Participez au projet innovant de sauvetage d'un site archéologique exceptionnel au cœur du Var !

Large_taradeau_final_copier-1442592165-1442592238

Présentation détaillée du projet

 

La villa Saint-Martin de Taradeau est l'exemple varois qui illustre le mieux le fonctionnement d'une exploitation agricole d'époque romaine.

 

Stmartaerien-1459951249

 

Ces vestiges sont toutefois menacés par une dégradation de plus en plus importante. A l’impact des intempéries et de la végétation s’ajoute en effet celui du pillage répété des matériaux de construction.

 

Img_1194-1459952990

 

L'association Centre Archéologique du Var souhaite aujourd’hui mettre hors de danger ce site exceptionnel à travers différentes actions, afin de le rendre visitable par le public et, à terme, d'en restaurer les vestiges.

 

 

 

Titre_i-1457950419

 

Construite au cours du Ier siècle avant J.-C. et habitée durant 700 ans, la villa de Saint-Martin est un domaine viticole qui aurait appartenu aux Valerii, une famille originaire de Gènes. Grâce à des fouilles menées par le Centre Archéologique du Var de 1994 à 2001, le site a révélé un immense complexe comprenant des pressoirs à huile et à vin, des fouloirs, des chais, un moulin, ainsi que l'ensemble résidentiel luxueux des propriétaires.

 

Mosapix_1_taradal_copier-1442591897

 

 

La municipalité et la communauté d'agglomération prévoient par ailleurs la mise en valeur d'un site fortifié celto-ligure et d'un site médiéval situés à proximité de la villa. La restauration de l'ensemble romain devrait ainsi intégrer un large parcours culturel au sein de la commune qui s’adressera à tous les âges et permettra aux visiteurs de découvrir plusieurs phases de l’histoire locale.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Titre_iv_copier-1442591982

Depuis l'automne 2010, les bénévoles de l'association Centre Archéologique du Var, en collaboration avec le domaine viticole Le Château de Saint-Martin et la municipalité de Taradeau, ont travaillé pour assurer le drainage, le désherbage et le terrassement du site.

Mais pour protéger les vestiges des pillages, il est indispensable d'installer une clôture de 291 m de long, munie d'un portail.

Le coût total de ces aménagements est d'environ 10 000 € et l'association ne dispose actuellement que de la moitié de cette somme.

 

20150912_105043-1459955094

 

Une fois réalisée cette clôture, avec votre soutien, au cours de l'été 2016,  le site pourra être remis en état et ouvert au public, notamment scolaire, dès le printemps 2017.

 

Titre_v_copier-1442592002

 

Et si on dépasse le montant initial ?

 

L'argent supplémentaire servira à financer :

- la création d’un panneau explicatif qui sera installé à l’entrée du site,

- l'achat du matériel (chaux, sable...) nécessaire à la restauration des vestiges.

 

 

Photo_3-1459955358

 

En participant financièrement à notre opération, vous êtes acteur de la sauvegarde du patrimoine archéologique.

Merci !

Thumb_logocavterrvb-1442593753
Centre Archéologique du Var

Fondé en 1957, le Centre Archéologique du Var œuvre à la préservation et à la valorisation du patrimoine archéologique du département du Var. Association de loi 1901, le CAV se compose de nombreux membres, professionnels de l’archéologie ou amateurs, qui mettent leur temps et leur savoir à disposition de chaque projet. Depuis sa création, le CAV a... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Le projet St Martin de Taradeau est un bel exemple de suivi archéologique et d'entente entre un propriétaire - le domaine de Saint-Martin -, une municipalité - celle de Taradeau - et le Centre Archéologique du Var. Il faut qu'il réussisse ! il ne tient qu'à vous, à nous d'y concourir.
Thumb_default
Bravo pour ce beau projet !
Thumb_default
vive la provincia romanae!