Aidez nous à faire partager les Océans du monde, pour tous, d'une manière originale, tout en les préservant!! Join us!!

Large_abtboen-1420683900

Présentation détaillée du projet

Bonjour à tous!

En vous remerciant, pour l'intérêt que vous portez à ce projet en lisant ces quelques lignes!

 

Ce projet qui n'en est déjà plus vraiment un, car il est déjà un grande partie réalisé, est la somme des expériences, des rencontres,  des échanges, réalisés au cours de ma vie vie personnelle et professionnelle. Quand je dis qu'il est en partie réalisé, c'est parce qu'"Itinérances kayak-voile" existe. C'est la petite auto-entreprise que j'ai créé l'année dernière, et sur laquelle je vais m'appuyer pour réaliser des projets de cœur. 

"Itinérances kayak-voile", c'est le désir de faire découvrir les côtes et les océans du monde en utilisant le kayak de mer et la voile habitable comme support.

Cette structure à échelle humaine a pour objet de rendre accessible le kayak, la voile, la mer, le monde à tous.

 

Ce projet se déroule en 2 étapes principales:

- La première est déjà réalisée. Il s'agissait :

- De faire les démarches administratives pour me mettre à mon compte me permettant d'avoir ainsi une existence claire et légale,

- D'investir dans un voilier adapté à mes désirs; dans une flotte de kayaks suffisante et adaptés à tous groupes de niveaux, d'âges et de morphologies,

- Dans le matériel de navigation et de sécurité correspondant;

- D'établir des accords et des conventions commerciales afin d'assurer la viabilité de l'entreprise et de la charge que représente un tel navire.

Cet objectif a été atteint et va se reconduire pour cette année et ,sauf catastrophe, les années qui suivront. Cela grâce aux amis, collègues, membres de la famille, et partenaires professionnels dont je parlerai plus bas.

- La deuxième étape est à venir pour cette année. C'est pour elle que je viens solliciter votre aide qui  me permettrait de mettre à disposition mes compétences et les moyens matériels dont je dispose au plus grand nombre de personnes pour qu'elles puissent profiter de la mer et des joies de la navigation en kayak et à la voile.

 

 

Par qui?

Navigation_en_kayak_de_mer_sur_une_mer_d_huile-1420807272

Je m'appelle Reunan HELIE, j'ai 32 ans, né à vannes le 6 décembre 1982.

Je suis marié à Natacha JENNY et nous vivons depuis cette année dans la ville de Marseille pour des raisons professionnelles que j'espère temporaires.

_quipage-1420807182

J'ai eu la chance, de l'enfance à l'âge adulte, de grandir sur un voilier (Sun rise 35, l'Astrée, basé principalement à Saint-Quay-Portrieux, Bretagne Nord) avec mes parents et ma petite sœur. Mes parents m'ont transmis leur passion de la navigation, de la mer, et surtout de me permettre de ressentir le goût de la liberté, de la solidarité, de l'effort, des responsabilités, m'apprenant ainsi plusieurs leçons, et une masse de connaissances que par la suite j'ai enrichie tout en cherchant à mon tour à les transmettre. Pour cela je me suis servi moi aussi de l'océan pour les partager.

Navigation_en_kayak_de_mer_2-1420807391En effet, une fois dans la vie active, j'ai complété mes compétences en devenant animateur, puis éducateur dans les domaines des sports nautiques, de la découverte de l'environnement auprès de nombreux publics (enfants, adolescents, adultes, personnes en réinsertions, handicapés physiques et mentaux) multipliant les structures qui proposent ce type d'activité pour toutes cette personnes (association, club, entreprises, organismes d'Etat).

Plage_ou_miroir-1420807456Et pas uniquement dans les différentes régions de France mais aussi à l'étranger (Bénin, Costa Rica, Espagne,...), profitant de mes voyages entre 2 saisons ou 2 contrats de travail ici, pour faire du tourisme mais aussi m'imprégner d'autres cultures à travers le travail et la vie sur place durant plusieurs mois.

 

Quoi transmettre? A travers quoi?

Cotylorhiza_tuberculata-1420805249

A travers la découverte de ces milieux naturels, j'ai la volonté de les préserver, car qui connaît mieux là où il vit désire le protéger et comprend mieux comment y arriver. A une époque où le sujet de la protection de notre environnement est présent au quotidien, notre manière de vivre reste encore en complète incohérence avec le discours. Nos océans sont les poumons de notre planète. Il faut mieux les connaître afin de pouvoir mieux les protéger, et ainsi mieux protéger la planète.

