Aidez-nous à imprimer "Rythmes", le livre de photographies de Jean-Marie Colin !

Large_titrerythmeskkbb02_-_copie-1464511715-1464511749-1465541529-1465541602

Présentation détaillée du projet

Qui suis-je ?

 

J'ai toujours été photographe, puis également vidéaste, et je mène parallèlement une carrière de musicien, comme compositeur, électroacousticien et organiste.

Aujourd'hui je mélange, dans du spectacle vivant, mes créations visuelles et sonores.

La photographie me vient certainement de mon grand-père. Il était photographe au pied de la Butte Montmartre à Paris.

Je l'ai souvent accompagné dans le mystère de sa chambre noire.

 

Dsc_1798-3_-_copie-1465373427

 

Lorsque j'ai eu, très jeune, mes premiers appareils, la photographie fut d'abord une cérémonie qui devait fixer à tout jamais les joies des jours qui défilent, ponctués par les seuls évènements familiaux.

L'envie d'un plaisir autre, alors que je regardais ces "œuvres", m'a (re)plongé quelques temps dans la nuit d'une chambre noire, puis, longtemps après, devant l'écran de l'ordinateur, ce bon à tout faire.

Le regard s'est alors souvent détaché des êtres aimés pour fixer des objets, le ciel découpé par les toits et les arbres, la curieuse géométrie des fenêtres et des murs, parfois les anonymes de la rue

 

 

25102014-dsc_6832bd-1461944233

 

 

Pourquoi un livre ?

 

Je fais des photos pour créer un lien avec vous, pour partager mes émotions de photographe, ma manière de voir les choses et les êtres.

Mon site internet répond en partie à ce besoin, mais le livre que l’on feuillette, que l’on parcourt, que l’on picore du regard, a une autre vertu.

 

Dsc_2697-5-1462285990

 

Le choix soigneux des couleurs, du rendu de ces couleurs sur tel ou tel papier, les interrogations sur l'ordre des choses, conduisant à de longues hésitations, amènent un plaisir différent et me semble-t-il plus chaleureux.

Je suggère de vous immerger à une échelle différente dans les images, et de faire une expérience sensorielle d’une autre dimension.

En proposant ce livre « rYthmes », je souhaite faire exister mes photos chez vous.

Un livre que l’on feuillette sans modération, en prenant quand bon nous semble rendez-vous avec un plaisir infini.

Un livre photographique c'est comme une peinture ou une poésie : il nous habite et nous l'habitons.

 

 

14042015-dsc_0215_-_copie-1462300512

 

Pourquoi la ville ?

 

"(…) poussé par cette superstition des villes qui fait que tant d'hommes aiment encore mieux y être broyés que de ne pas faire partie de ce "mouvement" dont ils sont d'ailleurs les douloureux et inconscients rouages."

(Claude Debussy — Monsieur Croche)

 

Berlin, Bordeaux, New-York, Saint-Elix-le-Château, Londres, Les-Beaux-de-Provence, Istanbul, Mézin, Bilbao, Le-Mont-Saint-Michel, Paris, La Brède, Highland Falls, Blaye, Carbonne, Floirac

 

Mes pas ont conduit mon regard.

 

Il s'est posé sur les villes au rythme de mes déambulations photographiques, suscitant la petite musique de ce regard surpris par la découverte des formes jouant sur la matière.

 

01112014-dsc_7037_-_copie-1462300646

 

L'attention à ces matières a souvent permis d'apercevoir du vivant, parfois par pur hasard, ce qui donne subitement un sens à ces géométries : l'homme les a produites, il sait s'y faufiler, il y vit.

C'est cet être vivant qui amène aussi un autre plaisir, celui de la discordance, de la surprise, de l'incongru, et qui projette celui qui regarde dans cette même ville.

 

S'impose alors la tendresse qui résulte de ce regard étonné.

Où êtes-vous donc quand vous marchez avec moi dans une ville ?

 

Perskkbb02-1461944558

 

 

Je fais, de ce que je vois, une proposition vivante, habitée par du vivant, pour mieux interroger notre capacité à y vivre nous-mêmes.

La ville est donc un champ d’expérimentation sensorielle, visuelle mais aussi sonore, infini.

Dans ces séries de lieux que je parcours à pieds comme vous, je vous croise.

Et je vous invite à me rejoindre dans mon cadre photographique.

Car comme vous je regarde les lieux avec souvent l’envie de figer ce moment particulier, et de le restituer vers d’autres regards pour sûrement l'enrichir d’autres imaginaires.

 

Pourquoi « rYthmes » ?

 

« rYthmes », témoigne, en seize séries de cinq photographies, d'un regard posé sur nos murs, nos herbes, nos fenêtres, nos lignes de rues, nos lignes de vie.

« rYthmes » montre ce que nous ne voyons plus, et pose les yeux sur l'"architexture" de nos quotidiens : regard de celui qui regarde à celui qui est regardé, pour simplement proposer ce qui est sous nos yeux.

 

Chaque série est composée de 4 photographies qui s'alignent au fil des pages, suivies d'une cinquième, habitée par un ou quelques personnages. En regard de ce vivant sont rappelées les 4 précédentes, cette fois superposées.

 

 

À suivre…

 

Un exposition de photographies tirées de quelques séries est prévue courant été 2016 en Bourgogne (format des tirages : 40 x 30 minimum).

 

« rYthmes » sera le premier "opus" d'un triptyque. Les deux autres volumes seront construits sur le même modèle. Le deuxième (bleu) sera consacré aux figures de ma vie, le troisième (gris) au mouvement photographié.

 

10012014-dsc_5371_-_copie-1462300965

 

Description du livre :

 

C'est Frédérique Dupuy Girard qui a eu l'idée graphique, et qui a réalisé la conception et la mise en page du livre.

 

Escourbiacrythmes-1462303658

 

À quoi servira la collecte ?

·       Coût global du projet : 6 240 €

·       Financement déjà acquis : 1 250 €

·       Reste à financer : 4 990 €

 

13072008-dsc_0210_-_copie-1462301458

 

Détail des dépenses :

·       Impression du livre : 4 630 €

·       Frais Plateforme KissKissBankBank : 399 €

·       Contreparties : 1 210 €

 

Calendrier prévisionnel de réalisation :

·       Début de la collecte : 9 mai 2016

·       Fin de la collecte : 18 juin 2016

·       Lancement de l'impression : 25 juin 2016

·       Livraison : entre le 1er et le 4 juillet 2016

·       Présentation exposition : 9 juillet 2016

·       Expédition des contreparties : août / septembre 2016

 

Si le montant est dépassé, il sera possible de financer une partie de l'exposition prévue en Bourgogne cet été.

Le produit éventuel de la vente du livre (prix unitaire TTC : 35,00 €) sera investi dans l'édition du deuxième tome du triptyque.

Thumb_jm29052016_fdg-1-1462095161
jeanmariecolin

J'ai toujours été photographe, puis également vidéaste, et je mène parallèlement une carrière de musicien, comme compositeur, électroacousticien et organiste. Aujourd'hui je mélange, dans du spectacle vivant, mes créations visuelles et sonores. La photographie me vient certainement de mon grand-père. Il était photographe au pied de la Butte Montmartre... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo et félicitation pour ce financement participatif réussi et très bien mené, avec du suspens en plus....Vincent
Thumb_default
allez JM! allez JM !
Thumb_default
Cher Jean-Marie, Bon courage et la réussite pour ce beau projet ! Amitiés Rolandas et Dorinda