Peut-on changer d'agriculture? Découvrons le mouvement agroécologique cubain de paysans à paysans.

Large_photoculturecubasisepuede

Présentation détaillée du projet

Femmescuba-street111

 

SYNOPSIS

 

En 1991, au lendemain de l’éclatement de l’URSS, dans un contexte de pénurie de pétrole et de nourriture, des milliers de Cubains paysans ou non-paysans, s’organisent pour cultiver sans intrants chimiques. Retour de pratiques ancestrales, développement de l’agriculture urbaine, innovations techniques, surtout mise en œuvre d’une méthode de transmission de « paysan à paysan ».

Un mouvement social et agroécologique d’ampleur nationale et sans précédent. 

 

Des techniques bien sûr mais aussi la manière : comment et pourquoi être agriculteur ? Des ateliers, des échanges de savoirs et de savoir-faire, le rituel du troc des semences, mais aussi des mises en situation pour mieux comprendre les enjeux, et observer les freins, les peurs ou les déclics qui font changer d’agriculture. Un voyage.

 

Comment ces agriculteurs métamorphosent-ils leur manière de faire de l'agriculture et pourquoi ? Ce modèle alternatif à l’agriculture conventionnelle productiviste, permet-il de nourrir les Hommes ? Si l’histoire n’est pas encore écrite, l’émulation que suscite l’agroécologie questionne. En filigrane, plonger dans le quotidien d’une île qui veut s’affirmer pour retrouver sa souveraineté alimentaire.

 

Cubafemmerire

 

 

POURQUOI CE FILM EST-IL NÉCESSAIRE ?

 

 - Montrer les alternatives constructives au modèle agricole industriel et intensif.

 

- Mettre en lumière l’expérience cubaine quant à la souveraineté alimentaire et la transition énergétique.

 

 - Découvrir les savoir-faires paysans cubains, les techniques et la revalorisation de la paysannerie au cours des vingt dernières années (méthodes de travail, recherche agronomique, techniques agroécologiques, maillage et transmission de paysans à paysans, échanges de semences, foires, ateliers, rencontres entre paysans, organisation sociale pour promouvoir l'agroécologie,...).

 

- Partager des exemples concrets, des réflexions et des propositions d'action pour tendre vers la souveraineté alimentaire. Créer des ponts entre l'agroécologie cubaine et agroécologies d'autres pays. 

 

Ce film sera à la fois un objet cinématographique, l'histoire de paysans cubains ingénieux et d'un mouvement social remarquable, mais aussi un outil de sensibilisation et d'inspiration pour les paysans et les habitants d'ici et d'ailleurs.

 

Ce projet, c'est aussi l'histoire d'une rencontre :

Céline Porcheron, ingénieur en agroalimentaire, spécialisée en agriculture tropicale et biologique, passionnée de Cuba (plus d'une dizaine de voyages depuis le milieu des années 90),

et Geoffrey Couanon, auteur, réalisateur (radio et cinéma), agroécologiste convaincu, formé au maraîchage biologique.

 

C_linegeo

 

Nous nous complétons dans nos approches cinématographiques et agronomiques. Nous sommes tous les deux engagés aux côtés de projets agroécologiques et d'agriculture urbaine en France. Plutôt que de critiquer l'actualité, nous préférons mettre en lumière les solutions concrètes qui permettront de mieux vivre demain.

 

Dscn2120_groupemarch_fruits

 

Bellephotomainsvieuxpaysans

 

À quoi servira la collecte ?

Undocumentaire_blanc

 

Fin 2013 ont lieu à La Havane et dans d'autres provinces cubaines plusieurs événements nationaux et internationaux autour des techniques agroécologiques.

Le 11ème Congrès International de Permaculture se tiendra du 11 novembre au 6 décembre autour de la thématique : «les systèmes de permaculture dans les îles et dans les villes face au défi du changement climatique». Du 17 au 24 novembre, l'Association Nationale des Petits Agriculteurs (ANAP) de Cuba, organise la Quatrième Rencontre Internationale d'Agroécologie et d'Agriculture Durable au Centre National d'Expérimentation «Niceto Perez» à Güira de Melena.

En parallèle à ces évènements, une formation professionnelle destinée aux agriculteurs du monde entier présentera le modèle cubain, ses techniques et ses spécificités.

