Aidez nous à attirer l'attention sur les conditions infâmes d'habitations de la favéla de Jacarê à Rio de Janeiro retratosdofimdalinha.org

Large_couverture

Présentation détaillée du projet

Couverture-5

 

Au Brésil il existe une loi qui dit que chaque personne pouvant prouver qu'elle a passé plus de 5 années dans un endroit n'appartenant à personne, elle devient propriétaire des lieux.

Le quartier de Jacarê situé dans la partie Nord de Rio de Janeiro était une zone industrielle importante. Cependant depuis près de 25 ans les usines ont fermé les unes après les autres, laissant place à une friche industrielle.

De l'autre côté l'inflation au Brésil n'a fait presque qu'augmenter ces 25 ans dernières années avec un pic atteint ces trois dernières années. Cela a pour conséquence directe l'écartement des travailleurs hors des centres villes et des centres d'activités commerciales.

 

Couverture-1

 

À cause des ces augmentations la partie la plus pauvre de la population n'a plus les moyens de payer un loyer. Ils se sont donc trouvés dans l'obligation de squatter ces friches industrielles. Le gouvernement de Rio de Janeiro est prêt à détruire ces vieux mastodontes pour les remplacer par des logements sociaux. Néanmoins ce processus est trop long et semé d'embûches. Pendant ce temps le peuple qui vit dans ces lieux est à la merci d'infections, de maladies psychosomatiques et des conditions d'hygiènes déplorables.

 

Couverture-2

 

Couverture-7

 

La première phase du projet était d'aller dans ces vieilles usines désaffectées et de recueillir le témoignage des habitants afin d'attirer l'attention sur les conditions horribles dans lesquelles ces gens vivent et d'en finir avec les préjugés qu'ils subissent au quotidien. Mon ami Douglas Khayat, sociologue brésilien travaillant déjà dans la communauté, enregistrait leur histoire et je prenais leur portrait. Après avoir créé un blog, Douglas et moi avons décidé de publier un livre pour créer une copie papier du projet et ainsi multiplier les possibilités de diffusion du projet. Nous comptons maintenant sur vous pour mener ce projet à bien et montrer au monde que nous pouvons faire une différence.

 

Couverture-6

 

Alors que le Brésil a dépensé près de 10 milliards de dollars pour la coupe du monde de football, nous devons montrer au Brésil que ses impératifs sont ailleurs et au gouvernement qu'il a les moyens et l'argent pour tenir ses promesses de logement et de santé.

 

Couverture-10

À quoi servira la collecte ?

L'argent récoltée servira à financer un livre trilingue d'environ 200 pages au format A3 (environ 30x40cm) , tiré à 2000 exemplaires au minimum.

 

- Le prix de l'impression: 8000 euros

impression de 2000 copies sur papier d'art de 270gr avec une couverture rigide. Format exact: 29,7x42cm à la verticale. Impression en Noir et Blanc.

 

 

Une fois le seuil de 8000 euros atteint, toutes les sommes engagées au dessus seront utilisées pour payer le graphiste pour la mise en page et le concept graphique du livre. Ensuite le surplus servira à payer les enseignants qui réviserons les textes. Puis nous enverrons en cargo plus de 1000 copies du livre au Brésil.

vous trouverez les détails ci-dessous:

 

- Révisions des textes en Français: 860 euros

                                       en Anglais: 860 euros

                                       en Portugais: 860 euros

Chaque personne révisant les textes sont des professionnels de l'éducation ou bien traducteur professionnel.

 

- Projet graphique, mise en page des photos et des textes. Préparation du fichier PDF à envoyer à l'imprimeur: 1196 euros

 

- Frais d'envoi du livre (1000 copies au brésil): 980 euros

                                        

Couverture-3

 

Toutes les photos et les histoires sont prêtes, il ne reste plus qu à réviser les textes en portugais, en anglais, en français et à faire la maquette graphique du livre.

J'ai déjà financé la moitié du projet, c'est à dire le billet d'avion l'année dernière pour commencer le projet, le logement, la nourriture,la création du blog (www.retratosdofimdalinha.org), le transport sur place.

Une fois le livre imprimé, il sera distribué à chacun des acteurs du projet. Le billet d'avion et le logement sur place ainsi que mes déplacements seront à mes frais lors de ce prochain voyage pour distribuer le livre.

 

On compte sur vous,

 

Couverture-4

 

Pierre Vicarini et Douglas Khayat

 

Thumb_000035
pierrevicarini

Née en France, Pierre Vicarini a commencé la photographie très jeune comme un loisir. Après avoir étudier l'histoire du théâtre et du cinéma, pierre à travaillé plusieurs années en tant qu'assistant réalisateur pour la télévision et le cinéma. A la suite de rencontres avec des maîtres de la photographie dans un studio parisien ( les studios de... Voir la suite