Aidez-nous à créer cette pièce interpellante et à organiser des échanges constructifs entre citoyens d'horizons sociaux différents

Large_silcomphoto_copy-1441715281-1441715290-1441715293

Présentation détaillée du projet

JOHN.– Il y a des mots qui ne comptent pas.

BILL.– Y en a d’autres qui comptent, mais je ne les connais pas.

 

Bill et John, chômeurs tous les deux, arpentent les champs de course en espérant décrocher le pari gagnant. Un soir, un homme propose à John de devenir entraîneur officiel d'un de ses lévriers. Il est évident dès le départ que c'est un plan “qui pue”, mais l'idée de réussir et de s'échapper de la médiocrité de leur vie est tellement puissante, qu'ils vont continuer coûte que coûte ...  

 

La compagine Tisserin joue Silence Complice, une tragi-comédie qui soulève d'importantes questions liées à notre place dans une société s'appuyant en majorité sur les principes de l'individualisme, du profit et de la croissance économique. 

 

En parallèle de cette création artistique, des gens en situation de précarité sont invités à passer une soirée au théâtre avec un(e) invité(e) de leur choix, et de participer à un des 4 cafés dialogue qui auront lieu le lendemain de chaque représentation : des après-midis d'échanges constructifs avec l'équipe et d'autres spectateurs autour d'un bol de soupe, du café et de gâteau. 

 

Pourquoi cette création artistique ?

 

Silence Complice est une pièce écrite en 1987 par l’auteur australien Daniel Keene*. Le récit est construit autour de différents phénomènes de dérive sociale dont par ailleurs on peut affirmer qu’ils sont brulant d’actualité, mais pour nous c'est avant tout une histoire qui traite de sujets sur la réussite et l'échec, sur les rêves et les fantasmes, sur l'humanité évoluant dans un monde de plus en plus fou. Cette mise en scène constitue de plus un véritable défi artistique : seuls deux acteurs sont présents sur scène et engagent un dialogue continu, structuré en 22 scènes se déroulant dans des espaces différents et s'étalant sur une période de plusieurs semaines. 

 

*Silent Partner de Daniel Keene, traduit de l’anglais (Australie) par Séverine Magois © éditions théâtrales, 1999, 2011.

 

Pourquoi une invitation au dialogue ? 

 

Le théâtre est l’endroit par excellence pour s’exercer à l’art de l’observation et du questionnement. Mais nous voulons aller plus loin. Nous voulons créer un espace de rencontres et d'échanges, de sorte que des conversations enrichissantes puissent voir le jour, d'où émergeront nous l'espérons de nouveaux récits et histoires.

 

Les participants rencontrent des personnes d'horizons différents à partir d’un point de départ  commun : avoir assisté une représentation de Silence Complice. Le théâtre permet de refléter les histoires personnelles et nous renvoie à la perception que nous avons de nous-mêmes, des autres et du monde dans lequel nous évoluons.

 

Le regard que nous portons l'un sur l'autre a une influence importante sur notre qualité de vie. Nous estimons que c'est indispensable de créer des espaces ouverts qui nous permettent de questionner nos opinions et jugements.

 

Silence_complicecafeddialogue-1442252570

 

Comment allez-vous organiser les "cafés dialogue" ?

 

Les cafés dialogue sont organisées de manière à encourager à la fois l'écoute et le partage, ainsi que la confrontation de différents points de vue, en utilisant entre autre le principe du World Café : dans une ambiance conviviale, les participants analysent une question en discutant au sein de petits groupes à des tables pendant plusieurs séances consécutives de 20 à 30 minutes. Les participants changent de table après chaque séance afin de ‘féconder’ leurs discussions avec les idées émises à d’autres tables. L’événement se termine par une assemblée plénière qui reprend les idées et les conclusions principales. 

 

Nous partagerons la récolte des conversations à l’aide de matériel visuel et textuel comme des affiches, de comptes rendus, de dessins, de collages, des petits films, des poèmes écrits par une poétesse qui suivra notre travail de près - dans la salle de représentation et en ligne.

 

Où et quand?

 

Représentations : mer 21, jeu 22, ven 23 et sam 24 octobre 2015, 20h

Cafés dialogue : jeu 22, ven 23, sam 24 et dim 25 octobre 2015, 12h – 15h

à la Maison du Peuple, Parvis de Saint-Gilles, Bruxelles, Belgique

 

Réservations 

- Si vous décidez de nous soutenir et que votre contrepartie comprend des tickets, nous allons vous contacter pour prendre vos réservations.

- Toute autre réservation : 02 534 56 05 ou culture.1060@stgilles.irisnet.be - tickets 9 / 15 €

 

Vous pouvez nous aider de plusieurs manières !

