Publier mon livre sur les Sâdhus Hindouistes et tenir ma promesse de parler d'eux en France. 4 ans de travail, 4 voyages et 2 prix photos !

Large_avatar_kisskissbankbank

Présentation détaillée du projet

Suite aux nombreuses demandes, la souscription reste ouverte jusqu'à l'impression du livre. Pour plus de détails, me contacter en Message Privé. Merci !

 

O_remualdo_merci

 

Je tiens à vous remercier de tout mon coeur pour cette magnifique collecte Je vais pouvoir maintenant travailler sereinement à mon livre qui est une idée fixe depuis plus de trois ans maintenant... Mille mercis de faire en sorte que cela soit possible dans un futur tout proche.... Je vous tiendrai informé de l'évolution du projet, des expos et surtout de la sortie du livre !!! Encore une chose qui me tient à coeur c'est d'organiser chez moi, près de Nice, une remise de souscription festive afin que nous puissions nous rencontrer pour ceux qui habitent dans la région. Ceux qui ne peuvent venir ou qui habitent trop loin recevrons leur(s) contrepartie(s) par la poste ou éventuellement lors d'une rencontre que j'organiserai sur Paris. Les détails vous parviendrons par email dès que cela sera d'actualité. En attendant, j'ai un livre à finaliser et beaucoup de travail en perspective... Juste une dernière chose et pas des moindre, j'ai choisis de faire imprimer le livre en France, c'est bien plus cher qu'en Asie, qu'en Europe de l'est ou du sud mais je tiens vraiment à vous "offrir" le meilleur et à ce que ce livre soit le plus beau possible !

Je me répète mais encore Mille MERCIS à tous!

 

De tout coeur,

 

Olivier

 

LE PROJET :

 

QUI SUIS-JE?

 

Olivier Remualdo, 35 ans.

Un photographe passionné, un amoureux de l'Inde et des belles rencontres.

J'ai passé plus d'un an et demi en Inde depuis mon premier voyage en 2004.

J'ai réalisé de nombreux projets photo et expositions sur la culture indienne, notamment en France.

 

Shooting_baba3

 

 

LE LIVRE

 

140 pages environ.

120 photographies environ.

Bilingue Français / Anglais.

Dimensions approximatives 22 x 22 cm.

Préface de Patrick Levy, l'auteur de "SÂDHUS, Un voyage initiatique chez les ascètes l'Inde" et du best sellers, "Le Kabbaliste"

Edition de 1000 ex.

Dont une série en édition art numérotée de 100 ex.

La série édition d'art inclue un portfolio de deux tirages d'art barytés numérotés

 

O_remualdo_sadhus_espace_pierre_cardin4

 

 

LE PROJET...

 

Débuté en 2009, le projet Sâdhus est un travail au long cours : trois voyages furent nécessaires pour réaliser cette galerie de portraits de moines errants hindous.

 

En Hindi, le terme Sâdhu signifie littéralement saint homme. Ces ascètes aspirent à l'éveil spirituel en se détachant du monde matériel. On estime leur nombre à plus de 5 millions en Inde.

 

La spécificité de mon approche est de me différencier de la représentation pittoresque généralement faite de ces hommes.

 

Je les photographie sur le lieu même de notre rencontre, à l’aide d’un fond de studio photo artisanal fabriqué sur place.

 

Par ce procédé, je souhaite offrir au spectateur la possibilité de poser un regard centré sur l’individu, en dehors des codes visuels établis...

 

Au cours de ces trois voyages plus de 110 Sâdhus ont été photographiés et interviewés, des centaines rencontrés... 

 

Dsc_0339-001

 

Shooting_baba2

 

 

LA BELLE HISTOIRE...

 

1er voyage - 2009

 

C'est une histoire d'amitié qui est à l'origine de ce projet. Avec mon ami Jean-Charles Ecrement, nous l'avons débuté à Bénarès en 2009. Nous voulions parler de ces hommes et partager un peu de cette sagesse indienne qui nous a tant inspirés, au travers d'une série de portraits.

 

L'approche se veut la plus sincère possible et les images du projet sont le fruit de véritables rencontres...

 

Bab_2479

 

Bab_2538

 

Bab_2236

 

Bab_2407

 

 

A l'issue de ce premier voyage nous avons élaboré la première maquette du livre :"Sadhus of Benares".  

Le livre a été lauréat du "Grand Prize Winner" au Blurb Best Book Contest. Catégorie voyage 1800 participants.

 

Blurb_proof

 

 

 

2ème voyage - 2010

 

Nous devions partir à deux mais c'est sans Jean-Charles que je poursuis l'aventure à Haridwar en 2010.

La veille de son arrivée, j’apprends par téléphone qu'un événement le contraint à rester en France. Avec son aval, je continue le projet grâce à la venue d’un ami: René Garbarino.

 

Nous passerons trois semaines à la Khumb Mella  au cœur de ce qui est le plus grand rassemblement religieux au monde.  

