Aidez-nous à rendre possible la résidence et la création de notre spectacle de musique contemporaine au Brésil !

Large_crowdfunding-1437339134-1437339433

Présentation détaillée du projet

 

Le projet

 

Ronan1-dim-1437577615

 

Nous somme le duo Átomos, à savoir une soprano française, Sarah, et un percussionniste brésilien, Ronan. Ce qui nous a réuni est notre passion commune et l'engagement qui nous anime pour la musique contemporaine, et notamment pour la création.

 

Le site internet du duo

La page Facebook du duo

 

Sur le projet Rencontres, nous avons voulu faire dialoguer les langages de nos deux cultures, française et brésilienne, à travers des œuvres de compositeurs consacrés (Georges Aperghis, Jean-Claude Risset, Roberto Victoro) et de la jeune scène actuelle (Clara Olivares, Claudio Vitale), permettant échanges et collaborations directs avec eux.

 

Nous avons dès le début pensé ces Rencontres comme un espace poétique autant que musical, c'est pourquoi nous avons voulu travailler avec la metteuse en scène, comédienne et marionnettiste brésilienne Juliana Notari, qui sera en charge de la mise en scène du spectacle.

 

 

Sarah2-dim-1437577632

 

 

Genèse

 

Nous nous sommes rencontrés à Strasbourg en 2012, où nous avons très vite commencé à travailler ensemble sur des premiers projets électro-acoustiques. Au delà de du plaisir de jouer ensemble, nous avons voulu développer le repertoire pour voix et percussions.

 

Habitant chacun sur un continent différent, nous pensons ce duo comme un trait d'union entre nos deux pays, entre nos deux sensibilités, et avec la certitude que la musique contemporaine doit être portée avec force et engagement aux oreilles du public le plus large. De là est né le projet Rencontres.

 

Nous avons fait une première résidence à Gioânia au Brésil en février 2015 autour d'une partie des pièces du projet, dont voici quelques extraits enregistrés au cours des répétitions :

 

 

 

 

 

 

 

Nous voulons maintenant organiser une résidence en salle de spectacle, pendant laquelle nous aurons l'occasion de travailler avec notre metteuse en scène, mais pour cela nous avons besoin de vous !

 

Objectifs

 

Notre objectif est d'organiser une résidence à São Paulo entre le 8 et le 13 octobre, avec à la clé la création du spectacle en fin de résidence. Nous travaillerons pendant cette résidence avec la metteuse en scène Juliana Notari.

 

Dans un second temps, nous voudrions tourner dans différentes villes du Brésil avec le projet, ce qui sera l'occasion d'amener ce répertoire contemporain à un public le plus large possible.

 

Si ce projet aboutit, l'objectif à moyen terme est ensuite de venir présenter nos Rencontres sur le territoire français !

 

 

Rencontres

 

Image-premiere-page-1437577581

 

Rencontres entre deux musiciens, entre deux pays, entre deux cultures. Rencontres... La rencontre est lieu aussi bien de partage que de confrontation des idées. Rencontrer, c'est observer, dialoguer, échanger avec l'autre, le jauger, l'accepter, s'y mesurer, s'y opposer, s'en approcher, s'en séparer.

 

Le projet Rencontres est né de notre envie de présenter, autour de ce faisceau d'idées, un répertoire franco-brésilien, essentiellement de créations (quatre créations mondiales et deux créations brésiliennes) de compositeurs ayant un ancrage dans l'une ou l'autre de ces cultures, et d'explorer les interactions ainsi créées. Voilà l'occasion rêvée de faire dialoguer deux générations de compositeurs : celle de Georges Aperghis, Jean-Claude Risset ou Roberto Victorio, compositeurs reconnus et inscrits dans l'histoire de la musique contemporaine, et celle des jeunes compositeurs Clara Olivares et Claudio Vitale. Cette démarche, on la retrouve directement dans la pièce de Claudio Vitale, où il convoque la musique de ses pairs afin de développer la sienne.

 

On assiste ici à différents caractères de rencontres. Rencontres créatrices, comme celle des Retrouvailles de Georges Aperghis, et ses personnages semi-burlesques, comme celle de la Danse des ondes de Clara Olivares, où le son des bols tibétains se mêle étroitement à l'électronique, jusqu'à en devenir indissociable. Rencontres destructrices, comme dans Transeuntes transitamos de Roberto Victorio, qui traite de notre incapacité à apprécier chaque rencontre à sa juste valeur et de notre facilité à enfermer chaque relation dans des cases ; comme dans Nu le monde de Clara Olivares et ses « surfaces aseptisées » sur lesquelles « le soleil éclate de rire » ; comme dans Une aube sans soleil de Jean-Claude Risset, où la nature décharnée se fait l'écho d'une rencontre à présent achevée.

