Soyons tous unis pour les enfants Malgaches !

Large_capturecestlabonne-1428835775

Présentation détaillée du projet

Les membres d'ASIEMBO (association de Paris XIII) vous présentent un de leur projet de solidarité internationale : Le projet MADAGASCAR 2015.

 

 

Ce projet, né de la volonté de 4 étudiants en médecine, consiste à aider une association, VAHINY MADAGASCAR, à construire une cantine dans les hauts plateaux Malgaches dans le village de Soavimbahoaka durant le mois de juillet 2015. En plus d’améliorer les conditions d’hygiène, cela permettrait aux enfants de manger des repas chauds, dans un lieu couvert, à l’abri de la poussière et des intempéries.

D’autre part notre projet est porté sur la prévention.  Nous présenterons aux enfants les règles de bonne hygiène du quotidien, ainsi que les gestes d’hygiène bucco-dentaires. C’est pourquoi nous apprendrons ensemble à fabriquer du dentifrice et du savon.

 

Nous allons vous présenter de manière concise notre projet, pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter par mail, et à visiter notre site internet : www.association-asiembo.fr

 

 

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

 

Team_mada-1428008149

 

Notre projet compte 4 membres d’ASIEMBO : Etienne ASSAAD (chef de projet), Robin PHILIS et Katia ZEGHLACHE, étudiants en 3ème année de médecine ainsi que Mathilde THEVENIN, étudiante en 2ème année de médecine à Paris XIII.  

 

Tous motivés par l’envie d’apprendre et de découvrir d’autres horizons, cultures, mode de vies et coutumes, c’est tout naturellement que nous nous sommes tournés  vers l’aventure ASIEMBO afin de pouvoir couper avec la culture occidentale et d’aller à la rencontre des populations du monde.  

Nous avons également pour vocation de proposer notre aide en donnant de notre temps, de notre énergie et de notre dynamisme, tout en aspirant à revenir riches de valeurs humaines. 

Cette motivation s’illustre d’ores et déjà par des actions de solidarité locales des membres du projet, comme la participation aux collectes alimentaires et aux maraudes du Samu Social et de la Croix-Rouge.  

 

Afin d’approfondir nos connaissances sur la Solidarité Internationale, et pour avoir tous les éléments nécessaires à une bonne action de notre part, nous avons chacun participé à des formations sur la Solidarité Internationale, et également sur la santé et l’hygiène ; cela nous permettant de mieux structurer notre projet pour qu’il soit des plus pertinent et profitable à tous. 

 

 

 

 

 

NOS ACTIONS

 

Soav-1428009091

 

                  CANTINE

 

Une école a été construite en 2013 par l’association VAHINY MADAGASCAR, dans le village de Soavimbahoaka. Elle accueille plus de 124 enfants.

Cependant, tous les midis, ces enfants doivent marcher plus de 1.5 km pour finalement atteindre un lieu de restauration, ouvert aux vents et à la poussière, où ils mangent par terre.

 

            La construction d’une cantine aurait plusieurs impacts :

 

Sur le confort :

un lieu confortable pour prendre des repas chauds

 

Hygiénique :

4 latrines, et des lavabos permettant le lavage des mains et des dents. Les enfants pourront être initiés au rangement et à la propreté.

 

Économique :

_ Un local de stockage sécurisé sera mis à disposition pour les denrées longues conservations.  Elles seront stockées dans des frigos et si possible un congélateur, améliorant ainsi l’hygiène et la qualité des aliments.

_ L’emploi pourra se développer. Le nombre de personnes travaillant pour la restauration va augmenter et ce sont de préférence des mères de familles parrainées par VAHINY qui seront sollicitées.

_ Les personnes travaillant à la cantine vont voir leurs conditions de travail s’améliorer.  Plus de grandes et lourdes manipulations alimentaires, tout sera sur le même lieu. Il y aura également de l’eau chaude pour la vaisselle.

_ Cette cantine profitera également aux commerçants locaux puisqu’une convention entre le « village Aïna » et l’association VAHINY Madagascar stipule que les denrées alimentaires doivent être achetées localement

 

Social :

La salle pourra accueillir les familles faisant des projets de promotion rurale, souvent très nombreuses. Elle pourrait également servir de lieu pour des cours d’alphabétisation des adultes, et même de salle des fêtes.

 

 

                    AIDE AUX ENSEIGNANTS POUR L’APPRENTISSAGE SCOLAIRE

 

Du fait de l’accès restreint aux études, le  niveau d’éducation du pays est relativement bas. Une des langues officielles est le français, même si il est peu utilisé dans les campagnes.

Les enseignants ont manifesté leur volonté d’approfondir leur langue française, en échangeant librement et simplement avec nous.

De plus, grâce aux fonds  récoltés nous participerons à l’apport de fournitures sur place pour aider les élèves dans leur apprentissage en fonction des demandes des instituteurs. Cet apport concernera essentiellement des livres de lecture Malgache, des cahiers d’exercices, des crayons, des stylos et feutres... Tout ce matériel sera acheté aux commerçants locaux.