 

Soutenez-nous avec votre présence :

Venez voir le spectacle, participez au dialogue, cuisez un gâteau, préparez une bonne soupe.

Ou proposez-nous une autre contribution, comme la poétesse Dorothy Oger a fait : elle assistera à quelques cafés dialogue afin d'écrire des poèmes elle-même, ainsi que d'inviter la créativité des participants !

 

Soutenez-nous et assurez-vous déjà de vos places, ou offrez vos places à un(e) ami(e). 

 

Soutenez-nous et offrez des places aux gens qui ont envie de participer mais qui n'en ont pas les moyens pour l'instant. 

 

Un peu d'histoire : d'où est venu l'idée d'organiser les dialogues ?

 

Les premières répétitions de Silence Complice ont eu lieu dans la salle Bernier du CPAS de Saint-Gilles fin 2014. Un hasard qui nous a donné une idée. La metteuse en scène Stien Michiels travaille également comme accompagnatrice de processus : elle accompagne entre autres des dialogues multi-acteurs dans des communautés locales (www.theriverkeeper.be). Pourquoi dès lors, en échange pour l'utilisation de la salle de répétition et la salle de représentation, ne pas prévoir une collaboration avec le CPAS et la Commune de Saint- Gilles (notamment le service cohésion social et le service culturel) et organiser, en parallèle du projet artistique, un projet avec les usagers du CPAS qui permettent de dialoguer de manière constructive sur le themes épineux de la pièce? Et ainsi contribuer au tissu social et au renforcement des collectivités. On a décidé de reporter la création, début 2015 on a commencé à explorer plusieurs pistes, en juillet le projet a trouvé sa forme finale. Cette démarche nous a inspiré de créer une asbl : la compagniie Tisserin. Silence Complice est notre premier projet.

 

Notre équipe :

 

Mise en scène : Stien Michiels

Jeu : Stéphane Brodzki / François Pinte

Vidéo : Almudena Crespo

Scénographie : Saoud Mama

Musique et Son : Frédéric Vercheval

Costumes : Delphine Coërs

Technique Vidéo & Son : Benjamin Durfort

Assistant à la scénographie : Esteban Lee Monin

Communication & Production : Stien Michiels

Assistant à la Communication & le Travail avec le Public : Valentin Dayan

 

Un projet en collaboration avec

 

la Commune de Saint-Gilles (Service de la Culture et Service de la Cohésion Sociale), le CPAS de Saint Gilles, la Semaine Européenne de la Démocratie Locale, The Riverkeeper - Dialogue Facilitation, Europe Refresh – Un projet initié par Les Halles (Bruxelles) , Le Carreau du Temple (Paris) et KissKissBankBank, taal-ad-visie 

 

 

 

Logossilcom-1442401185

À quoi servira la collecte ?

Les spectacles et les cafés dialogue auront lieu quoi qu'il arrive,  mais votre coup de main est toutefois essentiel ! Grâce à vous on pourrait

 

- payer une centaine d'entrées pour des personnes en situation de précarité qui ont envie de voir la pièce avec un(e) invité(e) de leur choix

 

- prévoir un minimum de rémunération pour l'équipe artistique dont la plupart travaille déjà depuis plusieurs mois avec plaisir au projet, sans savoir à 100 % sûr que leurs efforts seront payés : on parle d'une metteuse en scène, deux comédiens, un scénographe, une vidéaste, un compositeur de musique, une costumière, et plusieurs assistents à la technique, la production et la communication. 

 

Et quoi si la somme dépasse les 5000 ?

 

- On pourrait co-organiser le catering avec Healthy & Affordable Brussels, un traiteur qui fait des repas végétariens à partir des surplus alimentaires.

 

- Europe nous attend :-) Avec votre aide on pourrait faire les démarches nécessaires pour voyager avec ce format théâtre-dialogue et ainsi engendrer encore plus de rencontres et d'échanges constructifs. On pourrait jouer dans d’autres communes en Belgique et à l'étranger, même avec des surtitres si les moyens nous le permettent. 

Thumb_avatarlogotisserin-1441715609
stienmichiels@gmail.com

La cie tisserin a été crée par Stien Michiels et Stéphane Brodzki en juillet 2015. Le but premier est de créer, de soutenir des projets artistiques, de privilégier l’expérimentation et la recherche essentiellement dans le domaine des arts de la scène et plus particulièrement dans celui du théâtre, tout en agençant des liens visibles et moins visibles... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
hop met de beentjes
Thumb_default
Veel succes !
Thumb_default
Hey Stientje, Ik heb twee kaarten besteld voor Peter en mij. Wij komen graag op vrijdag 23/10. Moeten we dat nog ergens bevestigen?