Joignez-vous à l’édition du livre photo « Sarajevo’13 » en préachetant votre exemplaire ! Sortie prévue en janvier 2015.

Large_photo_kkbb_une_ok-1412941421

Présentation détaillée du projet

 

Sarajevo’13 part d’une question que je me suis longtemps posée : comment photographier la ville autrement qu’en la représentant par des icônes au destin tragique ?

 

En m’y rendant en juin 2013, je n’ai pas retrouvé les images que j’avais en tête. Celles des JT, des manuels d’histoire et des livres que j’avais lus sur le siège de Sarajevo. Et pour cause, une vingtaine d’années avait passé. 

 

J’ai simplement photographié la ville comme elle m'est apparue. Et je l’ai fait en déambulant sans ne jamais me fixer un cap et sans aucune obligation de résultat. Une ballade d’où ressortent les lieux communs et les moments anecdotiques qui font le sel de Sarajevo. 

 

Sarajevo_13_24_copie-1412879743

 

J'ai parcouru la ville tous les jours pour essayer de capter en images ce que je ressentais. Les premiers jours, il y a eu une phase de deconstruction pour m'imprégner de la ville et oublier les images (JT,livres,etc) qui m'avaient tant marquées.

 

Je suis allé à la recherche de cette ville à taille humaine, chaleureuse et plurielle où il est étonnant de passer en un quart d'heure d'un centre-ville grouillant de monde à des faubourgs où l'on croirait être à la campagne.

 

En rentrant de Sarajevo, j'ai créé un blog sur lequel j'ai raconté les différentes étapes du projet. Cela fait près d'un an et demi que je travaille dessus et il est temps que ce livre voie le jour et qu'il prenne place entre vos mains! 

 

Pourquoi l’auto édition 

 

Ayant conçu le projet dans une liberté totale je m’appuie sur cette nouvelle manière d’éditer des livres pour que Sarajevo'13 devienne un « petit bidule » artistique et documentaire. Ce livre est autant une vision subjective de Sarajevo qu'une entreprise documentaire.

 

Je ne compte pas les heures que j'ai passées à tirer mes photographies dans une chambre noire. A prendre le temps de les regarder. D'être obsédé par ce qu'allait devenir Sarajevo'13. J'ai avancé à tâtons, j'ai ajouté des images, en ai enlevées ou remises pour, au final, construire une narration qui m'était propre et qui était cohérente. 

 

 

Photo-3_copie-1412879781

 

Dans la même logique, j'ai choisi le graphiste avec qui travailler. Thibaud Sabathier, 24 ans, termine un Master en graphisme et exerce déjà en Freelance. J'ai été séduit par l'originalité des ses propositions, son sens de la mise en page et son identité graphique. 

 

Réalisation du projet

 

Je travaille avec des appareils photographiques argentiques qui me permettent d’avoir un grain exceptionnel et de maîtriser toute la chaîne de production des images.

 

Caractéristique de l’ouvrage

 

Parution : janvier 2015

Nombre d’exemplaires : 500

Format : 20x23 cm

Couverture : carton sulfate 250gr

Pages : couché demi-mate sans bois 170gr

Dos : carré cousu

80 pages

32 photographies : 28 en noir et blanc et 4 en couleur 

Textes et photographies : Philippe Gomont

Langues : Français, Serbo-Croate et Anglais

 

 

Maquette_vf-1412889579

 

Quand sortira le livre ?

 

La sortie du livre est prévue en janvier 2015. Le temps de réunir l'argent, de préparer tous les fichiers et de faire des essais d'impressions. Pendant les 40 jours de la collecte, je serai en contact avec des galeries, notamment à Sarajevo et à Paris, pour préparer des expositions. 

 

N'hésitez pas à parler de Sarajevo'13 à votre famille, à vos amis et sur les réseaux sociaux! 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour qu’on puisse tenir ce livre entre nos mains, il faut réunir au minimum 4.000 Euros. Depuis le début du projet, j'ai déjà investi plus de 1.600 Euros.

 

J'ai choisi un imprimeur belge réputé pour une qualité optimale d'impressions. Le devis établi avec lui s'élève à 3.250 Euros.

 

Le devis passé en accord avec le graphiste - comprenant la maquette, le choix des typographies et la couverture - s'élève à 550 Euros

 

L'achat des typographies représente 150 Euros

 

Le budget a été établi à l'Euro prêt et si nous dépassions cette somme (ce que j'espère vivement) cela me permettrait de travailler dans de meilleures conditions pour l'édition du livre. 

 

Thumb_philippegomont2kkbb-1412895713
Philippe Gomont

journaliste et photographe documentaire de 28 ans, je vis à Paris mais préfère traîner mes guêtres au-delà du périphérique, surtout dans les Balkans. Lors d’un premier voyage dans cette région en 2011, je n’étais pas allé à Sarajevo. Valant un voyage à elle seule, je m’étais réservé cette ville pour plus tard.

Derniers commentaires

Thumb_default
Message reçu dans le mois de mai, suite à 2 relances de ma part: "Désolé de ne pas avoir répondu à ton précédent message. Le livre est bien arrivé, la plupart des exemplaires sont encore au chaud dans les cartons. J'ai pris du temps avec l'envoi parce que je bosse pas mal en ce moment. :( Mais je fais ça très vite! ça va sinon?" Soit on a pas la même notion du Très vite, soit on s'est fait berner...
Thumb_default
Pourquoi j'ai l'impression qu'on sait fait berné !!!! Le colis, toujours pas reçu !!!!!! un petit foutage de gueule....
Thumb_default
C'est pas une grande somme, mais tu as tout mon soutien ! Bravo pour cette belle entreprise. Clara