Offrons la possibilité aux jeunes de se rencontrer pour lutter contre les stéréotypes ! Regards croisés sur nos cités c'est voir avec les yeux et les oreilles, pour comprendre les diversités de notre monde. Soutenez nous ! Et faîtes partie de cette aventure interculturelle !

Large_logo2

Présentation détaillée du projet

Regards Croisés sur nos Cités propose aux jeunes du bassin méditerranéen de voir avec les yeux et les oreilles afin d'appréhender les diversités culturelles. Composé de quatre rencontres artistiques, ce projet invite 80 jeunes à s'interroger sur la place du citoyen dans les rues d'Athènes, Beyrouth, Marseille et Tunis au travers d'un projet de création photo et de captations sonores. Afin de partager cette expérience interculturelle avec le plus grand nombre, des expositions de leur travail seront organisées dans les différences villes participantes.

 

 

 

 

 

Où et quand ? 

 

Imaginé depuis 2008, le projet « Regards croisés sur nos Cités » est prévu pour l’été 2013. Il se compose de quatre rencontres de jeunes en Méditerranée dans les rues d’Athènes, Beyrouth, Marseille et Tunis. Il s’inscrit ainsi dans la dynamique actuelle de changements que connaît le monde méditerranéen, et en même temps, il s’enracine dans la durée, autour des enjeux de l’interculturalité et des rapports Nord/Sud et Sud/Sud.

 

 

 

 

Quoi ?

 

 

 

Ces rencontres s’articulent autour d’un projet artistique commun de photo et de captation sonore mené par 80 jeunes âgés de 18 à 25 ans issus de ces villes hétéroclites. Ils seront répartis dans ces quatre Cités et composeront donc 4 groupes de 20 jeunes.

 

L'approche artistique du projet se fera autour de deux médiums : 

 

La démarche photographique sera axée sur l’utilisation des pratiques pauvres, les participants apprendront le maniment du sténopé, de la caméra obscura, d'appareils photo de téléphones mobiles ou encore de Polaroid, dans le cadre d'ateliers.

 

Quant à la démarche sonore elle se fera par le biais d'appareils enregistreurs Zoom H2. Les jeunes apprendront à capter le paysage sonore suivi d'artistes pour retranscrire les bruits, murmures et même les silences qui peuplent d'une manière invisible nos rues, quartiers et villes .

 

Le thème « ville(s] et mouvement(s) » guidera les recherches de ces jeunes, leur permettant ainsi de découvrir une ville et ses habitants d’une façon originale. Ce travail, accompagné par des professionnels, sera restitué lors d’expositions dans les différentes villes participantes pour ainsi partager cette expérience interculturelle avec le plus grand nombre.

 

 

 

Pourquoi ?

 

Face aux replis identitaires observés dans nos sociétés globalisées, il paraît en effet primordial de réinterroger la notion du « mieux vivre ensemble ».

En prônant le respect des diversités par le biais d’échanges de jeunes, nous pouvons développer les outils culturels nécessaires à la construction d’un futur commun apaisé.

 

 

 

 

Comment ?

 

Ces rencontres ne seront réalisables que grâce à un travail collaboratif menés avec les partenaires locaux dans chacune des villes participantes.

 

 

 

Nous comptons sur vous et votre solidarité pour concrétiser ce projet ! SOUTENEZ-NOUS !

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La préparation du projet s'articule en plusieurs étapes. Nos cherchons actuellement nos partenaires dans les différentes villes. Nous devons, ensuite, nous rendre dans les différentes villes afin de rencontrer les acteurs de la vie culturelle, les artistes, les futurs intervenants et les associations partenaires sur place.

La totalité des dépenses liée à la communication et aux visites de faisabilité s'élève à 5 952 euros. Notre collecte servira à financer une partie de :

 

 

- La recherche de partenaires et la communication : 500 euros sur les 2 870 euros nécessaire pour : 

La création( 150euros) , l'impression et l'envoi  des documents de présentation (850 euros), la création et l'hébergement d'un site web propre au projet (1620 euros) et les appels à l'étrangers (250 euros) . 

 

-Les rencontres préliminaires de trois jours avec nos futurs partenaires à Athènes, Beyrouth et Tunis : 1500 euros sur les 4 167 euros nécessaires pour:

Le transport de trois personnes de notre équipe (2 565 euros), leurs visas (117 euros), leurs hébergements (675 euros) et leurs repas (810 euros)

         

 

A noter :

L'argent manquant fera l'objet de demandes de financement auprès de mécènes privés et publiques. Cependant la conjonture actuelle rend le montage d'un tel projet plus périlleux et c'est pourquoi votre soutien est inestimable pour nous. Enfin il ne se résume pas uniquement au soutien de notre structure, mais encourage le dialogue entre plusieurs communautés. Et nous voulons participer à la construction de ce dialogue avec vous.

 

Thumb_app22ii
AP2I

Notre association a pour but de contribuer à de nouvelles formes de dialogues interculturels en Europe et autour du bassin méditerranéen. Pour ce faire, notre équipe développe et accompagne des projets artistiques et culturels qui placent, au coeur de leur problématique, la question de l'interculturalité. En collaboration avec différentes... Voir la suite