Pause_hamac_dans_le_d_sert_des_agriates-1420805450

A travers le mode de vie itinérant, j'aimerais remet  tre d'actualité le mode de vie nomade que nous avions tous, que beaucoup de cultures continuent d'avoir, sachant que les concentrations urbaines ont un impact nocif sur notre santé physique comme psychique, et notre planète.

Navigation_en_kayak_de_mer_dans_les_pierres_tomb_es-1420807024

A travers la pratique sportive, l'objectif est de valoriser le goût de l'effort personnel, ainsi que la solidarité entre les individus. En effet, dans toutes pratiques sportives en plein air, on utilise comme terrain de jeux un milieu naturel, qui représente des forces bien supérieures à celle de l'individu. Il faut donc compter sur ses amis, connaissances, partenaires, l'Autre pour notre propre sécurité.

Kayak_de_mer_dans_les_calanques_de_piane-1420805006

A travers le kayak de mer, c'est d'enseigner une technique et une pratique rapidement accessible au plus grand nombre, ne nécessitant pas de compétences physiques particulières. C'est un sport accessible financièrement à tous, ainsi qu'un mode de déplacement qui permet une autonomie totale, avec un impact sur l'environnement nul si son pratiquant se comporte de manière responsable et respectueuse.

Naviguer___la_voile-1420805759

A travers la voile habitable se recrée une mini-société où personne ne peut tricher très longtemps sur ce qu'il est vis-à-vis de lui-même comme des autres. La nécessité de participer à la vie courante, aux tâches quotidiennes, et de se plier à un fonctionnement hiérarchique basé uniquement sur les compétences, obligent un petit groupe à devoir vivre ensemble dans un espace à priori ouvert et pourtant très réduit car la mer offre l'horizon sans pour autant le donner. La fuite ou l'abandon n'est pas possible en mer, cela n'est possible qu'à terre. Ce contexte met l'Homme au pied du mur, face à lui-même. Le but est de tirer le meilleur de chacun dans cette situation, de vivre ensemble en harmonie avec soi-même, avec les autres, mais aussi avec le milieu. Je suis persuadé que nous sommes bons par nature, le voilier offre un cadre où l'on peut l'exprimer simplement où seules les règles simples de respect et d'entraide s'appliquent.

 

Au jour d'aujourd'hui

 

Amarrages_des_kayaks_au_voilier-1420807117Comme je l'ai dit au début, je suis guide de kayak de mer, je propose donc déjà des sorties de découverte ou de perfectionnement sur ce support, autour des thèmes de l'enseignement technique, de découverte et de sensibilisation à l'environnement marin. J'ai monté ma petite entreprise individuelle afin de pouvoir enseigner et transmettre à ma manière cette activité. En même temps, je continue à travailler pour et avec mes anciens employeurs, en tant que moniteur de voile et animateur de la découverte de l'environnement, entre autres spécialités.

10857913_10204592574967810_5337711111409319111_n-1420807655

J'ai racheté le dernier voilier de mes parents l'Astrée IV, un Sun Magic 44, navire habitable de 15 mètres de long, conçu et modifié pour la croisière côtière, comme pour un tour du monde. Je le connais très bien, car j'y ai passé les dernières années de mon adolescence à bord avec ma famille. Mon père, qui a divorcé de ma mère peu de temps après que ma sœur et moi ayons quitté le navire familial pour voler de nos propres ailes, n'était plus, physiquement, en état de naviguer seul comme autrefois. Il a finalement accepté de me le revendre (après 5 années de relance) pour que je puisse le refaire naviguer, et lui offrir une seconde vie.

 

Eric_en_mer-1420807683Je me suis associé à un autre professionnel du kayak, un ami et collègue de travail de longue date, afin de réaliser des projets communs allant dans le sens de la philosophie décrite plus haut.

 

Actuellement, nous sommes en partenariat avec l'UCPA (association qui organise des séjours sportifs de plein air), un de mes anciens employeurs et pour qui maintenant nous sommes prestataires sur la mise en place et l'encadrement d'un séjour itinérant en kayak de mer dans la rade de Marseille, avec hébergement sur le Sun Magic 44. 

 

Demain:

Dans l'esprit que j'ai décrit plus haut (découverte et protection du milieu marin, pratique sportive, partage et entraide, recherche d'un équilibre physique, psychologique, et en accord avec notre environnement), beaucoup de projets se profilent.

Voici la raison de ma démarche,ainsi que les actions que j'aimerais mettre en place en parallèle de mon activité professionnelle.

 

Ci-dessous, la liste des projets qui sont en passe d'être réalisés courant 2015/2016:

- Organisation de petites sorties en mer et au port à bord du voilier pour les enfants atteints de maladies rares ou en rémission de maladies graves

- Organisation de "séjour de rupture" pour des jeunes adultes en réinsertion sociale et/ou professionnelle

- Participation à la réalisation de formations professionnelles qualifiantes dans les domaines de l'environnement, du kayak de mer et de la voile.