 

Ces parcours évoqués sont aussi l'occasion de faire se rencontrer les différents arts, notamment musique et poésie, puisque les textes choisis par les compositeurs sont ceux d'auteurs contemporains, tels que Ricardo do Carmo, Huguette Bertrand ou Ricardo Kubrusly ; musique et électronique en temps réel également, avec la Danse des ondes de Clara Olivares ; musique et dramaturgie enfin, grâce à l'apport de la comédienne, marionnettiste et metteuse en scène Juliana Notari, afin de créer un univers sensible et onirique qui nous permette de faire voyager le public au gré de ces Rencontres.

 

Enfin, notre démarche à travers ce programme est, dans un premier temps, de pouvoir présenter au public brésilien un aperçu des courants actuels de la musique contemporaine française, puis dans un second temps, de pouvoir transposer cette expérience en France, en y apportant un répertoire contemporain brésilien bien trop méconnu des publics européens.

 

 

Qui nous sommes 

 

Sarah Brabo-Durand, soprano

 

Sarah-dim-plus-1437335049

 

Sarah Brabo-Durand a suivi son parcours musical initial au Conservatoire de Brest, auprès de Cécile Le Metayer, puis de Geneviève Page. Après l'obtention du DEM de chant à l'unanimité, elle s'est perfectionnée auprès de Françoise Kubler en spécialisation en chant contemporain, diplôme qu'elle obtient en 2014 avec mention très bien, à l'unanimité et avec les félicitations du jury. En 2014, elle est sélectionnée pour participer à l'académie d'été de l'ensemble Linea avec Donatienne Michel-Dansac.

 

Elle a également eu l'occasion de recevoir les conseils de Mélanie Moussay, Yves Sotin, Janet Brown, Isabelle Poulenard, ou encore Irène Jarsky.

 

Passionnée par toutes les esthétiques du chant, elle s'est aussi bien produite dans des opéras avec l'ensemble brestois « Entre sable et ciel », en tant qu'artiste des chœurs ou soliste, qu'en récital classique ou contemporain, avec une attention toujours portée sur l'intention scénique. Elle a également eu l'occasion de se produire avec différents ensembles, tels que l'ensemble contemporain du Conservatoire de Strasbourg, sous la direction d'Armand Angster (Strasbourg), ou l'ensemble du Phoenix (Nantes). Elle est cofondatrice du duo Átomos et de l'ensemble AxisModula.

 

Son parcours l'a amenée à travailler avec de nombreux compositeurs, tels Lucien Guérinel, Matthieu Prual et l'ensemble du Phoenix (avec lesquels elle a pu se produire au festival d'Avignon), Arthur Aharonian, Paul Mefano, Sanae Ishida, Andrea Sarto, Roberto Victorio, Clara Olivares, Claudio Vitale, et Aurélien Marion-Gallois. De celui-ci, elle interprète « 13M3m2 ou la fille étoile » en tant que soliste lors de l'édition 2014 du festival Musica (Strasbourg).

 

 

Ronan Gil, percussions

 

Ronan-dim-plus-1437335243

 

Ronan est actuellement professeur de percussion et coordinateur du Cours Technique en Musique Instrumentale de l'Institut Federal d'Education, Science et Technologie de Goiás (IFG). Dans cette institution, il a structuré avec le Prof. Dr Fernando Chaib le cours de percussions et le Laboratoire de Percussion (LaPe), et il a créé le premier ensemble de percussions de l'institut (GruLaPe).

 

Il est diplomé d'un Bachelor à l'Universidade Estadual Percussion Paulista Julio de Mesquita (UNESP), où il a étudié avec John Boudler, Carlos Stasi et Eduardo Gianesella. Il a également obtenu une Spécialisation en Claviers de Percussion au Conservatoire de Strasbourg avec Emmanuel Séjourné et un Master en Composition Musicale et Interprétation à l'Université de Strasbourg avec Emmanuel Séjourné et Alessandro Arbo.

 

Il a reçu le prix FUNARTE 2014 de Concerts Didactiques. Par l'UNESP, il a reçu le Prix d'excellence en recherche en 2010 pour son mémoire ("répertoire brésilien pour vibraphone solo"), après avoir étudié un large répertoire contemporain pour vibraphone. Il a également reçu le Prix Jeune Chercheur Professeur Severino Pereira Marcio Meirelles pour son projet de recherche de premier cycle (PIBIC - UFMT, 2000). Pour son master à l'Université de Strasbourg, il a présenté un mémoire sur le répertoire pour percussion et musique électroacoustique, en collaboration avec la lutherie numérique et de nouveaux composants électronique pour la connexion interprète et systèmes informatiques.

 

Il a joué avec le Groupe PIAP pendant quatre ans avec la création d'œuvres de divers compositeurs brésiliens et étrangers. Avec cet ensemble, il a participé à plusieurs concerts au Brésil, aux États-Unis et au Canada (Tournée Nord-américaine 2010), ainsi qu'avec le Duo Katia et Marielle Labèque.