 

-3

 

 

Chose incroyable, nous croisons dès le premier jour de prises de vues Dharam Puri Maharaj, le naga Sâdhu qui a fait la couverture du premier livre ! Il y a des millions de personnes présentent ce jour là mais ce genre de petits miracles sont récurrents en Inde.

 

Les trois semaines seront extrêmement prolifiques en terme d’images et j’apprends énormément au cours de ces rencontres et au travers des interviews. Le fond artisanal fabriqué sur place permet désormais de réaliser des portraits de Sâdhus debouts.

 

Bab_7822

 

Bab_7785

 

Bab_7951

 

Bab_8424

 

 

A l'issue de ce deuxième voyage a lieu la première exposition du projet Sâdhus dans le cadre du 12éme  Sept Off, le Festival de la Photographie Méditerranéenne à Nice.

 

L’exposition est récompensée par le prix Lucien Clergue (1er prix du Festival).

 

Nicematin

 

 

3ème voyage - 2011

 

C’est au Maharashtra que continue l’épopée en 2011, principalement à Omkareshwar, une île sacrée sur le fleuve Narmada.

 

Soucieux d’être le plus précis possible dans ce travail iconographique, je m’interresse aux familles de Sâdhus manquantes dans le projet ainsi qu'aux Sâdhvis, les femmes Sâdhus.

 

Bab_8163

 

5_-_o_remualdo_sadhus_espace_pierre_cardin

 

Bab_8455

 

Bab_8514

 

 

Un 4ème voyage très personnel…

 

C’est à Rishikesh, après la Kumbh Mella d’Haridwar, que je rencontre Ananda Baba. Ce sâdhu lettré, un swami à la vie extraordinaire, a beaucoup voyagé (Etats-Unis, Europe, Australie,…) avant de faire ses vœux et de renoncer au monde. Ananda signifie "félicité" et cela se lit sur son visage. Cette rencontre est si magique que je passe la journée en sa compagnie. Je rentre vers Delhi le soir même. Lui partira dès le lendemain pour un pèlerinage à pied aux sources du Gange.

 

C’est un voyage à pied et en solitaire aux sources du Gange que cette rencontre m’a inspirée... 

 

Himalaya_portrait

 

Un an plus tard, c’est du lieu de notre rencontre que j’entreprends cette aventure.

Ma motivation est double : aller plus loin dans la connaissance de mon sujet en voyageant à la manière traditionnelle des Sâdhus mais aussi un défi personnel car je pense que nous nous limitons nous même dans ce que nous sommes capables de réaliser…  

 

Je vais parcourir plus de 600km et monter à près de 4500m d’altitude. Ralliant les trois sources du Gange : Badrinath, Kedarnath et Gangotri. Certaines nuits se feront à la belle étoile, d’autres dans des ashrams ou dans les dharamsallahs qui accueillent les pèlerins.

 

L’aventure fût magnifique et a donné naissance à une autre série photographique : Yatra - 2011.

 

Yatra

 

 

2012, l’année des expositions…

 

En Mars 2012, je suis invité à exposer à l’Espace Pierre Cardin à Paris. Les Sâdhus et la série « Yatra » sont sur les Champs Élysées! J’expose également au Festival Trans’Art à Cogolin et au Musée de la Photographie à Mougins début 2013.

 

 

Expo_cardin

Espace Pierre Cardin - Paris

227453_421557497893680_923288704_n

Festival Trans'Art Cogolin 

 

 

Dès le début du projet je m’attache à choisir des lieux d’exposition inattendus ou en décalage avec le sujet afin de surprendre le public. C’est dans cette optique que je commence à lancer des « Street Exhibitions » à Perpignan (Visa pour l’Image), à Paris (Paris Photo) et même à Berlin…

 

Perpignan Perpignan - Visa pour l'image

 

Paris_1 Paris - Paris Photo

 

Berlin1

Berlin - Memorial de la Shoah 

 

 

2013 L’année du livre…

 

Les chemins traditionnels de l’édition sont compliqués pour les photographes peu connus. J’ai donc décidé de lancer ce livre en auto édition en m’appuyant sur ma propre structure ainsi que sur une association.

 

En réalisant ces portraits de moines errants hindouistes, je leur ai expliqué que nous n’avions pas de sâdhus en France. Je leur ai fait la promesse de parler d’eux dans mon pays au travers d’expositions mais aussi d’un livre.

 

 

Si ces portraits d’hommes et de femmes vous touchent…

Si vous aimez ces images d’Inde et le message de sagesse qu’elles portent…

Si vous souhaitez contribuer à faire de ma promesse à ces hommes une réalité...

 

 

... alors je vous invite à participer à cette souscription !

 

 

Darshan

 

 

                                                                    Un grand MERCI à Tous...

 

À quoi servira la collecte ?

