Où est votre enfant intérieur? Vous voulez libérer votre créativité, vous émerveiller, exprimer votre singularité: Bienvenue aux Ateliers deSkán

Large_les_ateliers_cr_atifs-1486467549-1486467579

Présentation détaillée du projet

 

 

Bonjour à tous,

 

Je m’appelle Charlotte Clapier, j’ai 32 ans et je viens de lancer ma boite : Skán Créations, à Marseille.

Cet appel a pour but le lancement d’ateliers créatifs un peu particuliers. En effet,  je souhaite allier différents savoir-faire et savoir-être afin de proposer des ateliers d’un nouveau genre. Mon but : offrir une oasis de bien-être et de reconnexion à soi et au monde, à travers la méditation, l’auto-massage, l’upcycling et la création de bijoux et d’accessoires.

 

Img_2763-3-1487258352

 

D'avance, je vous remercie de prendre le temps de consulter cette campagne de financement participatif. J’espère qu’à la fin de votre lecture vous serez aussi enthousiastes que moi à propos de ce projet !

 

 

Les sources d’inspirations, mon parcours :

 

Tout d’abord, pour mieux comprendre ce qui nous amène ici aujourd’hui, je vous propose un petit retour aux origines.

Quand est venu le temps de choisir ma carrière, j’ai opté pour une de mes passions, la nature. J’avais l’envie et je dirai même le besoin de la comprendre pour mieux la protéger. J’ai ainsi aborder les thèmes de l’écologie, des écosystèmes, des services environnementaux, de l’agroforesterie ou encore de la cartographie par satellite.

Puis, je suis partie au Mexique pour travailler dans la recherche et j’y ai confirmé mes valeurs et mes convictions vis-à-vis de l’économie circulaire et de l’upcycling, basées sur la synergie présente à toutes les échelles de l’organisation de la nature.

 

Nuage-1486395517

 

Après un retour en France forcé (dû aux problèmes de sécurité avec les cartels de drogue), j’ai été amenée à réorienter ma carrière. J’ai occupé plusieurs emplois qui ce sont révélés être des boulots alimentaires. Sans trop de surprise, après quelques années j’ai fait un « burn out ».

Les questions que mon médecin m’a posées à l’époque sont les raisons de notre présence ici aujourd’hui. Il m’a incité à réfléchir sur la place et le sens que je donnais à mon travail et l’importance et les méthodes que j’employais pour prendre soin de ma santé.

 

Ce fut une épiphanie !!

Je voulais reprendre le contrôle et avoir une carrière qui me ressemble, qui m’épanouit et non me détruit. Mais quoi faire ?

Un bilan de compétence m’a permis de me rendre à l’évidence. Je suis une femme engagée, manuelle et créative. J’avais envie de transmettre le bien-être que les massages m’apportaient. Je suis donc partie en Thaïlande au temple de Wat Po (école royale de massage) pour me former. 

 

Diplome_massage-1486465084

 

De plus, je commençais à envisager de transformer l’art de hobby en travail professionnel. Je suis partie rendre visite à de la famille à Seattle au États-Unis, pour réfléchir. J’ai eu l’opportunité de visiter une réserve d’indien d’Amérique et ainsi découvrir leur sagesse légendaire. J’en ai ramené des livres, sur leur culture et leur vision de la place de l’homme sur terre, et une certitude, je devais créer mon propre emploi.

 

Skán Création, quesako ?

 

Mon objectif est simple, sensibiliser sur l’importance de remettre son bien-être personnel et professionnel au cœur de sa vie, sur les principes de l’économie circulaire, sur l’upcycling, les achats responsables et conscients (lien avec le producteur).

Mais quelle offre proposer et pourquoi?

La première est orientée sur le bien-être, à travers le massage plantaire Thaïlandais, car ce type de massage redonne du dynamisme en travaillant sur la zone des jambes (zone de notre élan de vie). Notre société de gens pressés nous fait courir partout et cette technique est réputée pour les problème de jambes lourdes, de circulation sanguine et enfin parce qu’à travers les points de réflexologie du pied, le masseur a accès à tout le corps.

La deuxième est la fabrication et la vente de bijoux fabriqués à partir de matériaux recyclés, selon le concept de l’upcycling. Je chine, troque, récupère, achète (chez Emmaüs, la Croix Rouge) des objets, vêtements, bijoux,... divers et variés, puis je laisse la matière parler et la création s'opérer. De l'atelier sortent alors des pièces uniques et singulières.

Venait le moment de choisir un nom à cette entreprise, un nom cohérent. Et là, mes lectures m’ont donné la réponse. En langage Lakota (aussi connus sous les noms de Dakota ou Sioux), Skán est le fils du « Grand Mystère », il représente le mouvement de l’univers, le souffle de vie. Et là je me dis que cette entreprise représente mon nouveau souffle de vie et que mon objectif est orienté vers le mouvement ! Le massage est caractérisé par le mouvement du masseur et le mouvement des énergies dans le corps du receveur, et les bijoux sont créés sur la base du recyclage :Parfait !!!