 

Il a fondé les groupes: DUALpha, Babel Trio, l'Ensemble Vertebrae et le duo Átomos, tous tournés vers le répertoire contemporain et la création de pièces d'avant-garde. Il a intégré les plus diverses formations de musique de chambre: Accroche Note, l'Ensemble Texture da Milano, Ensemble Plurium, DuAnphibios avec des concerts en France, en Italie, au Luxembourg et en Espagne.

 

Ronan a créé les œuvres de plusieurs compositeurs brésiliens, parmi lesquels Roberto Victorio, Flo Menezes, Fernando Iazzetta, Marisa Rezende, Ivan Chiarelli et Andre Bandeira, et de compositeurs étrangers tels que Stefano Gervasoni (Italie), David Hernandez Ramos (Mexique), Jacopo Costa (Italie), Patricia Goberna (Espagne), José Manuel Gatica (Chili), Nicolas Tzortis (Grèce), Franck Christoph Yeznikian (France), Vito Žuraj (Slovénie), Svetlana Abracheva (Bulgarie). On lui a dédié des oeuvres solo et concerto avec orchestre de Ivan Chiarelli (Brésil), Clara Olivares (France), Roberto Victorio (Brésil) et Nikolet Burzyńska (Pologne).

 

 

Juliana Notari, mise en scène

 

 

Juliana-dim-plus-1437335711

 

En 2015, Juliana Notari célèbre 15 ans de carrière comme créatrice de spectacles et marionnettiste. Elle s'est formé en arts scéniques à l'Institut des Arts de l'Université de São Paulo.

 

 

En 2004, elle fonde le DuoAnfibios, compagnie de théâtre de marionnettes et de musique aux côtés du percussionniste Augusto Moralez. La compagnie travaille toujours avec des artistes invités, comme le metteur en scène et créateur Fabio Superbi, la marionnettiste italienne Laura Bartolomei, les musiciens Leon Bucaretchi, Enrico Pedicone (Argentine), Bruno Luna Kisic (Pérou), ou encore la scénographe Fatima Lima. Avec DuoAnfibios, elle a effectué de grandes tournées dans plusieurs pays tels que l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, l'Espagne, la France, l'Italie, la Lettonie, la Suisse, la République tchèque, la Corée et le Mexique. 

 

En 2012, elle fonde aux côtés de Fabio Superbi le Coletivo de Ventiladores, un collectif qui cherche les inter-relations et inter-territoires dans les arts, en élargissant les possibilités de la marionnette et ses formes.

 

En 2014, elle dirige Rotas I – Festival International Contemporain de Formes Animées, avec une première édition dans la ville d'Assis. Elle s'est déjà représentée dans divers festivals dans le monde entier, tels que le Festival International de Marionnettes de Tlaxcala, au Mexique (2007), le Festival Al Sur del Surde Buenos Aires, Argentine (2007), le Festival International de Titeres de Sucre, Bolivie (2007), le Festival Mondial de la Marionnette de Charleville-Mézières, France (2009 et 2011), le Festival Immaginni dell'Interno, Pienerolo, Italie (2009, 2010 et 2011), le Festival Baltã Nakts, Lettonie (2009), la Biennale de la Marionnette, Lyon, France (2010); le Figura Theater Festival, Baden, Suisse (2010), le Festival mondial des arts de la marionnette, Prague, République tchèque (2009), le Festival de Marionnettes de Chuncheon, en Corée (2011), le Festival del Sur, 3 Continents, Aguimes, îles Canaries (2011), et bien d'autres.

 

Juliana-dim-1437577273

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous aidera pour l'organisation matérielle du projet seulement, pas à la rémunération des membres du duo.

 

- 1000€ vont au billet d'avion pour le Brésil.

 

- 200€ vont aux trajets à l'intérieur du Brésil et jusqu'à São Paulo

 

- 1000€ vont à la rémunération de la metteuse en scène Juliana Notari

 

- et nous prévoyons une enveloppe de 1000€ pour les frais de réservation de salles pour la résidence.

 

En comptant les frais de gestion de Kisskissbankbank, notre budget avoisinera donc les 3500€.

 

Nous avons fait le choix de demander la moitié de la somme via le site français, et la seconde moitié au Brésil, voilà pourquoi l'objectif présenté ici est de 1000€, en comptant sur votre soutient pour atteindre les 1500€, et qui sait plus !

Car plus vous nous soutiendrez, plus nous pourrons faire de concerts au Brésil, et ainsi avoir une bonne chance de venir par la suite vous apporter le spectacle jusqu'en France !

Thumb_crowdfunding-profil-1437340963
duo Átomos

Le duo Atomos est créé en 2015 par la soprano française Sarah Brabo-Durand et le percussionniste brésilien Ronan Gil, autour de leur passion et de leur engagement communs pour la musique contemporaine, et notamment pour la création. Le répertoire du duo met en avant l'écoute d'une pluralité d'écoles de compositions et de modes de jeu pour voix et... Voir la suite