Projections, Expositions, Vidéo d’artiste, Résidences :: La photographie au cœur des questions de migration, d'identité et d'introspection

Large_visuel_kiss_kiss4

Présentation détaillée du projet

Belgrade, Istanbul, Le Caire, Marseille, Braga

 

Projections, Expositions, Vidéo d’artiste, Résidences

 

 

Depuis sa création en 1996, chaque année au début du mois de juillet, le Festival Voies Off s'engage auprès des talents émergents en leur accordant une tribune de renommée internationale lors des Rencontres Photographiques d’Arles.

 

 

NOTRE PROJET

Du 1er au 6 juillet prochain, la 18ème édition du Festival Voies Off est le temps fort d'une programmation annuelle développée autour de la thématique « Rester Partir :: Le voyage impossible ».

 

Particulièrement attendues par le grand public et les professionnels de l’image, les Nuits du Festival Voies Off seront l'occasion d'explorer cette thématique à travers deux créations audiovisuelles, présentées en avant-première, et un cycle d'expositions photographiques proposé à la Galerie Voies Off tout au long de l'année.

 

 

VOTRE PARTICIPATION

Aujourd’hui, nous avons besoin de moyens pour faire venir de jeunes artistes émergents et des commissaires des pays de la Méditerranée. La création Rester Partir repose sur leur contribution à tous, et nous ne pouvons pas imaginer le Festival et les soirées de projection sans leur présence.  

 

 

 

Visuel_hai_zhang

© Hai Zhang, Don’t follow me, I’m lost

 

 

 

__hai_zhang_11

© Hai Zhang, Don’t follow me, I’m lost

 

 

 

 

 

 

LA THEMATIQUE

Rester Partir :: Le voyage impossible

 

Au cœur des problématiques contemporaines de migration, d’identité et d'introspection, cette programmation est l’occasion d’une recherche sur les mouvements de l’âme, du corps et des sociétés.

 

Ancrée dans l'histoire des peuples et de leurs cultures, la thématique questionne le contexte politique, économique et social, les relations entre les hommes et les femmes, entre les individus et leurs métiers, entre le nord et le sud. Elle permet d'aborder ce paradoxe qui atteste d’une frontière, parfois extérieure, souvent intérieure, qui se résume dans l’opposition de ces deux mots : rester / partir.

 

Wildschut_003

© Henk Wildschut, Shelter

 

 

Henk_wildschut_15

© Henk Widschut, Shelter

 

 

 

 

 

 

DEUX CREATIONS AUDIOVISUELLES ET UN CYCLE D'EXPOSITIONS

 

   

PROJECTION :: SERBIE, EGYPTE, TURQUIE, PORTUGAL

 

Un ensemble de collaborations a été établi avec des structures artistiques et des commissaires d’exposition euro-méditerranéens :

La Nova Akademija à Belgrade, Serbie

La Fondation Khaled Hafez au Caire, Egypte

Le Festival Encontros da Imagem à Braga, Portugal

Des commissaires indépendants en Turquie...

 

En étroite collaboration avec Christophe Laloi, directeur artistique, leurs recherches donneront lieu à plusieurs séquences de projection de photographies qui se répondront ou s'opposeront, entre cohérence et diversité. 

 

 

Dsc_0462

© Jorge Pedro

 

 

 

 

 

 

VIDEO D’ARTISTE :: THREE OF US

 

Documentaire de création, France, 2013, couleur, HD Canon 5D, 50', version originale en anglais, sous-titres français.

Image et son : Brigitte Bauer

Montage : Frédéric Gleyze et Brigitte Bauer

Musique originale : Hubl Greiner

Production : Brigitte Bauer en coproduction avec Voies Off

Avec : Maude Grübel, Marwa Adel, Branka Nedimovic

 

 

 

06__60x110__mvi_5303

© Brigitte Bauer, sans titre n°7, extrait de Three of us, 2013

 

 

__brigitte_bauer_01

© Brigitte Bauer, sans titre n°1, extrait de Three of us, 2013

 

 

 

Depuis 2011, Voies Off accompagne Brigitte Bauer dans la création et la production de Three of Us, documentaire de création à partir et autour de photographies, avec et sur des photographes, imaginé et réalisé par une photographe.

