Soutenez un documentaire donnant la parole aux compagnons de malades du cancer du sein. Les "Amants Silencieux" nous ouvrent leur intimité.

Large_title_vimeo

Présentation détaillée du projet

Rejoignez nous sur Facebook : 

https://www.facebook.com/ShareLesAmantsSilencieux

 

Une femme sur huit risque, au cours de sa vie, de se trouver confrontée au cancer du sein.

Dans les années 60, c’était une sur 20.

La lutte contre cette maladie est un des grands enjeux de notre société.

 

Pour traiter ce sujet, nous avons choisit un angle de vu encore inédit.

Celui des compagnons et des partenaires de vie des malades.

 

Le cancer du sein ne cloue pas au lit, il ne condamne pas à l'hôpital (ou seulement momentanément).

Avec les progrès de la médecine, il ne tue plus systématiquement ; et en tout cas, pas tout de suite…

Les avancées thérapeutiques permettent de gagner des années de survie ou une rémission, voire encore mieux dans certains types de cancers du sein, une "guérison"… mais l'éradication demandera encore du temps.

 

 

Share_teaser_def_vi_0843

 

 

C’est ainsi que le cancer s’invite, souvent pour de très longues années, dans la vie, dans nos vies.

Nous voilà arrivés au moment du "Vivre avec".

Cette maladie se vit debout, et parmi les siens.

 

Mais la vie change dès l'instant du diagnostic.

Le chemin a bifurqué, pour la « malade », et aussi pour son entourage.

Les effets secondaires des traitements, la douleur, encore mal maîtrisés, sont un prix souvent lourd à payer.

 

De nombreux partenaires ont été, sont ou seront confrontés à cette maladie et à ses conséquences. L'impact est inévitable, modifiant en profondeur, dans l'instant comme dans la durée, dans le choc comme dans le réfléchi, les liens qui unissent les êtres amoureux.

La vie, si elle gagne, change, invariablement. L'amour aussi.

 

 

Share_teaser_def_vi_2555

 

 

Une femme m’a amené à m’intéresser à ce sujet.

Je l’ai rencontrée lors d’une précédente réalisation pour laquelle j’avais mis en scène différentes personnes ayant un handicap de vie.

 

Cathie a combattu deux cancers du sein, subi une mastectomie et de nombreuses cures de chimiothérapie. Très engagée dans le milieu associatif, soucieuse de renforcer la visibilité des femmes touchées, elle travaille notamment sur les répercussions sociétales de la maladie.

Ensemble, nous avons évoqué ses grands enjeux, les progrès et les attentes de la médecine, le fait que l’on peut désormais espérer vivre longtemps avec un cancer du sein, mais qu’on en meurt encore, parfois.

 

Et puis, nous avons abordé des sujets plus intimes, les répercussions du cancer sur le couple, la place effacée, mais pourtant si vitale, des conjoints.

La (sur)vie du couple est-elle prise en compte dans les "effets secondaires" des traitements ou du cancer lui-même ?

C’est ainsi qu’est née l’idée de ce film.

 

 

Share_teaser_def_vi_6816

 

 

Pourquoi donner la parole aux conjoints ?

Dans ce combat contre la maladie, ils ont parfois du mal à trouver leur place.

On les entend rarement. Même si les soignants tentent de les intégrer au dispositif de traitement, on les considère encore trop souvent comme secondaires. Certains se mettent instinctivement en retrait, pour ne pas déranger, ou pour se préserver.

Il arrive que des malades elles-mêmes surprotègent leurs conjoints, ne leur autorisant aucune place dans leur combat…

On dit pourtant que leur présence est primordiale dans le processus de soins, mais n’est ce pas là, parfois, un poids trop lourd à porter ?  

 

La maladie s'invite dans le couple, tout autant que dans la vie du patient… et dans la société tout entière. Les réactions étant aussi diverses qu’il y a de cas de cancer, l’équilibre délicat du couple peut, à chaque instant, être remis en question.

Certains décident de se battre, coûte que coûte, au côté de leur compagne, alors que d’autres baissent les armes et s’éloignent, pour des raisons qui leurs sont propres.

Leurs témoignages, simples ou plus complexes, mais toujours sincères, la parole libérée, le partage d'expérience (d'autant plus si cette "expérience" se multiplie*) permettront d’apaiser bien des questionnements, ouvriront bien des voies pour chacun d’entre nous.