 

Des rencontres, des conférences, des débats, des visites, des interviews : l’occasion unique d’avoir une vue d'ensemble, de rencontrer les spécialistes et les différents acteurs agricoles du pays, tout en inscrivant l'exemple cubain dans le contexte et les enjeux régionaux et internationaux, notamment autour de la souveraineté alimentaire, thématique principale du documentaire.

Nous y serons, si vous voulez bien nous y accompagner!

 

Cubanfarmers.jpg.crop.rectangle3-large

 

Nous avons fait le choix d'avancer notre départ à début novembre afin d'assister à ces évènements rarissimes qui rassembleront les meilleurs agriculteurs agroécologistes internationaux et cubains, parmi lesquels, les futurs personnages du documentaire. C'est l'occasion de faire "d'une pierre deux coups" puisque nous compléterons ces événements par les premiers repérages du documentaire autour des personnages et des décors du film. Le tournage interviendra ensuite courant 2014. 

Nous prévoyons 2 mois sur place. Car, contrairement à de nombreux reportages contemporains, notre démarche s'inscrit dans la durée, pour apprendre à connaître et comprendre les personnes et les situations que nous filmons. Voilà pourquoi, au delà de simples entretiens, nous prendrons du temps, celui qu'il faut pour découvrir, vivre avec nos interlocuteurs, à l'occasion même aider et cultiver avec les agriculteurs, pour mieux voir, entendre, sentir et appréhender la réalité pour mieux la filmer.

 

Nous avons réuni en fonds propres la moitié du budget nécessaire à ce voyage qui constituera l'essence du documentaire de 90 min.

 

> Avec votre soutien à hauteur de 8000 €, nous bouclons notre budget et nous partons! Concrètement, vous nous aidez ainsi à couvrir les frais de location de matériel audio et vidéo, les frais de logement, de transport (avion, voiture, bus), de visa et d'assurance.

 

Si vos contributions dépassent nos espérances :

> Avec 9000 €, nous pouvons participer aux côtés des agriculteurs venus du monde entier, à la formation proposée en marge des rencontres internationales, ce qui nous permettra notamment de découvrir et de filmer la méthode "campesino a campesino" à la cubaine, méthode de promotion et de partage d'innovations paysannes et d'apprentissage horizontal remarquable. Une méthodologie de transformation sociale que nous ne manquerons pas de montrer dans le documentaire pour mieux le partager ensuite!

Un outil de sensibilisation pour préparer l'agriculture de demain, en le diffusant par exemple 

aux écoles d'agronomie et dans les centres de ressources pédagogiques.

 

Nota bene : si nous n'atteignons pas 8000 €, nous perdons tout !

Alors aidez-nous à atteindre l'objectif, et plus encore ! 

 

Aidez-nous à diffuser les savoir-faires agroécologiques des paysans cubains,

qui s'inscrivent dans une volonté de revaloriser une paysannerie locale et de proximité,

et de construire une agriculture propre, durable, respectueuse de la planète et de l'humain,

une agriculture qui s'inscrit déjà dans les enjeux de l'après-pétrole.

¡Si se puede!

 

Qu_agriculturaestamoshaciendo

"Quelle agriculture sommes-nous en train de construire ?",

inscription publique du Ministère de l'Agriculture cubaine

 

Ananas

 

ILS NOUS SOUTIENNENT :

Logoterrehumanisme

 

www.terre-humanisme.org

 

Anisetoilelogo

 

www.anisetoile.org

 

Logo-colibris

 

www.colibris-lemouvement.org

 

Cubacoop

 

www.cubacoop.org

Thumb_c_linegeo
Geoffrey Couanon et Céline Porcheron

Geoffrey Couanon, auteur, réalisateur, agroécologiste convaincu, a passé son enfance et son adolescence aux Antilles, en Martinique. Des études de communication en France, en Angleterre, assistant pour des émissions de radio sur l'antenne de France Inter à Paris, et puis des études en réalisation cinématographique en Belgique. Il a réalisé le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_marina2-1429782304
Los imagino muy ocupados, pero cuándo piensan mandar los stickers?
Thumb_marina2-1429782304
SI SE PUDO!!!! Hasta la victoria! Marina Urquidi
Thumb_default
Bravo! C'est une chouette nouvelle! So... Enjoy it! J'espère de tout coeur que toute cette aventure humaine et écologique sera très riche et constructive, mais je n'en doute pas! Plein de belles choses donc, pour ce projet et pour vous. Donne des nouvelles au fur et à mesure ;) Au fait... Kéfir, do you???! Bisou! Claire