Spectacle conceptuel mélangeant théâtre, vidéo, performance et création sonore sur le thème de l’avortement qui aura comme prologue un jeu en réalité alternée (indices sonores, vidéos virales, fresque, happening... et plein d'autres surprises vous attendent dans tout le Valenciennois). Créé par un jeune metteur en scène, nous avons besoin de vous pour sa création programmée en mai 2013 à Valenciennes.

Large_1._banni_re_-_titre

Présentation détaillée du projet

 

Synopsis :

 

Penser être au summum lorsqu'on n'en est encore qu'au préambule. Penser s'élever lorsqu'on chute. Et se croire à vif, alors que nous ne sommes que légèrement bousculés. Une vie tiédasse... plein d'avortements. Il faudrait que tout soit culte, pour que tout soit essentiel. Ici, l'esprit se tend et se relâche, comme un muscle, pour ne laisser place qu'à la rencontre entre un homme et deux femmes. Adam, lui, qui s’endort aux côtés de ces deux jeunes femmes, qu’il connaissait à peine mais dont il savait que l'une d'elle allait changer sa vie. Cette impression de tomber amoureux des milliards de fois ? Ce n’était pas le cas ici : c'étaient ces deux femmes qui le liaient encore à la vie, cette vie chaotique... "Chaotique" vous ai-je dit ? Apocalyptique serait plus juste... Mais, en y réfléchissant, je ne crois pas qu’il regrette d'avoir cru que le "fais-moi confiance" était une méthode de contraception. Cette tragédie contemporaine, inspirée de la mythologie hébraïque, nous renvoie inéluctablement à la Genèse et à cette folle histoire entre Adam, Eve & la première femme d'Adam qui est Lilith et au déchirement de ces personnages durant leur descente aux enfers et notamment ici, l'épreuve de l'avortement. Une histoire d'avortement, d'amour, de tristesse. Un récit qui selon nous, n'est plus seulement hébraïque mais bel et bien contemporain.

 

 

Adam-and-eve_copie

 

Capture_d__cran_2012-12-24___12.12.02

Croquis des 3 personnages principaux : Adam, Lilith et Eve par Rosie Jacquot

 

Capture_d__cran_2012-12-24___12.11.34_2

 

 

 

C'est dans cette continuité de l'histoire du spectacle sur le thème de l'avortement qu'est apparue cette envie d'aider autrement que par la culture. C'est pour cette raison que La Compagnie des Indes a décidé de s'allier aux enfants dans les hôpitaux pour leur offrir des moments d'évasion via différents atelier de dessins à l'université de Valenciennes afin de leur redonner goût aux plaisirs de la création, qu'ils voient qu'ils sont eux aussi capables de créer mais surtout de vivre. 

 

 

Capture_d__cran_2012-12-12___15.38.34

Le département d'Arts Plastiques de l'Université de Valenciennes "Pôle Ronzier" 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ayaaaaaaaaa

 

LE CRÉATEUR DU PROJET : AUTOPORTRAIT

 

En tant que plasticien, je me suis toujours posé la question des apports que je voulais apporter à mon œuvre et des provenances d’où elle seraient tirées : le théâtre bien évidemment, la peinture, l’opéra, l’histoire, la philosophie... Mais surtout à une traduction scénique en marge de ce qui se fait et où la condition du théâtre en devient un art, non pas du renouveau, mais des origines et ici, nous sommes tombés en plein dedans. 

 

Ce projet est né d'une volonté forte de faire passer un message. Les moyens que nous offre l’espace scénique est immense. Dans l’élaboration de mon spectacle, j’ai essayé de faire abstraction de ce qui a été fait, de faire table rase.

 

Mais surtout de garder cet espoir d'en finir avec la représentation théâtrale dite classique, de l’image stéréotypée que les gens en ont. Ma réponse se traduit par un théâtre de la matière, un théâtre qui en devient pratiquement charnel où apparaissent des corps désarçonnés et violentés, des cris, d’une stridence presque insupportable, un théâtre où les icônes volent en éclats et où l’espoir naît de ces débris. Mais où la place du texte n’est pas primordial et qui est ici totalement inexistant.

 

Mais la chose primordiale qui me reste en tête c’est qu’après tout l’art n’est pas un combat contre la réalité, c’est une nouvelle réalité.