 

 

Share_teaser_def_vi_7293

 

 

Pourquoi spécifiquement le cancer du SEIN ?

Au-delà de la maladie, le sein porte une dimension symbolique pour la femme et son compagnon (ou sa compagne).

La féminité, la maternité, la sensualité, la sexualité, le sein cristallise un grand nombre de concepts constitutifs de l’être humain.

Dans l’imaginaire collectif, le sein, c’est la vie !

Dès lors qu’il est touché ou supprimé, c’est tout un système de pensées qui vacille ou s'effondre. (* 365 000 cas (tous cancers confondus) diagnostiqués en 2012… soit 1000 cas par jour… nous sommes tous concernés.)

 

Le cancer du sein, toujours en augmentation, est un enjeu national et international mis en lumière chaque année à l’occasion d’Octobre Rose.

Il fait l’objet d’une forte mobilisation des pouvoirs publics, des professionnels de santé, des chercheurs, des associations et des patients bien sûr. Il y a mille façons de traiter de ce sujet, mais j’ai choisi l’angle qui me correspond le mieux.

Le prisme des conjoints me permet d’aborder des thématiques qui me sont chères comme le couple, l’amour, le combat individuel, les ressources étonnantes de l’être humain !

 

La voix de ceux qui accompagnent et qui aiment est encore trop peu entendue.  Cette notion de "Vivre avec" permet une approche nouvelle. Elle nous englobe tous dans le combat.  

 

 

Share_teaser_def_vi_8450

 

 

Des questionnements personnels et universels

La plupart des gens restent interloqués lorsque j’évoque mon projet de documentaire.

N’étant pas confronté personnellement à la maladie et mon activité habituelle de réalisateur étant assez éloignée des sujets de société, ils se demandent pourquoi je me passionne pour cette thématique qui ne me concerne pas directement.

C’est tout simplement, parce que j’aime à croire que notre humanité se révèle vraiment dans nos actes et dans nos réactions instinctives face aux accidents de la vie.

C’est ce que je veux mettre en lumière dans ce film.  

 

Ce documentaire me permettra de dessiner un instantané d’humanité dans ce qu’elle a de plus complexe. Comment se relève-t-on d’une telle épreuve ?

Comment se relève-t-on ensemble, ou seul ? Loin, proche, différent.

Pourquoi les options de survie sont-elles si différentes selon les individus ?

La vie est toujours la vie, même lorsqu’elle semble tenir à un fil.

Encore plus précieuse au moment où elle est « mitraillée » pour être sauvée…

Cathie appelle cela « le paradoxe du cancéreux vivant » !  

 

Ma sensibilité me permet d’être à l’écoute des gens qui m’entourent et de leurs expériences. Ma propre sincérité lors des entretiens me permet de les mettre en confiance pour dépasser le simple témoignage, l’explication, et recueillir des émotions susceptibles de créer une véritable intimité avec le spectateur. Mon objectif est de délivrer un message que chacun puisse ressentir au tréfonds de lui même.  

À quoi servira la collecte ?

Malgré un support bénévole très important, il y a des postes qui nécessitent un investissement financier minimum afin d'aboutir à un projet pérenne et qualitatif.

Tout d'abord, tout ce qui concerne le déplacement de l'équipe technique et sa prise en charge lors du tournage qui a lieu dans la France entière.

L'autre poste important est le montage. Cette étape va mobiliser une artiste de talent durant presque quatre semaines durant lesquelles nous pouvons difficilement lui demander de ne pas gagner d'argent.

 

La collecte est prise en charge par l'association reconnue d'intérêt générale  : 

http://auseindesadifference.com

Thumb_dsc_1973_copy
philippejoubert

Après une formation de comédien, durant laquelle naît ma passion pour la mise en scène, j'entre en 2003 au service d’une structure de production publicitaire. Curieux de cette nouvelle expérience, je me forme aux métiers de monteur et de post-producteur que j'exerce toujours actuellement. C’est tout naturellement qu’en 2007, je réalise mes premiers... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Très beau projet découvert grâce à mon amie Nathalie des écrins auquel je ne pouvais qu'adhérer !
Thumb_default
Courage!
Thumb_default
J'attends impatiemment de voir le résultat de la combinaison de votre réflexion et des expériences qui vous auront été confiées ... J'ai une immense confiance. Bon courage.