Aujourd'hui, j'ai besoin de votre aide car éditer un livre de photographies de cette qualité coûte très cher et je ne peux en supporter seul le financement...  

 

SUR LES 3800€ DEMANDES :

 

- 304€ représentent la commission KissKissBankBank.

 

- 3496€ serviront à financer l'impression à hauteur de 45% environ.

 

 

CE QUI DEMEURE À MA CHARGE :

 

- Les 55% restants pour l'impression : environ 4900€

 

- La réalisation de la maquette et la traduction pour que le livre soit bilingue français/anglais.

 

 Les contreparties :

 

- Cartes postales : 150€

- Les Tirages 13,5x20cm barytés pour le livre en série limité "édition d'art" 2x100 ex. : 1000€

- Les tirages non numérotés 12x18cm sur papier RC satiné Kodak. Selon quantité / Estimé à 150€

- Les tirages d'art numérotés sur 5 ex. Selon quantité.

- Les emballages et les frais postaux.

- Les coûts de distribution du livre.

(Fnac - Amazon - libraires indépendants en région parisienne et sur la côte d'Azur - Vente lors des expositions et sur internet).

 

Soit un budget minimum de 9696€, hors tirages d'art, traduction anglaise, coûts de distribution et frais postaux.  

La demande de numéro ISBN est gratuite, il faut toutefois adresser un exemplaire à la BNF.

 

 

CE QUI A DEJA ETE ACCOMPLI :

 

Ce projet est totalement autofinancé depuis 2009.

Tous les visas, les billets d'avion, les transports et la vie sur placeet autres frais ont été financés personnellement.

 

Plus de 6000€ ont également été investis dant les deux formats d'exposition.

- Espace Cardin : 60 tirages d'art dont 16 en très grand format (1,2m à 1,5m de haut).

- Street Exhibition : 18 Kakémonos de 1,2m de haut.

 

Les sommes d'argent reçues lors de l'obtention des prix (Blurb & Prix Lucien Clergue) ont été réinvesties dans le projet.

 

Thumb_viuel_himalaya_mail
Olivier Remualdo Photographe

BIOGRAPHIE Photographe autodidacte originaire de Nice, Olivier Remualdo voyage en Inde depuis 2004. C'est à l'issue de ce premier voyage qu'il se professionnalise en adhérant à l'Agessa. En 2006, il réalise son premier projet d'envergure avec Sab Ji, artiste plasticienne. Le projet "Mythic Sarasvati" se propose de réinterpréter le cours du fleuve... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour Olivier, Selon mon point de vue, le trop est l'ennemi du bien... Les projets que nous pouvons réaliser nous échappent parfois, forcément... plus cela avance, plus il y de contacts, d'échanges, de rencontres. Tout cela engendre aussi de nouvelles idées et on fini par se retrouver submergé et habité par un sentiment d'urgence et de perfection. Je crois que la simplicité est la base de toute création. En l'occurrence, la vôtre est de vous recentrer sur vos Sadhus et de retrouver la base de votre projet, en prenant le temps de vous poser parfois et de respirer! C'est une très jolie idée de mettre du texte contenant vos histoires, prenez le temps de les écrire, pour ma part il me plaît d'attendre, cela va bien avec vos photos, le calme, la sérénité... Je n'aime pas tellement les concepts de concours, nous investissons tous nos passions et nos souffrances, notre enthousiasme, nos doutes dans nos oeuvres, elles ont toutes une histoire, alors que veut dire cet esprit où une majorité se retrouve perdante pour un gagnant...? je préfère l'idée de partager. Je comprend que cela puisse paraître séduisant, cette promesse de visibilité, mais le plus grand gagnant sera Samsung qui profitera d'un travail magnifique et en échange de cela vous aurez votre Art estampillé par de la publicité. Vous avez du talent et de l'énergie, vous avez déjà fait un tas de choses pour montrer vos photos, cela continuera de manière exponentielle, peut-être en prenant un peu plus de temps, mais au moins vous garderez votre aura de liberté. Cela n'a pas de prix. C'est notre quête d'artiste non? La liberté. Comme vous émettez quelques réserves c'est que cela vous dérange... rien de mieux que de se fier à son instinct... Tout cela n'engage que moi bien sûr, et je ne porterai pas de jugement sur votre choix. J'apprécierai votre livre quoiqu'il en soit! Belle journée à vous kiss Katarina
Thumb_default
Bravo Olivier, beau projet qui te tient à cœur depuis longtemps, j'ai hâte de voir le livre. Amitiés,
Thumb_default
Coucou Rému! J'm'y prends au dernier moment mais mieux vaut tard que jamais!!! J'te revois prendre des photos dans des positions improbables à Stan...Bravo pour ton parcours et tout ton travail... Dépaysant, original, magique, instructif et surtout bluffant!! J'espère un jour réussir à voir une de tes expos autrement que via Facebook.. Au plaisir! Bisous. Audrey!