De Jean-Pierre Siméon : une colère en vers, une claque, un moment de poésie qui donne une p*** d’envie de rire, de se battre, d'aimer..

Large_cover

Présentation détaillée du projet

 

2 comédiens 

6 textes

1 espace de jeu

 

 

 

Affiche1_cmjn

 

 

 

« On dit souvent aujourd’hui aux jeunes qui voudraient faire «artistes» que c’est vraiment la dernière des choses à laquelle songer en ces temps calamiteux. Que les temps soient calamiteux et que l’art soit difficile, comme toujours, Anaïs Coq et son équipe le savent parfaitement, merci pour eux. Dès que je les ai rencontrés, j’ai su qu’ils avaient raison de n’être pas raisonnables : lucides, déterminés, ils savent que le risque qu’ils prennent à faire du théâtre est un risque certes, mais nécessaire. Car vraiment si nous croyons à l’art et au théâtre, comment refuser à des jeunes gens avides de penser et d’agir contre la sottise de leur temps le droit d’essayer. Ils ont décidé, parmi d’autres projets, de porter ici et là mes Sermons joyeux, mon soutien est sans réserve car je sais qu’ils le font avec les seuls moyens qui vaillent : le scrupule de la langue, la volonté de partager, l’audace de s’engager, la joie et le feu qui sont les meilleures qualités de la jeunesse. »

 

JEAN-PIERRE SIMEON

 

 

Le spectacle:

 

Peur de l'autre, peur de soi, peur du temps qui avance, oui ça va mal, oui les temps sont critiques !

A l'heure où la colère gronde, où la parole se perd dans la frayeur, les Sermons Joyeux apparaissent comme une arme pour porter haut des idées humanistes et pleines d'espoir.

 

Oublier l'espace d'un instant les sursauts nauséabonds et sceptiques, voici l'ambition de ce travail !

Cela passera par le besoin de crier, de mettre son corps en mouvement, d’aborder l’autre de manière plus franche, plus directe. La poésie nous guide vers cela !

Rien de moralisateur donc dans ces sermons mais une langue jubilatoire, communicative, rebelle, qui fustige nos consciences et les met en éveil.

 

On en ressort avec un désir fou d’exprimer, de ressentir... et de vivre!

 

La compagnie En corps Une voix :

 

Capture_d__cran_2014-03-01___16.02.08

 

Mise en scène : Anaïs Coq

Comédiens : Alix Kuentz et Ana Torralbo

 

 

À quoi servira la collecte ?

Chers Kissbankers,

 

depuis 2 ans vous êtes nombreux à avoir découvert ce texte et à avoir soutenu ce spectacle. MERCI!

 

Sermons Joyeux fait peau neuve!

 

- 1 nouveau comédien : Alix Kuentz

- 1 affiche revisitée

- 1 nouveau dossier 

- 1 teaser vidéo

 

De nouveaux outils pour porter le spectacle encore plus loin, dans tous les théâtres de France et peut-être d'ailleurs...

 

Grâce à vos dons :

 

- Graphiste : 500€

- Tournage et montage teaser : 1500€

- Edition des outils de communication : 300€

 

C'est aussi grâce à vous que cette poésie pourra se transmettre...

Thumb_flyer_recto
Anaïs coq

Le spectacle a été créé en 2010 à Paris, et joué depuis dans différents lieux: Théâtre Confluences à Paris, Jardins du Luxembourg, Théâtre en appartement, Centre culturel Dunois à Paris, Centre européen de la poésie d'Avignon...

Derniers commentaires

Thumb_default
BONNE CHANCE!
Thumb_default
Deux admirateurs tout aussi fervents ! On a hâte de découvrir le spectacle ! (Visiblement les Adriens aiment bien les mugs, hâte d'avoir le mien aussi ;)
Thumb_default
J'ai hâte de voir le mug et d'y boire mon thé ! Et le spectacle aussi ;)