Un camion part de France vers les Balkans. À son bord un atelier d’édition et de sérigraphie. Des ateliers de sérigraphie en français seront organisés pour des enfants dans des structures françaises locales. L’idée est de créer un atlas imagé à travers une même question : «Peux-tu dessiner le trajet que tu empruntes de chez toi pour venir ici ?».

Large_illus_sb-kkbb-couv

The project

Le dossier complet sur le projet SériBalkans se trouve ici:

http://issuu.com/seribalkans/docs/seribalkans_ateliers-itinerants/1

ENGLISH VERSION

http://issuu.com/seribalkans/docs/seribalkans_eng/1

Nous souhaitons partager notre passion et notre savoir-faire pour l'image, le partage et la découverte avec les enfants des Balkans en organisant des ateliers de sérigraphie itinérants dans les sept pays suivants (en ordre aphabétique): Albanie, Bosnie-Hérzegovine, Bulgarie, Croatie, Kosovo, Monténégro, Serbie.

À l’époque où le travail à la main se raréfie, nous espérons diffuser auprès du plus grand nombre, les valeurs essentielles du travail artisanal. Grâce à la beauté du geste, à la magie de l’apparition de l’image, à la singularité de chacune des impressions, la sérigraphie manuelle compte de nombreux adeptes encore aujourd'hui. 

 

 

Pour familiariser les enfants avec cette technique complexe, un manuel sera distribué. Il explique le procédé sérigraphique étape par étape en images et en mots clés. Ce manuel est écrit en français et chaque enfant conservera un exemplaire pour le consulter à tout moment. 

Une fois la théorie acquise, nous passerons ensemble à la conception des impressions et aborderons ainsi la partie pratique de la session. Les enfants auront l’occasion de s’exercer à la pratique de la langue française à travers un projet ludique et singulier. Ils garderont un exemplaire du dessin qu’ils auront imprimé. 

La création du dessin collectif sur un rouleau de papier sollicitant leurs visions et leurs connaissances de la France, complète l’approche multiculturelle de notre projet. Ce travail d’équipe requiert la tolérance et le respect à travers le partage d’un espace commun : la feuille de papier. Par là, nous rejoignons l’interrogation première du projet sur le territoire, les frontières et la rencontre.

Nous partirons le 2 juillet jusqu'au 2 octobre 2012.

Nous avons déjà convenu les ateliers dans les pays suivant (par ordre de passage)

- Bosnie-Hérzegovine (Banja Luka, Mostar, Sarajevo, Tuzla)

- Serbie (Belrade)

- Kosovo (Prishtina)

- Bulgarie (Varna, Kardzhali)

- Albanie (Shköder)

- Monténégro (Herzeg Novi)

- Croatie (Zagreb)

Suite à notre voyage, nous avons convenu une résidence d'artiste au centre d'art LA PLATE FORME à Dunkerque (fin 2012 - début 2013), afin de concevoir un projet éditorial mêlant des dessins conçus par les enfants et les travaux faits par nous deux, Danka et Elza (photos, dessins, textes).  Ce livre sera édité courant l'année 2013 en collaboration avec les éditions "Le vers à soie" et les éditions "Non lieu". Nous prévoyons le lancement de cette édition à la librairie "Monte-en-l'Air" à Paris. 

Nous envisageons cette édition comme une sorte de l'atlas illustré, comme une image socio-géo-culturelle, à l'échelle locale, des pays traversés. Toutes deux artistes, nous mettrons notre imagination à l'oeuvre pour ne pas être des "simples" témoins... Vous êtes tous invités à nous suivre sur notre blog http://seribalkans.wordpress.com et FaceBook.

Merci et bon vent !

 

Qui suis-je ?

ELZA LACOTTE, 25 ans.

http://issuu.com/elzalacotte/docs/project_el_en

 

 

Elle a obtenu un DNSEP (équivalent de master) à l’École européenne et supérieure de l’Image de Poitiers et un DNAP (niveau licence) aux Beaux-Arts de Rennes.

Elle a exercé le poste de chargée de communication pour le festival de théâtre itinérant «MIR Caravan 2010 ». Spécialisée dans le domaine de l’édition, elle exerce désormais les activités de graphiste, plasticienne et sérigraphe.

Elza Lacotte a été formé à la technique de la sérigraphie auprès du sérigraphe d’art Jean Villevieille en 2009. Dès lors, elle n’a cessé de pratiquer cette technique. Elle a monté un atelier mobile de sérigraphie depuis mai 2011 : « L’Arsenal du Zef ». Cet atelier mobile est intervenu au « Pac Bô » (Centre d’art dans la nature) pour un workshop d’une semaine auprès de jeunes âgés de 8 à 16 ans et intervient actuellement dans sept écoles de la communauté de communes de la ville de Riom (63) auprès d’enfants âgés de 8 à 10 ans. 