 

Mada-1428008348

 

                   PREVENTION

 

Dans un pays où le paludisme touche une grande partie de la population, les soucis d’hygiène du quotidien, principalement dus à un manque de moyens, sont un point d’action phare dans la lutte contre les maladies contagieuses.

Les populations locales étant relativement bien informées sur ce sujet, notre intervention consistera à les sensibiliser davantage sur des gestes de prévention à effectuer afin de se protéger et de limiter l’expansion locale d'autres maladies. 

Cette sensibilisation se fera au travers d’explications sur la manière et la nécessité du lavage des mains, et en leur apprenant à fabriquer leur propre savon.

Toujours dans le but de promouvoir de bonnes conditions d’hygiène, nous interviendrons auprès  des enfants en leur montrant les règles de bonne hygiène bucco-dentaire, ainsi qu’en leur apprenant à fabriquer leur propre dentifrice.

 

Afin qu’il y ai un impact sur le long terme, nous développerons avec les Sœurs du village, un contrôle de l’état bucco-dentaire des enfants tous les 3 mois. En cas d’altération, les enfants pourront être soulagés dans un premier temps par les soins prodigués par les Sœurs (aphtes, gingivites…) et amenés dans les structures nécessaires en cas de non-amélioration ou d'altération.

Nous tenterons aussi de mettre en place avec un médecin originaire de Soav’, une visite médicale annuelle pour les enfants.

 

 

Afin de divertir les enfants, et pour que notre intervention puisse apporter encore plus de joie et de bonne humeur, nous tenterons, si nos fonds nous le permette, d’offrir un panier de basket, ou/et un filet de volley aux enfants. Nous organiserons également des goûters et des activités periscolaires avec l’aide des enseignants.

 

Capture-1428008387

 

 

 

 

 

 

 

COMMENT NOUS FINANÇONS NOUS ?

 

Autofinancement :

 

L’association ASIEMBO organise de nombreuses activités d'autofinancement :

- ventes régulières de gâteaux sur le campus de la faculté,

- vente de pin's et tee-shirts de l'association,

- organisation de concerts et de parties de jeu,

- récolte de fonds lors de la période de noël 2014 devant la FNAC de Paris Bercy, pour lesquelles nous faisons les emballages papiers cadeaux,

- participation personnelle

 

Financements publiques

 

- demande aux mairies

- demande au FSDIE

- demande au Crous de Créteil

- demande aux grandes enseignes

 

- et pourquoi pas … VOUS !  :)

 

 

 

 

 

L’ASSOCIATION ASIEMBO : PORTEUR DE PROJET

 

Cce3c5644b8f3d6363bc9415a2a6ed-1428008186

 

   L’Association de Solidarité Internationale des Étudiants Motivés de Bobigny, ASIEMBO est née en 2004 de la collaboration de plusieurs étudiants en médecine de l’Université Paris XIII.

 

  ASIEMBO est une association de loi 1901 à but non lucratif, qui est parue au journal Officiel de janvier 2005. Elle naît de la volonté d’action concrète, et de rencontre culturelle, de deux étudiants en médecine de la faculté de Paris 13 Bobigny, avec le Projet Cameroun.

La réussite de ce projet, et sa reconduction dès l’année suivante, marquent le début historique de l’association.

 

  Année après année, de plus en plus d’étudiants motivés se retrouvent au sein d’ASIEMBO pour porter ensemble des projets de plus en plus ambitieux et, surtout, de plus en plus aboutis :

Projet Togo (2011-2013), Projet Bangladesh (2011-2013), Projet Laos (2008-2015), Projet Népal (2011-2015), Projet Pérou (2012-2015), Projet Vietnam (2015), Projet Madagascar (2015).

  L'association compte pour cette année 2014-2015 43 membres.

 

  ASIEMBO a pour but depuis sa création de monter des projets de solidarité internationale et d’éducation à l’aide au développement.

 

Les projets lancés par les membres de l’association ont vocation à être repris les années suivantes afin de perdurer sur le long terme.

 

  L’action d’ASIEMBO est partagée entre projets internationaux et locaux, avec également des actions organisées en France visant à promouvoir les projets de Solidarité Internationale.

ASIEMBO a par ailleurs pris part à l'organisation du Téléthon, en partenariat avec deux des autres associations présentes au sein de notre faculté (AESP XIII et ASIB).

Une journée pour le Sidaction aura également lieu cette année à la faculté.

Durant le mois de février 2015, ASIEMBO a effectué avec l'AESP XIII, des collectes alimentaires et des maraudes aux côtés du Samu Social pour venir en aide aux sans-abri.

 

Certaines composantes des projets internationaux ont lieu en France, notamment à l'occasion d'un dîner  de « Retour de projets ».

Au cours de ce dîner, les membres des projets de Solidarité Internationale réalisés l’été, sont invités à parler de leur expérience sur le terrain. Un film est projeté sur chaque projet afin de faire connaître les actions réalisées au cours de l'été.

