Précommandez le seconde revue du collectif Vies de Quetzal ! Une revue annuelle pour soutenir des actions quotidiennes.

Large_kkbb-1467544811-1467544829

Présentation détaillée du projet

Vies de Quetzal est un collectif de photojournalistes qui donne la parole aux voix minoritaires (peuples indigènes, migrants, sans-abris, ...) en créant et/ou soutenant des projets artistiques et culturels autour de la photographie.

 

En plus de réaliser des ateliers de photographie et de proposer nos reportages via les réseaux de diffusion dits “classiques”, nous compilons l’ensemble de nos travaux dans une revue annuelle, proposant ainsi un support supplémentaire à ces témoignages.

 

Cette revue lancée bénévolement en octobre 2015 est le fruit d'un constat commun. L'importance de proposer une information indépendante permettant au grand public de s’interroger sur des questions de société peu développées tout en donnant la parole à certaines personnes et communautés n'ayant que peu d'espace pour s'exprimer.  

Il était pour nous primordial de créer un support libre, de croire encore au charme du papier, d'une revue qui se prête et se partage ; de croire encore en une information qui infuse de longs mois aux côtés de ces témoignages.

 

Soucieux du futur de la planète et pour être au plus proche de nos convictions, l’ensemble de cette seconde revue sera réalisée à partir de papier recyclé.  

 

Une initiative qui permet de créer des conditions de travail saines et indépendantes, de diffuser du journalisme de terrain tout en proposant un support libre à ces "sans-voix".

Ces conditions de travail ont un prix que nous avons souhaité avant tout accessible. Précommander ? C’est une invitation à soutenir cette manière de penser le journalisme.   

 

Sommaire-1467445513

 

Des reportages

- Menaces sur les communautés du Sarawak (Malaisie) / par Jérémie Lusseau ;

- Itinéraires de futurs gardes-forestiers (France) / par Elsa Frering ;

- Népal, le temps de reconstruire / par Céline Ravier ;

- Zoom sur la jeunesse rom de Roumanie / par Clément Burelle ;

- Vivre au coeur de la jungle de Manille (Philippines) / par Jean-Félix Fayolle ;

- Les mouvements artistiques d'Afrique francophone / par Julien Masson ;

 

et d'autres reportages réalisés par nos invités...

- Champ et contrechamp aux îles Mentaiwai (Indonésie) / par Tahnee Juguin

appuyé d'un texte de l'anthropologue Franck Michel ;

- Ayiti chérie (Haïti) / par Aurélien Jacoutot ;

- Paris, enfermés dehors / par Camille Szklorz

et bien d'autres !

 

Des entretiens

avec Pierre de Vallombreuse, retour sur 25 années d'engagement ;

avec Georges Federmann, médecin psychiatre auprès des plus marginalisés ;

ainsi que Survival, le mouvement mondial pour le droit des peuples indigènes.

 

Mais aussi...

Des actualités, des ateliers de photographie, des invités (reportages, textes), des initiatives à suivre, des photographes à découvrir ainsi que des actualités dédiées aux voix minoritaires.

 

Au total, environ 200 pages, sans publicité.

Un support 100% libre et indépendant.

 

Capture_d_e_cran_2016-07-04_a__18.11.50-1467657793

 

Format revue : 16,5cm x23,5 cm

Nombre de pages : (édition en cours) environ 200 pages, soit deux fois plus que la première édition !

Nombre de tirages : entre 600 et 1000 exemplaires en fonction des précommandes.

L'ensemble entièrement conçu en papier recyclé auprès de la coopérative Cevagraf.

À quoi servira la collecte ?

Notre collectif étant parfois amené à effectuer ses réalisations aux côtés de communautés et organisations indigènes, nous ne souhaitons accepter ni subventions gouvernementales, ni fonds émanant d’entreprises susceptibles de violer les droits de ces peuples.

 

La création d’une revue annuelle nous semble être la manière la plus saine pour parvenir à réaliser nos travaux aux côtés de ces rencontres. Sa vente et les bénéfices engendrés nous permettent de financer pour l’année suivante une partie de nos réalisations (ateliers de photographie, présentations, ...) ainsi que l’édition d’un nouveau numéro.

 

Vie-de-quetzal-1467529733

 

Suite à un financement participatif réalisé en février 2015, nous avons pu travailler sur la création du collectif et lancer bénévolement l’édition de la première revue Vies de Quetzal en octobre 2015.

Grâce au soutien et à l’intérêt de nos lecteurs durant cette année, et à la complicité de plusieurs libraires, nous sommes - et non sans plaisir ^^ - dans la capacité de travailler sur l'édition de cette seconde revue.

 

LA COLLECTE

1200€ (soit une centaine de précommandes) nous permettront de garantir une meilleure diffusion à ce projet des sa publication tout en assurant sa production ;

+300€ pour combler les fonds manquants nous permettant de doubler le nombre de pages ;

A cela s'ajoute les 8% de frais de KissKissBankBank (environ 100€) ;

Pour un total de 1600€.

 

En précommandant, vous nous aidez à garantir une meilleure diffusion à ce projet des sa publication (Octobre 2016) tout en nous aidant à supporter les frais de production finaux nous permettant d'améliorer  la revue de manière significative (nombres de pages, papier recyclé, etc).

 

Merci-1467531232

 

Si nous dépassons l'objectif ?

Les fonds supplémentaires en plus des précommandes nous permettront d'améliorer la qualité du papier recyclé (+300€), et de dédommager certains contributeurs ne faisant pas partie du collectif (+400€).

Ensuite l'ensemble de ces fonds nous permettront d'assurer un futur au collectif en l'assistant dans la création d'ateliers de photographie bénévoles, dans sa communication et ses frais de fonctionnement.

 

La revue Vies de Quetzal ? Une initiative annuelle pour soutenir des actions quotidiennes.

Du fond du coeur, MERCI à tous !

 

Collectif-1467699685

 

L'équipe ?

 

Céline Ravier, Clément Burelle, Jean-Félix Fayolle, Elsa Frering, Jérémie Lusseau et Julien Masson. Tous photographes passionnés depuis plusieurs années. Nous travaillons autour de projets photographiques de manière individuelle mais c’est ensemble que nous avons désiré travailler pour donner de la voix à ces témoignages. 

 

S’unir pour proposer du journalisme à hauteur de coeur afin d’humaniser une information qui se masque - à nos yeux - bien trop souvent derrière des chiffres et des statistiques. Sur notre chemin, nous mettons en place bénévolement des ateliers de photographie. L’objectif principal étant de donner la parole à nos rencontres par le biais de l’image et de son langage universel.

MERCI :)

 

 

Thumb_wnq18orf-1413974601
Clément Burelle

A l'initiative du Collectif Vies de Quetzal, Clément Burelle effectue des travaux photographiques depuis 2011 auprès des peuples indigènes (Papouasie, Guatemala, Colombie, Bolivie) et des voix minoritaires (Sdf, enfants des rues, migrants, quartiers populaires, autistes). Photographe, cadreur et monteur freelance, il a opté pour le langage universel... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_moi__2__petit-1456949683
Trés beau projet que je compte suivre avec beaucoup d'intérêt :) Merci pour ce bel engagement !
Thumb_j_f_fayolle_last_version-1421759233
Hola Hermano, J'ai payé pour une amie qui s'appelle Cassandre NAYAM. Je lui donnerai la revue en mains propres. Abrazo! JF
Thumb_default
Youpi ! Simon & Fred