Grâce à vos dons, faisons évoluer les mentalités sur la déficience visuelle, à travers un documentaire sincère et engagé.

Large_affiche_v2-1436854742-1436854755

Présentation détaillée du projet

Nous avons besoin de vous, afin de réaliser un documentaire qui suivra le quotidien de non et mal voyants, et par là de faire découvrir une réalité trop peu connue.

 

Contrairement aux idées reçues, tous les handicaps ne se remarquent pas au premier abord. Paradoxalement, c’est celui qui empêche de voir que l’on voit le moins. En effet, la déficience visuelle peut être complètement invisible au regard d’autrui. C’est dans le but d’accorder une plus grande visibilité à ce handicap que nous avons décidé de monter le projet de documentaire Regards Invisibles.

 

L’ignorance d’un tel handicap n’est pas consciente, et la construction, dans l’imaginaire collectif, de l’aveugle nécessairement affublé d’une canne blanche et de lunettes, dissimule une réalité beaucoup plus riche et complexe. La déficience visuelle peut prendre de nombreuses formes, et celles-ci ne sont que rarement visibles pour qui ne le sait pas. Dans une dynamique perverse, c’est autrui qui devient aveugle sur le handicap en question, et c’est cette dynamique que nous voulons enrayer en exposant ces Regards Invisibles que chacun porte sur le handicap.

 

Atelierbraille3-1437076258

 

Nous-mêmes longtemps ignorants de cette situation, nous l’avons découverte il y a peu lors d’une demande de captation qui a été confiée par le Centre FORJA à notre association INAWORLD PRODUCTION, en vue de mieux se faire connaître. FORJA (Centre de Rééducation Professionnelle) œuvre pour permettre aux personnes déficientes visuelles de s’insérer dans le monde du travail. Des formations professionnelles ciblées, assorties d’un accompagnement médico-social y sont proposées. Afin de réussir au mieux l’intégration des non/mal voyants en milieu ordinaire, FORJA réalise également des actions de sensibilisation et met son expertise conseil au service des entreprises et institutions.

 

Le but du documentaire est donc en premier lieu de donner une visibilité à ces personnes déficientes visuelles, par un regard le plus juste possible. Ce handicap peut modifier jusqu'aux plus infimes gestes du quotidien. Pour autant, jamais ces personnes ne se considèrent comme moins capables qu'une autre. Éric Obyn, formateur à FORJA et lui-même déficient visuel de naissance, aime à le rappeler : « Être autonome, c'est savoir demander quelques fois. » C'est donc avant tout une autre façon de vivre au quotidien, une autre façon d'approcher la vie, que nous voulons faire découvrir au grand public. En participant au projet, vous aidez à la prise de conscience et la compréhension d'une réalité largement ignorée, et donc à son acceptation par un plus grand nombre. Ce n'est que par ce moyen que peuvent tomber les préjugés, à la source de stigmatisations bien souvent involontaires.

 

L’équipe de tournage se doit d’être réduite au maximum. Elle sera donc composée de :

 

704652_5000663620720_858645818_o-1436856245

 

- Thibaud Sacramone-Chaouat, diplômé de l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle et qui assurera l’aspect technique des prises de vue.

 

 

1959918_462327693909347_8932579088830870576_n-1436856285

 

- Eric Andrade, diplômé en philosophie et étudiant en gestion des médias, qui sera son assistant réalisateur et se chargera de la cohérence de la ligne scénaristique.

 

Les personnages :

 

Pour ce qui est de sa structure, le documentaire s'articulera autour de plusieurs protagonistes, vecteurs de différentes perceptions du handicap :

 

 

Interview de Maye DIAKHO, stagiaire en fin de formation. Ce personnage est très impliqué dans la sensibilisation ce handicap, via notamment une association de cécifoot. Il envisage de devenir animateur jeunesse.

 

 

Interview d'Éric OBYN, un des formateurs du centre FORJA, déficient visuel de naissance, et sommité dans le monde du braille, de par sa participation à la commission pour l'évolution du braille français.

 

FORJA :

 

Centrefacade2-1436856728

 

Bien évidemment, l'ensemble de l'association FORJA est un élément moteur du film, et servira d'arrière-plan constant à l'évolution de ces personnages, ainsi que de lien entre eux. Dès lors, l’association peut être considérée comme un personnage à part entière.

 

À quoi servira la collecte ?

Si aujourd'hui nous faisons appel à vous, c'est pour financer la partie matérielle nécessaire au tournage d'un tel projet. En effet, pour ce type de filmage en immersion, un matériel de captation spécifique nous semble nécessaire. Au vu de la longue période de tournage, nous avons choisi de privilégier l'achat sur la location, qui s'avère plus intéressant financièrement. L'argent récolté servira donc à l'acquisition d'une caméra professionnelle CANON C100, qui offre à la fois une maniabilité et une qualité d'image optimales, sans nécessiter d'appareillage lourd, et que nous couplerons avec un micro professionnel et un ensemble d'objectifs. Notre association disposant de l'ensemble des ressources nécessaires à la postproduction, celle-ci n’entraînera que de très faibles coûts que nous prendrons entièrement à charge.

 

L'intégralité de l'argent récolté sera donc utilisé uniquement pour le film et sera réparti de la façon suivante :

 

- Achat du matériel de Tournage,

   Caméra Canon C100 + Trépied + Objectifs + micros : 4 800 € 

- Matériel de stockage des rushs : 300 €

- Commission de 8% KissKissBankBank : 408 € 

 

 

La somme de 5500 euros correspond donc au minimum dont nous avons besoin pour donner vie à ce documentaire. Néanmoins tout excédent permettra d'améliorer la qualité du film, via l'achat de micros et d'objectifs de meilleure qualité, ainsi que par une amélioration du processus de post-production.

 

 

Sans vous, ce projet est donc irréalisable, et chaque contribution, même infime, nous rapproche un peu plus de notre objectif final : rendre visible ces Regards Invisibles.

Thumb_logo_black_final-1436858776
INAWORLD PRODUCTION

A la base de ce projet, nous sommes deux amis d'enfance, passionnés de vidéos et de cinéma depuis toujours : Thibaud Sacramone-Chaouat, récemment diplômé en études de cinéma à l'ESRA, et Eric Andrade, diplômé en philosophie et actuellement étudiant en gestion des médias. Ensemble, nous avons décidé de faire accéder notre passion au niveau supérieur, et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage pour ce magnifique projet !
Thumb_default
Je te souhaite beaucoup de bonheur et une belle réussite dans tous tes projets.
Thumb_562066_2852424798215_1487386901_32118698_2359399_n-1437398289
Bon courage les garçons j'espère que vous allez réussir à atteindre votre objectif car le projet est super!