOMME lui témoigne la même affection qu’un grand-père peut donner à sa PETITE FILLE. Enfin consolée, elle se détache de ses bras et aperçoit une feuille séchée sur le sol à côté du livre. Elle ramasse la feuille et lui montre d’un air interrogateur. Celui-ci prend la feuille, la regarde et entend le chant de l’automne et la rend à la petite le regard chargé de nostalgie. Le chant du vent de la forêt faisant tomber les feuilles une à une se fait entendre dans la pièce.

 

                                                     LE VIEIL HOMME

                                                « Ca, c’est l’automne… »

 

Bon2

Bon3

 

Rrrrrrrrrrrrrr

 

SCENARIO DES INTENTIONS

 

 

1. Première séquence

 

Je souhaiterais pousser le spectateur dans ses retranchements par l’intermédiaire du son. En effet, dans cette séquence où l’on ne voit rien à part une image noire, le son joue une place essentielle. Il sera composé de grondements, d’éboulis et commencera grave (sub) pour finir dans l’aigu et terminer dans l’inaudible. Ce sera une sorte d’apocalypse sonore… Le spectateur étouffera, ne pourra plus la tolérer et pourra à peine reprendre sa respiration. C’est la séquence suivante qui lui donnera cette possibilité. Ce son symbolisera, à mes yeux, le point de non-retour environnemental qui, de plus en plus, menace notre monde.

 

2. Deuxième séquence

 

Elle s’ouvre par un silence. Le spectateur est plongé dans un coucher de soleil entouré de masses nuageuses noires. Ensuite le son d’une voix d’homme (contre-ténor Samuel CATTIAU) monte tout doucement pour s’amplifier: c’est une sorte de chœur. Cette voix provoque chez le spectateur un véritable frisson et lui donne la sensation de s’élever. Le coucher de soleil symbolise la fin de ce « désastre sonore», une page que l’on tourne tandis que la voix de l’homme symbolise le renouveau, une vie nouvelle…

 

3. Troisième séquence

 

La troisième séquence nous plonge dans l’univers de deux survivants de « la catastrophe sonore » ; ce sont eux qui vont symboliser la « renaissance ». Cette séquence, si elle a pour but de ramener  le spectateur au mal-être du début du film provoqué par l’objet qui percute la maison et qui effraie la petite fille, vise surtout à lui faire découvrir le chemin qui parviendra peu à peu à l’élever, à lui faire entrevoir au rythme du regard d'un enfant  la lumière  qui le remplira d'émotion.

 

 

Booninii

www.sebastienpins.be

Why fund it?

Bon5

http://www.sebastienpins.be

 

Votre don si grand ou si petit soit-il me sera plus que précieux. Il me permettra la réalisation d''un prochain rêve, d'un prochain film intitulé "Regard d'enfant".

 

Le Budget du tournage est en fait de 10.000 euros minimum. Pour les 3000 euros restants, j'ai fait appel à d'autres aides participatives. 

 

A QUOI SERVIRONT VOS CONTRIBUTIONS ?

- 1) A louer un peu de matériel d’éclairage et machinerie (5 jours):   6000 Euros

- 2) A nourrir, loger et déplacer l’équipe pendant le tournage (5 jours):1000 Euros

 

POUR M' AIDER AUTREMENT

Parlez du film le plus possible autour de vous, relayez l'actualité du court-métrage sur vos réseaux sociaux ou encore: http://www.sebastienpins.be/sponsor_fr.php

 

Vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

                                                         http://www.sebastienpins.be

Thumb_jjjjjjjjjjjjjjjj
Alchimiste

Sébastien Pins est né le 30 mai 1990 à Namur. Fasciné par la beauté, la fragilité et les mystères de la nature, il s’intéresse très tôt à la photographie et s’évertue à immortaliser des instants forts entre l’homme et la nature. Ses clichés vont recevoir de nombreux prix et voyager aux quatre coins de l’Europe. À l’âge de 8 ans, il écrit et met en scène... See more

Newest comments

Thumb_default
Bonjour Sébastien, je viens de soutenir votre projet à titre personnel. J'espère de tout coeur que votre projet pourra voir le jour. On fait passer le message ! Bien cordialement :) Marie-Christine Lanne Generali France
Thumb_default
Bonne chance à toute l'équipe Gérard
Thumb_default
J'espère que ce projet verra le jour! Annick