 

 

Parallèlement à cette série d’interventions prévues de janvier à début juin 2012, elle participera à la résidence de création à Ambert (63) au sein d’une structure scolaire pendant deux mois. Elle interviendra en sérigraphie auprès d’enfants d’école primaire et de collège dans des zones rurales enclavées. Cette résidence est échelonnée entre janvier et début juin 2012.

L’atelier mobile de sérigraphie a déjà été soutenu financièrement par la DRAC Auvergne et a obtenu une bourse Défi-jeune de la DRJS.

De même, elle mène une activité artistique qui lui a permis d’exposer dans plusieurs structures et d’entrer dans des collections : l’atelier de Françoise Pélardy à Mansle (16), exposition collective L'art s'emporte à la bibliothèque François Mitterrand avec l’ensemble des nouvelles acquisitions de l’Arthotèque de Poitiers (86),  exposition collective à la galerie Bernard Ceysson à Saint-Étienne (42)... 

Elle a obtenu tout récement (avril 2012) le premier prix des plasticiens du Puy-de-Dôme.

 

 

Ses conceptions sérigraphiques sont de grandes cartes imaginaires. Ses thèmes de prédilection sont la quête, le voyage et la carte. 

 

DANKA HOJCUSOVA, 33 ans.

http://dankahoj.net

 

 

Danka est diplômée de l’École Européenne Supérieure de l’Image de Poitiers (DNSEP - communication, 2009), de l’ESArt de Toulon (DNAP - art, 2006). En 2001, elle a obtenu le CAP photographe à Nice et travaille actuellement comme opératrice projectionniste de cinéma à Lille.

En parallèle de ses activités de photographe, elle développe des projets éditoriaux. 

Ses expériences de photographe l’ont mené à réaliser des reportages pour de nombreuses structures telles que l’association humanitaire Enfants du désert au Maroc, l’association de culture alternative Zahrada à Banska Bystrica (Slovaquie), le club d’escalade l’APEM à Potiers (86), l’association Poitiers Jeunes à Poitiers (86), l’artiste Ha Cha Youn (Korée du Sud) et autres. 

En 2011, son reportage photographique pour l’association Enfants du désert, qui oeuvre pour la scolarisation des enfants dans le désert marocain, a été exposé au Gesù à Montréal en collaboration avec l’agence Flashsport. 

 

 

En 2008, elle a exposé le projet photographique CHUT réalisé avec les enfants de l’école primaire lors du festival Temps d'Images à la Ferme du Buisson à Marne la Vallée. 

 

 

Son travail artistique a été montré, entre autre, à l'occasion des expositions collectives au Centre d'art Saint Sébastien à Saint-Cyr-sur-Mer au 28ème rendez-vous des jeunes plasticiens à La Garde (83) et au festival "Art&Vin" à Brignoles.

Danka est née en Slovaquie et a voyagé à travers des nombreux pays. Elle est passionnée des langues étrangères et est billingue en français et en slovaque, maîtrise très bien la langue anglaise. Elle a également des notions pour le russe, l'allemand et l'arabe.  

Son travail photographique intérroge l'existence d'un être et sa place au monde, aussi bien que le déracinement. Le déplacement joue ici un rôle essentiel tant pour l'inspiration que pour la réalisation de ses oeuvres. 

Why fund it?

350,- €

Impression des manuels de sérigraphies (200 exemplaires - format A3, n&b, sur papier couleur)

750,- €

Papeterie + atelier reliure (ramettes de papier, rhodoïd, crayons, scotch, colle, ciseaux, cutters, règles, ficelles, aiguilles, pinces, ... )

1 900,- €

Frais de déplacement (carburant et péages) 

 

 

Nous avons pris en charge l'achat du fourgon qui servira pour nos déplacements (5000,- €) et nous avons déposé également une demande de subvention auprès de PEJA (Programme Européen de Jeunesse en Action) pour compléter le budget total qui s'élève à plus de 15 000€

Ce budget comprend: hébérgement; délacement - carburant, péage; outils de communication - flyers, appel téléphoniques, frais postaux; matériel technique pour la pratique de la sérigraphie, matériel pour l'édition/la reliure; frais lié à l'exposition in situ - cadres, ficelles, attaches, pinces).

Newest comments

Thumb_illus_aff_kkbb_210ppp
Merci beaucoup Elodie. Et belle été à toi!
Thumb_illus_aff_kkbb_210ppp
Merci beaucoup Joms! Vraiment merci! à bientôt.
Thumb_illus_aff_kkbb_210ppp
Mille merci Sir Smeagol avec tout le respect pour ton royaume :-D Nous te souhaitons un belle épanouissement cet été :) bisous