Participez à la réalisation du premier clip de Seekers Keepers !

Large_banni_re3-1410188738

Présentation détaillée du projet

Seekers Keepers est un duo électro soul monté en fin d'année 2013 à Paris, composé de deux amis d'enfance originaires de Nantes, Sonia Kiang (chant) et Kevin Hicher (clavier). 

 

 

Banni_re-1410177885

 

 

 

SEEKERS KEEPERS : LA NAISSANCE

 

A la fin de l'année 2013, dans l'intimité et le secret d'un appartement parisien du 15ème arrondissement dont le salon avait été transformé en studio éphémère (et avec la complicité d'un colocataire très tolérant) sont nées les premières compositions aux sonorités électro et soul du duo qui allait bientôt se faire appeler Seekers Keepers.  

 

Il y avait ce désir pour les deux musiciens de produire quelque chose d'authentique, reflétant leur univers, leur esprit et leur sincérité. De cette volonté est né l'EP "Wonders", dont l'enregistrement, les arrangements et le mixage de l'EP ont été entièrement réalisés à la maison entre Nantes et Paris. 

 

"La démarche du "tout home-made", allant de la musique à l'identité graphique, nous a permis de jouir d'une liberté artistique totale, et de s'assurer d'un résultat le plus proche de notre imaginaire possible." 

 

 

 

SEEKERS KEEPERS : L'EP "WONDERS"

 

Une première vidéo (mash-up cover de Radiohead+Outkast) est sortie en mai 2014 pour annoncer notre "coming-out" musical et officialiser la création de Seekers Keepers.    

 

Notre premier EP "Wonders" est sorti le 7 Juillet 2014. Il est en streaming sur Soundcloud et en téléchargement gratuit sur Bandcamp, et les CD physiques (dont les pochettes en édition limitée ont été sérigraphiées par Antonin + Margaux) sont en vente lors des concerts et disponibles aussi par la poste.

 

 

 

 

 

 

SEEKERS KEEPERS : LE PREMIER CLIP 

 

Un clip est actuellement en cours de tournage pour le morceau "Good Things Come to an End". L'équipe de tournage composée d'Arthur Cahn (réalisation) et Manuel Bolaños (Directeur de la Photographie) s'est déjà rendue en Normandie pour filmer les premières scènes du clip. Nous sommes actuellement en attente d'un studio pour tourner la suite.

 

 

 

Synopsis

 

Dans un hangar, Sonia regarde danser Arnaud, son ancien amour. Il tourne autour d’une barre de strip-tease. Ils reviennent à la chanteuse des images de leur amour passé. Sur la peau tatouée de tête de mort du danseur sont projetés des images de vanités. Puis arrive Morgane, une autre danseuse à qui le jeune homme cède sa place alors que le morceau devient orchestral. Kevin, le deuxième membre du groupe est son spectateur. Elle danse en apesanteur au dessus du vide avec une grâce surréaliste jusqu’à ce que la lumière s’éteigne sur elle. Toutes les bonnes choses ont une fin. 

 

 

Photo1-1410186032

Behind the scenes

De gauche à droite : Arthur Cahn (réalisation), Tom de Montmartre, Sonia 

 

 

Note d'intention du réalisateur : 

 

       Cette chanson m’a d’abord séduit et inspiré par son aspect spiralé. Le morceau semble tourner sur lui même, il crée un léger vertige. Très vite je suis parti sur l’idée du pole dance. Cela correspond à la fois à la musique mais aussi à l’économie du projet : il fallait faire simple mais efficace. J’ai tout de suite voulu faire travailler alors le performeur burlesque Tom de Montmartre qui possède une présence forte, voire fascinante. Au-delà de sa grâce de performer, il possède un corps très cinégénique: un corps à la fois frêle, blanc mais marqué par des tatouages impressionnants, notamment le crâne ornant le centre de sa poitrine. C’est lui qui nous a mis en contact avec Morgane, pole dancer professionnelle. L’idée est de filmer sa chorégraphie en jouant son entrée et sa sortie à l’envers pour monter celle-ci à l’envers et crée un effet surréaliste à sa danse. Cela constitue la structure formelle du clip. Il s’agit ensuite d’y injecter un peu plus de sens et de narration. Nous sommes partis du tatouage d’Arnaud, et des paroles de la chanson, pour créer des vignettes représentant des vanités. C’est bien ce que raconte la chanson : tout a une fin, même le meilleur. Mais nous voulions aussi raconter une histoire. Nous allons donc, dans un deuxième temps, filmer des scènes de tendresse et de complicité entre Arnaud et Sonia qui viendront s’entremêler au tourbillon de la danse. Si, avec Manuel, nous imaginons un partie danse très symétrique, très posée, nous voyons une partie souvenir plus en caméra à l’épaule, plus brouillonne, avec une esthétique plus réaliste aux couleurs proches des photographies de Juergen Teller et Ryan McGinley.

 

 

Vignettes-1410187183

Vignettes vanités

 

 

Acteurs-1410187345 Les amants

Tom de Montmartre, Morgane Charme Bonhour

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira dans un premier temps à financer le tournage du clip de Seekers Keepers (matériel, studio, équipe de tournage, déplacements...).

 

Tous les fonds en surplus de la collecte permettront d'investir dans du meilleur matériel, de développer la scénographie des futurs concerts, et de tourner les prochains clips.

 

Thumb_album_cover-1410188501
Seekers Keepers

Seekers Keepers est un duo électro soul monté en fin d'année 2013 à Paris, composé de deux amis d'enfance originaires de Nantes, Sonia Kiang (chant) et Kevin Hicher (clavier).

Derniers commentaires

Thumb_default
100% !! <3
Thumb_default
Allez les coupins! <3
Thumb_default
Yéééé ! Margaux.mlc c'est aussi de la part d'Antonin :)