Soutenez Sahara Palace ! Une enquête animée sur un grand père disparu.

Large_sahra-1475689332-1475689342

Présentation détaillée du projet

Photos_0000001_00000001_0022-1475763771

 

LE PROJET 

 

 

Je mène depuis octobre 2015 une enquête. Mon grand-père maternel, Hedy Ben Khalifa, cinéaste franco-tunisien, s’est très vite séparé de ma grand-mère pour vivre avec une autre femme. Cette blessure amoureuse, ajoutée à sa mort prématurée à l’âge de 47 ans, sont probablement à l’origine du non-dit qui s’est posé sur son existence. Je ne l’ai pas connu. De lui, il ne me restait rien, hormis un scénario inachevé qu’il aurait écrit quelques années avant de mourir : Sahara Palace.

 

Scenar_0000001_00000009_0063-1475763206       

 

Le Sahara Palace est un hôtel cinq étoiles qui a réellement existé. Il est situé dans le désert tunisien, au dessus de l’Oasis de Nefta. Face aux conditions climatiques extrêmes et à l’absence de l’Etat, il n’en reste aujourd’hui que la carcasse...        

 

 

1-1475686176

Le Sahara Palace, aujourd'hui.

 

 

Le projet de mon grand père avait pour principal sujet le Sahara Palace et les personnages qui s’y croisent. Il était pour lui un espace symbolique, un «entre-deux», lieu de croisement. C’est un symbole que je retrouve à mon tour dans mon projet.

 

 

Projet de film

 

J’ai cherché à rencontrer cet homme au travers de la fiction qu’il a écrite, et en retrouvant pas à pas sa trace. De ce travail est né un projet de film, à la fois le mien et le sien : une transposition d’extraits de son scénario réalisés en animation et de ma quête documentaire. Le cœur de ce projet est une transmission qui n’a pu se produire, de grand père à petite fille, de réalisateur à aspirante réalisatrice. Ce dialogue impossible ne peut avoir lieu que dans l’espace que Hedy pourrait encore habiter : Le Sahara Palace. J’ai en effet pour projet de construire l’hôtel Sahara Palace en maquette, comme un décor de cinéma, et d’animer à l’intérieur des séquences sélectionnées.

Ma démarche relève de l’artifice, puisque je tente de reconstruire quelque chose qui n’a pas pu exister, et qui n’existera certainement jamais tel qu’il l’avait imaginé...  

 

Screen_shot_2016-10-05_at_18.32.32-1475685343

 

Screen_shot_2016-10-05_at_18.31.57-1475685367

 

Screen_shot_2016-10-05_at_18.32.44-1475685801

 

 

 

TEASER

 

 

Quelques essais d'images tournées dans les maquettes déjà réalisées.

 

 

Recherche documentaire

 

Outre ces images fabriquées, des éléments documentaires seraient disséminés au long du film, accompagnés d’une voix-off. A ce stade de mon enquête je dispose d’une matière assez riche, j’ai réalisé un certain nombre d’interviews auprès d’amis et collègues de mon grand-père, je possède un manuscrit du scénario et une version tapée à la machine, des photos de repérage de 1972 pour le projet de long-métrage «Sahara Palace», des extraits de films dans lesquels il apparaît, et autres papiers personnels ...  

 

Hedy_cin_ma-1475762272

Projection fin des années 60, au deuxième rang à gauche Hedy, accompagné de notamment François Truffaut, Bernadette Lafont et Anna Karina. 

 

 

Hedy-1475762448

Hedy debout à droite, sur le tournage Les Cousins avec Claude Chabrol et Gérard Blain.

 

Capture_d__cran_2016-10-06___16.52.40-1475765253

Hedy dans Les 400 coups de François Truffaut.

 

Lulu_momo-1475761859

Photographie de 1938, Hedy Ben Khalifa enfant accompagné de sa famille et Habib Bourguiba. 

 

 

 

QUI SUIS-JE ?

 

Zélie Durand (Ben Khalifa) - réalisation -

 

Fraîchement diplômée en juin 2016 d'un master en cinéma d'animation à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, j'ai développé dans le cadre de mes études une capacité à concevoir et mettre en œuvre des projets personnels, avec pour objectif un résultat créatif et innovant. L'animation m'apparaît comme vecteur passionnant, réunissant arts plastiques, mise en scène, narration, et mouvement. Elle m'offre une grande liberté d’expérimentation, ainsi que d’interprétation du réel, dans le cadre d'un documentaire.

 

À quoi servira la collecte ?

L'ensemble de la collecte est divisée de manière suivante : 

 

- 300 euros : construction, dès maintenant.

Certains décors et personnages ont d’ors et déjà été fabriqués. Cependant, il en manque encore une partie. Les 300 euros seront utilisés pour l'achat du matériel nécessaire.

 

- 800 euros : enquête, au printemps 2017.

J'aimerais poursuivre mon enquête en Tunisie, rencontrer d'autres connaissances de mon grand père et les interviewer, puis me rendre à Nefta et filmer la carcasse du véritable Sahara Palace. 800 euros seront utilisés pour le déplacement et la location de matériel de prise de son/vue.     

 

- 700 euros : équipe, entre mars et juin 2017.

700 euros seront nécessaires pour engager un monteur son et un musicien pour prendre en charge la post-production du film.

 

++ Si la collecte dépasse le montant souhaité, je pourrais également engager un technicien VFX (effets spéciaux) ! 

 

Un GRAND merci !

 

D_sert4-1475763280

Thumb_14047192_10209593543091020_5226554733214273032_o-1475689013
zeliedurand

2011 - Baccalauréat STI Arts Appliqués - Mention bien 2011/2016 - master à Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en cinéma d'animation - Mention bien

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez Zélie ! :)
Thumb_190boweryext14-1477904390
Je te souhaite beaucoup de réussite,
Thumb_default
;^)