Mon projet photographique consiste à visiter plusieurs temples et monastères bouddhistes en Inde et notamment au Ladakh, j'en rapporterai des images prises à la chambre. Elles traiteront du rituel religieux sur un mode différent du journalisme ou du tourisme, je prendrai en effet le temps de pratiquer, c'est à dire d'expérimenter sur moi-même cette religion. Ces images seront exposées à la galerie Voies Off à Arles en 2014.

Large_-_siddhartha-8

Présentation détaillée du projet

 

- Le rituel

C'est l'aspect visible de la religion. Il est à la fois indispensable (a-t-on déjà vu une religion sans rituel ?) et incongru (pourquoi les uns se découvrent pour entrer au temple quand les autres doivent se couvrir ?). Il est comme un support à la transcendance. Comment rendre visible, c'est à dire photographique, cette réflexion philosophique ? C'est le pari de ce projet…

 

- Photographie

L'essentiel des images seront réalisées à la chambre. Sa lenteur me semble être un gage de solennité, aux antipodes de "l'instant décisif", sans toutefois avoir la naïveté de croire qu'on peut montrer le sacré.

 

J'ai autrefois réalisé un reportage sur l'Institut du Norbulingka à Sidhpur en Inde. Ces quelques images n'avaient, à l'époque, pas d'autre ambition que de louer le courage des réfugiés tibétains et leur volonté de préserver leurs traditions. Le diaporama illustrant ce projet Kisskissbankbank sont issues de ce reportage, classiquement réalisé en diapositives au Leica.

 

Le projet actuel se situe bien plutôt comme un projet artistique, il a l'ambition d'avoir une facture différente. Les images devront être plus graves, à la fois plus frontales et plus métaphoriques.

Mon ambition est de réaliser un art à la fois contemporain et religieux, à la façon de Joseph Beuys ou de Bill Viola, sans oser me comparer à ces grands maîtres.

 

- Scénographie

Le résultat de ce projet sera une exposition de tirages couleur de grand format, peut être avec certains très grands formats ou une projection vidéo. Il est clair en tous cas que la forme compte autant que le fond. Cette exposition conçue comme une installation sera en même temps une sorte de rituel.

 

- Bouddhisme tibétain

Tradition ancienne, riche et complexe, le bouddhisme tibétain surprend l'observateur occidental par son côté baroque. Bizarrement, cette religion est adoptée par des Occidentaux de plus en plus nombreux qui y voient une réponse à notre existence moderne.

 

Cette tradition est menacée par la politique extrêmement répressive menée au Tibet par le gouvernement chinois actuel. Cet aspect politique, bien que n'étant pas central dans mon projet, est malheureusement impossible à ignorer.

 

Suite à la fuite en exil d'une partie de la population, cette tradition religieuse s'est fort heureusement diffusée en Inde et en Occident. Il sera intéressant de confronter des images de rituels en Occident avec celles prises en Himalaya.

 

- L'auteur

Richard Petit a réalisé "Cheap Land" sur plusieurs années, une série de photographies en grand format de montagnes enneigées, un regard anxieux sur le paysage confrontant le banal et le sublime. Cette série a été exposée dans plusieurs galeries et festivals de photographie contemporaine. Plus de détails sur richardpetit.eu

 

J'ai plusieurs fois voyagé en Inde, notamment au Ladakh, région himalayenne. La dernière fois ce fut pour enseigner la photographie aux élèves du Tibetan Children's Village à Dharamsala avec l'association Artplusplus dirigée par Agnès Legros, voir la vidéo tournée par les enfants. 

 

J"ai également réalisé autrefois un reportage sur le Norbulingka, voir plus haut.

 

 

 

- Galerie Voies Off

Richard petit a l'honneur d'être représenté par la galerie Voies Off, fondée par Christophe Laloi, au centre d'Arles, capitale de la photographie. Voies Off défend les projets de ses artistes et aide à leur diffusion. Plus de détails sur voies-off.com

 

- Palden Gyatso

Je voudrais dédier ce projet au Vénérable Palden Gyatso, moine que j'ai l'honneur de connaître. Il réside actuellement à Mac Leod Ganj en Inde, après avoir été incarcéré et torturé pendant trente ans dans les geôles chinoises au Tibet. Il avait eu l'audace de crier "Bod Gyalo" (vive le Tibet libre)

À quoi servira la collecte ?

 

L'argent collecté va servir à financer le voyage et les frais techniques liés à la prise de vue et au tirage de l'exposition. Soit :

 

vol Delhi 600

vol intérieur 200

taxi / bus 200

frais voyage 1000

 

film et développement 1500

tirage exposition 1500

frais techniques 3000

 

don au monastère de ma poche

hébergement et repas de ma poche

soit un total estimé de 4000 €

Thumb_p1010205
Richard

Richard Petit a réalisé "Cheap Land" sur plusieurs années, une série de photographies en grand format de montagnes enneigées, un regard anxieux sur le paysage confrontant le banal et le sublime. Cette série a été exposée dans plusieurs galeries et festivals de photographie contemporaine. J'ai plusieurs fois voyagé en Inde, notamment au Ladakh, région... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
à ton projet, Richard, bonne chance!
Thumb_default
Nos pensées vous accompagnent pour ce projet ainsi que la famille Kalsang !!! Nous y croyons fort ... A bientôt des news de l'Inde ...
Thumb_default
Vas-y Richard !!! Paulo et Josefine sont avec toi...