 

 

Pour toute information complémentaire sur l'association ou plus de précision sur les différents projets déjà réalisés par ASIEMBO, vous pouvez vous rendre sur le site www.association-asiembo.fr

 

 

 

 

 

ASSOCIATION VAHINY MADAGASCARNOTRE PARTENAIRE PRINCIPAL 

 

Logo_vahiny_madagascar-1428008216

 

 L’association VAHINY Madagascar a pour but d’apporter une aide aux familles défavorisées des hauts plateaux de Madagascar, plus précisément  dans la région d'Analamanga, commune d'Ampitatafika (diocèse de Fenoarivo-Antananarivo). 

 

En 2008, l’association VAHINY Madagascar a participé à la construction de 4 puits dans la commune d'Ampahimanga.  Ainsi, quatre villages (Ambatomainty, Antsahalava, Morarana, Antanamambany) ont été équipés de structures d'adduction d'eau potable (puits fermés, avec pompe). Ces puits font la satisfaction des 830 villageois concernés. 

 

La condition des enfants Malgaches ainsi que leur scolarisation est également au cœur de l’action de VAHINY Madagascar. En effet, dans les villages malgaches l'accès à l'école est rendu difficile pour les enfants et les parents non seulement par l'éloignement de plusieurs kilomètres des structures scolaires existantes, mais également en raison du revenu très faible des familles. Le coût de la scolarisation peut représenter plusieurs mois de salaire pour une famille.

C’est pourquoi l’association VAHINY Madagascar a entrepris en 2012 la construction d’une école à Soavimbahoaka. 

 

Vahiny-madagascar-voit-un-beau-projet-aboutir-1428008239

 

Les familles concernées ont participé au chantier, en déblayant les fondations déjà existantes. Elles ont également pris en charge la préparation des repas des ouvriers de l'entreprise ; et un gardien a assuré la surveillance du chantier afin d'éviter les vols de matériaux et les dégradations.

Enfin en 2013, la construction a été achevée et l’école primaire de Soavimbahoaka a pu être inaugurée le 13 Octobre 2013. Elle comprend 6 classes et peut accueillir 240 enfants.

L'école permet l'accès à la scolarisation d'enfants orphelins ou issus de familles en grande détresse qui sont nombreux dans cette région. 

C’est donc tout naturellement que l’association VAHINY Madagascar et nous-même, membres du projet Madagascar, orientons notre intervention sur la construction d’une cantine. Au plus près de l’école primaire de Soavimbahoaka, cette construction viendra compléter au mieux les structures déjà présentes.

 

 

 

 

 

SUIVI

 

   Une fois le projet terminé, l’ensemble de l’équipe ASIEMBO ainsi que les différents acteurs de l’association VAHINY reviendront sur les réalisations de cet été à l’occasion d’une réunion. En effet, nous tenterons de tirer des conclusions des actions que nous avons accomplies durant l’été, et nous anticiperons les ouvertures qu’elles permettent par la suite.

 

Ce suivi s’illustrera au travers de photos, et enregistrements vidéos prises par nos soins. Mais aussi via des petites interviews des villageois, des enfants et des enseignants. Ainsi, ils pourront vous faire part de leurs avis sur le projet et partager l’impact qu’il aura eu sur leur vécu quotidien.

 

Enfin, Chantal la présidente de l’association VAHINY Madagascar, pourra nous informer du suivi et de la pérennité des actions mises en place (cantine, fabrication du dentifrice, stock de brosses à dent, état du panier de basket) via des photos, des vidéos et témoignages supplémentaires.  

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’information sur notre projet :

N’hésitez pas à nous poser vos questions par mail ; nous pouvons également vous envoyez le dossier de notre projet.

 

 

Pour plus d’information sur notre association ASIEMBO :

Retrouvez-nous sur notre site ou sur  Facebook

 

 

Pour plus d’information sur l’association VAHINY MADAGASCAR :

N'hésitez pas à jeter un coup d’œil à leur site internet 

À quoi servira la collecte ?

Avec votre participation, nous pourrons apporter un sourire de plus aux enfants en leur organisant des goûters, et en leur achetant un panier de basket, et/ou un filet de volley.

Cela permettra aussi la fabrication locale de savon et de dentifrice par/pour les Malgaches (dentifrice à base d’argile, de bicarbonate de soude, d'huile essentielle ...)

Thumb_cce3c5644b8f3d6363bc9415a2a6ed-1428007125
Mathilde_th

ROBIN PHILIS ; KATIA ZEGHLACHE ; ETIENNE ASSAAD ; MATHILDE THEVENIN

Derniers commentaires

Thumb_default
Chers jeunes gens, votre projet mérite d'aller à son terme. Je vous souhaite bonne chance. Je n'aurais qu'une seule doléance: je vote pour un panier de basket. Kiff perso et motivation supplémentaire pour découvrir Mada...
Thumb_default
Avec tous nos encouragements pour ce beau projet. Tata Mag et tonton Bruno
Thumb_default
Merci pour votre aide à l'association Vahiny madagascar, je serais heureux de vous rencontrer lors de votre venu sur guerande. Régis.