Un projet photographique sur la solitude dans les grandes villes en Chine : 10 villes, 100 jours, de la Mandchourie à la frontière birmane.

Large_titre-1412096753

Présentation détaillée du projet

Un projet photographique itinérant sur la solitude dans les grandes villes en Chine : 10 villes, 100 jours, de la Mandchourie à la frontière birmane.

Je me suis déjà rendu dans trois villes : en janvier 2014 à Pékin puis en avril 2014 à Lanzhou et à Urumqi. Les photographies prises lors de ces deux séjours (dont certaines illustrent ce dossier) m’ont permis d’établir le processus de travail et de communiquer autour du projet, le but étant de pouvoir réaliser une exposition et de créer un livre. L’Alliance Française de Pékin s’est engagée à organiser une exposition courant 2015.

 

Je sollicite votre participation afin de réunir les fonds nécessaires pour réaliser un troisième et dernier voyage : les 7 dernières villes, 70 jours en Chine.

 

 

 

 

Dorian_francois_solitudes_06-1412096250

 

 

 

 

LE PROJET EN DETAIL

 

 

Ce projet est le premier chapitre d’un travail thématique sur les "Solitudes".

 

 

En tant qu’européen et plus particulièrement en tant que français, j’ai vécu au sein d’une population bien moins nombreuse qu’en Chine et dans un espace urbain beaucoup plus restreint.

L’émotion née de ma rencontre avec les grandes villes chinoises est un choc, une hébétude. Grandeur, surpopulation, perte de repères familiers; seul, je me sens dominé physiquement par les villes.

 

Pourtant, cet inconnu m’attire irrésistiblement et c’est bien une curiosité et un besoin de compréhension qui motivent ce projet photographique. Me projeter dans l’espace urbain chinois et chercher la possibilité d’une relation avec les villes. Les relier entre elles, relier les hommes à leur environnement, les unir dans un projet dont je définis les limites et les règles, et pouvoir ainsi développer une expression photographique libre et personnelle.

 

 

 

Dorian_francois_solitudes_05-1412095723

 

 

 

Pour respecter la taille et la diversité culturelle du pays, je me lance dans une itinérance au travers de dix grandes villes reparties dans tout le pays : Harbin, Beijing, Shanghai, Hong-Kong, Kunming, Chongqing, Wuhan, Xian, Lanzhou et Urumqi.

Pour traduire l’épreuve temporel de l’itinérance, tout en gardant la distance et la curiosité de celui "qui ne fait que passer", l’exploration de chaque ville dure une semaine et mes déplacements se font uniquement en train.

 

 

Carte-1412095237

 

 

 

Je crois qu’il y a un regard pour chaque sujet et une distance pour chaque regard.

Je choisis d’utiliser pour ce premier chapitre un appareil photographique double format qui permet d’ajouter au format traditionnel 24x36 le format panoramique, reliant ainsi l’idée de vide ressentit face à la grandeur de l’espace urbain chinois avec les instants isolés pris sur le vif. Instants qui découlent de longues heures de marche et de transport, la solitude des objets et des hommes rencontrés.

Je tiens à travailler en photographie argentique : c’est un travail qui s’inscrit dans le temps et, pour moi, la couleur de la photographie c’est le noir et blanc. Ce qui m’importe, c’est la lumière.

 

 

 

Dorian_francois_solitudes_12-1412096374

 

 

 

Ce projet traduit une solitude choisie et organisée.

Pour rester dans l’esprit d’une double vision, aux photographies s’ajoutent une deuxième lecture : des textes écrits quotidiennement pendant l’itinérance, reflets du discours intérieur.

Il y a le temps du voyage et celui de sa reconstitution une fois terminé, retracer le lien entre les villes, mettre en rapport les textes et les photographies pour apporter une cohérence à l’ensemble du projet.

 

 

 

Dorian_francois_solitudes_19-1412096474

 

 

 

Le but de ce projet, après ce troisième et dernier voyage, est de réaliser une exposition et de créer un livre.

Cette deuxième partie du travail commencera dès mon retour, je partirais en résidence artistique afin de prendre le recul et le temps nécessaire à la lecture des textes et des images, les organiser et les relier dans un ensemble cohérent.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour pouvoir terminer les photographies du projet, je dois repartir pour un troisième et dernier voyage en Chine : 7 villes, 70 jours.

 

 

Je me charge du budget technique : pellicules photo, développement et planches-contacts.

 

 

Toute l’aide que vous m’apporterez me permettra de faire face aux dépenses du voyage :

 

1 billet d’avion aller/retour entre Paris et Pékin : 500 euros

1 visa double entrée : 130 euros

 

Puis, j’estime les coûts de ma vie quotidienne en Chine (hébergement, transports, nourriture..etc..) à 700 euros/mois soit un total de 1750 euros pour le séjour.

 

TOTAL : 2380 euros

 

 

 

Si la collecte dépasse ce montant,

 

l’argent supplémentaire servira à mon retour en France pour la phase de post-production : tirages de lecture des photographies, tirages art graphiques pour présenter le travail en galerie, scans haute définition pour réaliser une maquette de présentation aux éditeurs.

 

 

 

Je vous remercie par avance pour toute l’aide que vous m’apporterez, aussi bien en participant au projet qu’en communiquant dans vos propres réseaux sociaux !

 

 

Dorian_francois_solitudes_18-1412096672

Thumb_dorian_francois_autoportrait-1412097498
dorianfrancois

Dorian François est un photographe français de 29 ans, basé à Paris. Depuis ses études en langue chinoise qu’il a terminé à l’Inalco en 2005, Dorian voyage régulièrement en Asie : Deux années passées en Inde qui l’ont amené à vivre avec la tribu Konyak à la frontière de la Birmanie, puis sur la plus grande île fluviale au monde situé dans la province... Voir la suite