Financez la captation vidéo de Rita ou le mari battu de Donizetti, Soutenez ainsi le Bel Canto dans les bistros !

Large_rita_ou_le_mari_battu-6042-1447871035-1447871053

Présentation détaillée du projet

Notre version cabaret de l’opéra comique de Donizetti, Rita ou le mari battu, a été spécialement conçue pour aller à la rencontre des publics non habitués à l’opéra, adultes et jeunes à partir de douze ans.

 

Le format réduit de 50 minutes et la scénographie minimale en font un spectacle facilement transportable en n’importe quel lieu pourvu d’un piano.

 

En prenant le parti de jouer dans des espaces tels que des bars, mais aussi des foyers de théâtre et des salles de classe, nous voulions rendre accessible au plus grand nombre l’opéra bel cantiste, prouver qu’il ne s’agit pas d’une forme élitiste. Le spectacle peut évidemment se jouer dans des salles classiques, où nous conservons cette dimension de proximité et de simplicité immédiate.

 

Présentée pour la première fois en 2013 au 6B de Saint-Denis puis jouée au Théâtre de la Menuiserie de Pantin, à la Cantada - Cabaret parisien, au café-concert Le Limonaire ainsi qu’au Théâtre de l’Opprimé.

Nous avons besoin aujourd'hui de votre soutien pour une belle captation vidéo professionnelle qui nous permettra de proposer notre spectacle à travers la France.

 

 

972055_596673340376697_1860695915_n-1447683100

 

 

Scénario : Une sombre histoire comique

 

Une femme à poigne, deux maris, un contrat de mariage, un « chifoumi » italien et une main de manchot : tels sont les ingrédients d’une bouffonnerie haletante!

 

Madame Rita, patronne de son auberge, mène son monde et son mari Beppe – le mari battu - d’une main leste. Mais un jour débarque Gasparo, son premier mari. Ce sinistre personnage, qu’elle croyait noyé lors d’un naufrage, veut récupérer pour se remarier le certificat de décès de Rita, qu’il croit morte dans un incendie. L’occasion est belle, pour Beppe, de tenter de s’affranchir de ce mariage qu’il trouve un peu sportif à son goût.

 

Rita_ou_le_mari_battu-9986-1447871243

 

 

L’univers burtonien, entre fantastique, macabre et burlesque, ainsi que le jeu inspiré du clown permet une très grande proximité avec le public, pris à parti et directement impliqué dans l’action.

 

 

Cette œuvre permet ainsi en outre de lancer de façon humoristique une sensibilisation à la question très sérieuse des violences conjugales : rappelons qu’en France, une femme meurt tous les trois jours de violences conjugales. En tant qu’artistes-citoyens, nous souhaitons par notre spectacle nous impliquer dans l’éducation populaire et aborder ces questions de société avec les jeunes.

 

 

La troupe:

 

Rita, soprano: Sarah Aguilar

Beppe, ténor: Edouard Bouchy-Lucotte

Gasparo, baryton: Simon Solas / Renaud Boutin

Le pianiste: Jeyran Ghiaee / Simon Roqueta

 

Mise en scène de Renaud Boutin

 

La compagnie Deadly Love a été créée par Edouard Bouchy-Lucotte en 2009 à l’occasion d’une série de concerts en Irlande au Bewley’s Theatre de Dublin. Elle regroupe de jeunes artistes (instrumentistes, chanteurs, metteurs en scène)

 

 

Rita_ou_le_mari_battu_-8298-1447871595

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous servira à financer la captation, l'enregistrement audio ainsi que le montage d'un teaser, qui nous servira à aller à la recherche de nouveaux espaces de jeu !

 

 

 

Rita_ou_le_mari_battu-9841-1447871167

Thumb_17160_1286537956263_7875337_n-1469980758
Renaud Boutin

Metteur en scène, comédien et chanteur, il s'est formé parallèlement à l’Ecole Supérieure d’Art dramatique de Paris (ESAD/CNR), et dans la classe de chant lyrique du Conservatoire du Centre de Paris, puis au CRD d’Issy-Les-Moulineaux. Cette double formation l’amène à mettre en scène plusieurs spectacles lyriques, de Claude Terrasse à Menotti en passant... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Merci d'avoir relancé cet opéra, je viendrais vous voir pour la ......pfiou je ne sais plus combien de fois :)
Thumb_default
Bravo les jeunes !