 

"L'idée du film Three of us est née de mes rencontres avec trois jeunes femmes photographes et leurs villes : Marseille, Le Caire, Belgrade. Le titre suggère une inclusion à de possibles communautés : de photographes, de femmes, de cultures voisines.

Maude, Marwa et Branka appartiennent à une même génération, elles ont autour de 30 ans. Bien que leurs projets artistiques soient fortement alimentés par leurs parcours personnels, c'est au-delà de chaque histoire individuelle que le film pose plus largement la question des rapports entre l'intime, l'artistique et le politique."

Brigitte Bauer

 

 

 

 

 

 

UN CYCLE D’EXPOSITIONS

 

Tout au long de l’année 2013, la Galerie Voies Off programme un cycle d’expositions questionnant ces mêmes problématiques migratoires et identitaires.

 


En janvier 2013, l'exposition des travaux d'Hai Zhang, Don't Follow Me, I'm Lost, présentait le regard d'un chinois expatrié aux Etats-Unis sur la constante et tentaculaire évolution du paysage urbain de son pays natal.

En mars, Henk Wildschut proposait Shelter, projet photographique documentaire autour des réfugiés de Calais.

Du 1er juillet au 22 septembre, la Galerie accueille Yusuf Sevincli et présente les images de sa série Good Dog, en collaboration avec la galerie Les Filles du Calvaire. Une dernière exposition est prévue à l’automne 2013.

 

 

Yusuf Sevincli, Good Dog

Yusuf Sevinçli développe un concept picaresque de la photographie, une approche artistique faite d'instabilité, d'errance. L'artiste ne s’attarde pas. Il marche, il explore, il observe et il repart. Il prélève presque compulsivement des tranches de réalité toujours différentes, mais qui s'assemblent lentement à la manière des pièces d'un puzzle, révélant la matière que constitue la représentation de la réalité à travers l’œil de l’artiste. 

 

 

Yusuf_sevincli_12

© Yusuf Sevinçli, Good Dog - Courtesy, Galerie Les Filles du Calvaire

 

 

Yusuf_sevincli_08

© Yusuf Sevinçli, Good Dog - Courtesy, Galerie Les Filles du Calvaire

 

À quoi servira la collecte ?

Voies Off s’est engagé dans une incroyable aventure humaine, artistique et internationale, qui nous dépasse financièrement.

 

Vous pouvez aujourd'hui nous permettre de donner à cette aventure toute l'ampleur qu'elle mérite. Grâce à votre soutien, ce projet artistique prendra vie et nous pourrons accueillir en France les artistes étrangers qui ont participé à cette création. 

 

Nous avons besoin de votre aide pour permettre le déplacement des artistes, pour les accueillir dans de bonnes conditions et pour partager ensemble une culture internationale.

 

Si vous nous aidez à atteindre notre objectif, vous pourrez vous-même venir profiter de cette programmation exceptionnelle Rester Partir et voir ainsi le résultat de votre contribution. Vous pourrez participer aux soirées de projection du Festival Voies Off 2013, et rencontrer les artistes dont vous avez permis la mobilité et la présence lors de cet événement majeur pour la photographie.

 

Le partage est la raison d’être de ce projet.

 

 

Nos dépenses :

 

Les résidences d’artiste et la projection Rester Partir

·   Réalisation audiovisuelle, scénographie et frais techniques : 7.100 €

·   Voyages des artistes à Arles pour la projection : 3.750 €

·   Hébergement et Repas : 2.250 €

 

La vidéo

·   Résidences et déplacements de l’auteur et des artistes: 7.800 €

·   Droits d’auteur : 6.000 €

·   Post-production, montage : 4.000 €

 

Les expositions

·   Tirage, accrochage, vernissage : 2.000 €

·   Résidence d’artiste : 1.000 €

Thumb_logo-voies-off-profil-gris
Festival Voies Off :: Arles

En 2015, le Festival Voies Off soutient pour la 20ème année la photographie contemporaine émergente en lui offrant une tribune de renommée internationale lors des Rencontres Photographiques d’Arles, début juillet. En alternative à la programmation officielle, le Festival Voies Off propose au public de découvrir, en accès libre et pour tous,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_p1010205
Allez Voies Off, allez !