- Organisation de sorties en mer pour tous, aménagement du bateau pour recevoir des personnes handicapées moteurs.

- Trajet à la voile de Marseille à Cotonou (Bénin), voyage de longue durée, par étapes, permettant de réaliser une vraie navigation pour les équipiers, distribuer des fournitures scolaires, des vêtements, des médicaments tout au long des escales, et organiser des sorties en mer à la voile pour les locaux tout au long de la route.  

 

Ces projets se rajoutent à une activité professionnelle déjà existante, il n'ont pas pour but de générer une activité commerciale, mais bien d'utiliser du temps et des moyens disponibles afin d'en faire profiter ceux qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent y avoir accès d'une manière classique.

 

Seulement, pour réaliser ces différents projets, cela nécessite des ajustements lourds sur le bateau qu'un financement personnel ne suffira pas à faire aboutir. 

 

Autour de ces objectifs, j'ai motivé mes proches:

 

- Certains de mes amis et collègues de travail donneront de leurs temps bénévolement pour l'accompagnement pédagogique et technique durant les sorties,

- Ma famille et amis m'aideront à restaurer le voilier en se rendant disponibles pour effectuer les travaux d'aménagement, ainsi qu'en finançant de nouveaux appareils de navigation,

- D'autres encore m'aident à mettre en place des partenariats pour des projets sociaux et humanitaires.

 

Sur le conseil de ma femme et de quelques-uns de mes amis, je viens ici faire appel à votre générosité pour une étape et non la moindre de la réalisation de ces projets: l'équilibrage du bilan financier de ces opérations. Mais aussi pour ouvrir la porte à tous nouveaux projets où mes compétences et les ressources matérielles, dont je dispose, pourraient être utiles à la réalisation ou construction d'autres projets!!!

 

Je vous remercie de m'avoir lu jusqu'au bout et espère vous avoir touché, afin que ma démarche vous parle et vous donne envie de vous joindre à moi...à nous, car en réalité  je me sais porté par beaucoup de gens, la preuve: vous êtes en train de me lire, sans eux ça n'aurait pas été possible!

Merci à tous.

 

 

Rlcubhl-1421229291

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

À quoi servira la collecte ?

 

Les fonds récoltés serviront à mettre le bateau en état pour accueillir un groupe de 12 personnes à bord quel que soit leur niveau de connaissance de la voile et de la mer.

Actuellement il est équipé pour 8 personnes connaissant suffisamment la navigation pour pouvoir se passer d'un certain nombre d'accessoires ou de confort, choses beaucoup plus subjectives quand on parle d'accueillir un groupe de personnes handicapées moteur par exemple.

 

Budget :

 

Guindeau électrique LOFRANS Tigre:

1 399.00 euros

Mousses de matelas:

1 470.97 euros

Groupe refroidissement à air FRIGA AIR 110L complet:

928.10 euros

Remplacement des 3 réservoirs d'eau potable:

222.00 euros

B.I.B. ou radeau hauturier classique ISO 9650 – 12 places - sac:

1 647.93 euros

Zodiac ou annexe CADET 310 SOLID:

1 270.00 euros

Transport du matériel:

572.00 euros

 

Total:          7 510 euros

Guindeau électrique:

C'est un système électrique (un genre de petit treuil) permettant de remonter l'ancre en appuyant sur un bouton plutôt que d'avoir à remonter l'ancre à bord manuellement. En effet les 30 à 50 mètre de chaînes ainsi que l'ancre de 35 kilos nécessaire à la réalisation d'un bon mouillage lors d'une escale, représentent des centaines de kilos à remonter progressivement du fond de la mer. Expérience possible sans cet appareil que par des personnes en pleine possession de leurs moyens physique, en grande forme sportive, et qui disposent d'une dizaine de minutes devant elle.

Mousses de matelas:

les mousses de matelas des cabines avant et latérales ont été changées l'année dernière, mais pas celle des cabines arrières ni du carré (centre du bateau), elles ont bientôt près de 20 ans et pour quelqu'un avec de vrais problèmes de dos, ce n'est simplement pas possible. Ce sont des mousses taillées sur mesures, devis demandé directement à l'usine de matelas.

Une amie couturière professionnelle c'est déjà proposée pour en refaire toutes les housses cadeaux.

Les réservoirs d'eau potable (210 litres):

Le bateau dispose de 3 réservoirs d'eau potable de 200 litres sous forme de cuves inox, ils sont trop vieux (l'âge du bateau, soit 26 ans) pour pouvoir dire que l'eau stockée ainsi est toujours potable, de plus les normes de stockage ont évoluée, déclarant cette manière impropre à la consommation. Il me faut donc évoluer vers de forme de stockage en PVC/nylon, ainsi que des contenant souple car le gabarit des cuves n'existe plus.