 

Contact3-1486466170

 

Fin 2016 voit donc la naissance de Skán Créations. En ce début d’activité je m’oriente vers les marchés de Noël (Marché des Créateurs du Cours Julien) et les ventes privées, pour les bijoux et, pour les massages, je donne des cessions individuelles et je réalise un atelier avec Sol en Si auprès de femmes séropositives sur l’importance de prendre soin de soi à travers l’auto-massage.

Après une fin d’année intense, vient le mois de Janvier, sa période de bilan et de bonnes résolutions. Je constate qu’il me manque quelque chose, que je veux aller plus loin. Une idée s’immisce sous mon crâne puis est confirmée par l’intérêt d’une cliente (Merci Aline!). Je souhaite offrir davantage, sous forme d’ateliers créatifs d’un genre nouveau !

 

Le projet, concrètement

 

En m’inspirant de mon propre parcours, je veux proposer des moments de détente et possiblement de réflexion, des moments pour sortir de sa routine, se rencontrer, partager, rire et bien sûr créer, tester, expérimenter. Mon espoir est que les ateliers permettent de voir le monde à nouveau comme un enfant, plein d’espoir, de questions, d’imagination, capable de s’émerveiller, d’apprendre.

 

Le déroulement de l'atelier se fera en petit groupe (max 8 personnes) - pour faciliter les interactions, le brainstorming, l’entraide, la convivialité. On s’installe et profite des boissons à disposition (café, thé, jus,…) au Petit Studio, un espace de coworking central, dans l’esprit de la coopération (à côté du Palais Lonchamps à Marseille dans le 1er arrondissement).

 

 

Petit_studio_longchamps-1487253814

 

Commence alors l’atelier à proprement parler:

À travers une courte cession d’auto-massage et/ou de méditation de 15 minutes, on se recentre sur nous-même, sur notre cœur et son intuition, sur notre enfant intérieur qui n’attend qu’une chose, lâcher prise sur les obligations du quotidien et s’amuser.

Maintenant on peut commencer la partie apprentissage de technique de fabrication (boucles d'oreille, colliers, accessoires,...), avec mise à disposition des outils et de la matière première (plumes, bois, métal, cuir, pierre semi précieuse, graines,...). 

Puis vient le moment de tester, de mettre les mains dans le cambouis. Nous commencerons par des petits projets simples (une paire de boucles d'oreille par exemple) puis la difficulté augmentera, aussi bien en terme de technique qu'en terme de matériaux (comment transformer une vieille paire de chaussure en collier? par exemple). Je serai là pour enseigner mais aussi pour accompagner chacun dans sa propre recherche créative.

 

Il s'agit d’ateliers hebdomadaires sur un trimestre (2 h/semaine). Les cours seront donnés les mardi et vendredi soir de 18h à 20h (confirmation prochainement).

Côté tarif, je propose le cours d’essais à 25€ et le trimestre à 200€ (10 cours, soit 20€ la séance au lieu de 25€).

 

Un petit calendrier prévisionnel:

Les cours débuteront dès la fin de la campagne (aux environs du mardi 4 avril 2017) pour un premier trimestre (fin prévue le 27 juin 2017).

Les contreparties seront envoyées et/ou donner dès le mois d'avril également.

 

Ce projet vous parle ? Vous souhaitez le soutenir ? D’avance je vous en remercie !

À quoi servira la collecte ?

Pourquoi je vous sollicite aujourd’hui ? 

 

La somme totale nécessaire est de 800€, qui se ventile sur les postes suivants :

 

- le loyer du local pour les premiers mois (350€),

- le matériel : outils et matières premières pour les bijoux; serviettes et crème pour le massage thaï (200€)

- la communication : refonte du site internet, carte de visite, publicité, réception à l'atelier (250€).  

 

Les fonds seront reversés à la fin de cette campagne sur le compte personnel de Charlotte Clapier.

 

Dans le cas où le financement dépasserai cette somme, j'envisage de poursuivre ma formation en massage Thaïlandais, afin d’élargir ma gamme de services, mais aussi d'adapter l'offre des ateliers pour les comités d’entreprises qui veulent réaliser du « team building » et de proposer des stages de plusieurs jours dans la nature (en partenariat avec une ferme bio) pendant les vacances d'été.

 

Thumb_rsz_favicon-1487072599
SkanCréations

Je m’appelle Charlotte Clapier, j’ai 32 ans et je viens de lancer ma boite : Skán Créations, à Marseille. Ado, l’art était ma passion et je l’exprimais à travers la création de bijoux, les arts plastiques, la photographie, l’écriture ou encore le théâtre et la danse. En grandissant, j’ai pas toujours dédier du temps à l'art, mais  j’en ai gardé... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Plein de réussites dans ta nouvelle aventure. Bises, Nico.
Thumb_rsz_favicon-1487072599
Merci !! Le projet va pouvoir se concrétiser grâce à vous. Je repars de ce pas travailler sur le programme et le contenu des ateliers...
Thumb_default
Je te souhaite une grande réussite dans ce beau projet! Emilie