 

Groupe refroidissement à air pour le réfrigérateur:

Le modèle installé sur le bateau est trop ancien, au dire d'un frigoriste professionnel, le gaz injecté dedans c'est évaporé au fur et à mesure des années, et celui-ci n'est plus aux normes actuelles. La génératrice ne supportera pas les gaz d'aujourd'hui, il faut changer la génératrice. Dans le cas de personnes malades, il faut absolument un endroit où garder les éventuels médicaments au froid.

B.I.B. ou radeaux de survie hauturier pour 12 personnes:

je vous rassure le navire possède déjà son radeau de survie hauturier seulement pour 10 places et non pour 12, il arrive également en fin de vie d'ici 2 ans, il vaut donc mieux en changer maintenant car 2 B.I.B. sur le navire, il n'y a pas la place de les mettre. Le navire est fait pour accueillir 12 personnes en places de couchage et au niveau capacité de personnes à bord, seulement avant nous n'en avions pas l'utilité. Ici pour l'accueil d'un groupe classique soit 1 fourgon 9 personnes plus moi et 1 personne pour m'aider a la manœuvre nous arrivons à 11... les radeaux de 11 places n'existant pas il faut aller sur celui de 12.

 

 

Zodiac type CADET 310 Solid :

Le zodiac, ou annexe, est la petite embarcation que l'on suspend a l'arrière du bateau ou que l'on gonfle à chaque fois que l'on se retrouve au mouillage et qui permet de débarquer à terre. Actuellement elle est prévue pour 3 personnes bien tassées avec un petit moteur 4cv qui marche parfaitement. Nul besoin de changer le moteur, par contre la capacité pour 12 personnes à bord n'ira pas, encore moins si du matériel encombrant à déplacer pour permettre aux personnes de débarquer. J'aimerai pouvoir acheter une annexe pour 5 personnes permettant ainsi en 2 trajet, 3 maximum de débarquer tous les passagers lors d'une escale au mouillage ou de la prise d'un corps-mort dans un port.

Le transport pour acheminer le matériel :

Le bateau est amarré au port de Propriano, en Corse. Là-bas même si l'on peut trouver tout le matériel nécessaire, il y est plus cher que sur le continent. Le fait d'acheminer soit même le matériel revient encore à réaliser des économie plutôt que de le commander sur place ou de l'y faire livrer. Cette somme correspond aux frais de livraison sur le continent du matériel, ainsi que du transport par bateau de mon véhicule, de moi même, ainsi que 2 de mes amis afin de m'aider dans le transport du matériel (un B.I.B., et une annexe de cette taille pouvant très difficilement être manipulés seul, de même que le gabarit encombrant de 3 réservoir de 200 litres) pour Propriano par bateau.

Pourquoi ne pas ramener le bateau sur le continent d'abord me dirais vous ? Simplement parce que le en serait plus élever encore. Le bateau ayant une place déjà payée pour l'hiver à Propriano, ce n'est pas le cas sur le continent. Il faudrait payer une place d'amarrage à quai le temps de faire les réparations qui, même à plusieurs, prendront au moins 1 semaine. Actuellement dans les ports du sud de la France, une place à quai se négocie à 35 euros la nuit pour un bateau de 15 mètres hors saison, et cela est considéré comme peu cher.

 

 

Thumb_10704293_10204327331296884_8832631682028760338_o-1420459801
Itinérances Kayak Voile

Reunan HELIE Né le 6 Décembre à Vannes (56) en Bretagne Grandis sur un voilier Marié en février 2014 Venissia chien mascotte de 14 ans Propriétaire du voilier Astrée IV, Sun Magic44 Mes voyages: Les Amériques : Costa Rica, Panama, Nicaragua, USA, Pérou,… L'Afrique : Bénin, Togo, Mali, Niger, Maroc,… L'Europe : Angleterre, Irlande, Espagne,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_img_0010-1423394608
Beau projet mené par un mec bien et compétant... Dommage que je sois sujet au mal de mer... ;)
Thumb_default
Ce projet est fort sympathique et j'aurai grand plaisir à faire un tour avec vous dans les calanques mais a bientôt 70 piges et assez maladroite, je risquerais de faire chavirer le kayak ! Ou , de me heurter à n'importe quel coin du voilier et me faire prendre les guibaules dans le cordages ! Et pourtant j'aimerais tant voir les calanques!!! Amitiés à vous et Natacha . Laurence Posternak , une amie de Chantal et Dany