 

 

 

 

3._l_espace_sc_nique

Lifeblood - John Ross ©

   

 

 

D_cors_n_2

 

 

 

2._les_acteurs

Lifeblood - John Ross ©

 

 

 

04._pr_senter_1

04._pr_senter_2

04._pr_senter_4

04._pr_senter_3

04._pr_senter_5

04._pr_senter_6

04._pr_senter_7

 

 

 

 

Calendrier Prévisionnel:

 

 

Capture_d__cran_2012-12-14___12.47.55

 

 

 

 

 

Image_4

 

 

N’hésitez pas à cliquer sur la fonction «suivre» en haut à gauche de la page, le projet Sorry for the Blood sera un projet extrêmement actif, nous serons souvent présents en messagerie interne de KissKissBankBank afin de vous remercier de vos dons ou de vous parler de l’avancement de la pièce.

 

 

 

Affiche_kisskissbankbank

 

 

 

N'hésitez pas à PARTAGER ces images et à les partager auprès de tous vos contacts

 

Partagez__

 

 

 

 

 

Adam___eve_a_beaubourg_zilda

 

Un travail de l'artiste Zilda - FRAGILES FABULAE, ici "Adam & Eve"

 

À quoi servira la collecte ?

Adam_et_ever_zilda-1

Un travail de l'artiste Zilda - FRAGILES FABULAE, ici "Adam, Eve et Médor"

 

 

 

Pour monter un spectacle de théâtre, il faut beaucoup de travail, mais aussi (un peu ?) d'argent. Nous avons investi des heures et des heures de travail non-rémunéré pour monter ce projet qui nous tient extrêmement à cœur, mais nous n'avons pas la possibilité d'assurer seuls le montant nécessaire à sa concrétisation.

 

1. Il y a les décors, composés d’éléments imaginés et construits spécialement pour la pièce. De nombreux décors seront issus de la récupération mais nous avons besoin de matière première (bois, réseaux électriques, visses, colle, ampoules, voilages…). Budget : 540€.

 

2. Il y a la communication, indispensable à la réussite d'un spectacle et ici, elle est l'élément clé du jeu en réalité alternée du spectacle (10 000 flyers et 1000 affiches, création de plusieurs sites internet, envoi des dossiers de presse, etc…). Budget : 790€.

 

3. Il y a la technique. La vidéo et l'image font partie intégrante de ma création, il y a donc des frais liés aux tournages de ces images, puis à leur montage et enfin à leur diffusion (matériel, déplacements, montage, projection...). Budget : 790€.

 

4. Il y a les costumes. De nombreux costumes seront utilisés pour montrer les différents tableaux. Des matériaux récupérés seront également utilisés, mais quelques tenues particulières nécessitent l'achat de tissus, accessoires, chaussures... Budget : 72€.

 

5. Il y a le jeu en réalitée alternée (Happening, création de sites, location vidéo projecteur, création application iPhone etc.). Budget : 1500€.

 

6. Mais, il y a surtout la location de la salle (à 1200€ la soirée et nous voulons deux représentations). Budget : 3400€.

 

 

 

Oui, un spectacle coûte très cher notamment ici de part le jeu en réalitée alternée mais nous avons fixé le plafond de KissKissBankBank à 3000€ et pas un € de plus car nous ne voulons pas que l'intégralité des fonds dont nous avons besoin pour le spectacle repose sur la communauté de KissKissBankBank.

 

Nous tenons à préciser qu'il ne s'agit en AUCUN CAS de rémunérer les comédiens avec l'argent récolté. L'idée, c'est de mettre toutes les chances de notre côté et de ne rien laisser au hasard !

 

 

 

Les DVD et AFFICHES seront envoyés directement chez vous (à moins que vous ne souhaitiez les récupérer le jour de la représentation, uniquement pour le cas des AFFICHES).

Nous prendrons contact avec chaque personne ayant soutenu le Projet pour lui demander des précisions sur leur adresse postale, afin de pouvoir vous faire livrer.

 

 

 

Banni_res

 

Thumb_image_dossier
Sonny Hotistta

QUI SUIS-JE? Je m'appelle Sonny Hotistta, je suis un irréductible aventurier (du moins je pense…), assez têtu pour m'engager et aller jusqu'au bout des entreprises audacieuses que je conçois et que je réalise. J’aime entreprendre, concevoir, surtout quand ça va à l’encontre des idées reçues. Je suis né à Valenciennes le 31 mars 1984 (j’aurai donc bientôt... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On croise les doigts pour la reussite du projet !!!!!!à bientot
Thumb_default
bon courage je te souhaite d arriver a ton projet
Thumb_default
Ne perdez pas espoir Petit message a tout ceux qui viennent voir mais qui n'ose pas s'inscrire uniquement parcequ'il faut payer par carte bancaire . Lancez vous le site est sécurisé 5 euros pour ces jeunes qui ont envie de creer nous devons les aider et ainsi soutenir la creativité de ces jeunes qui osent et qui se lancent également un défi Ne les laissons pas tomber Foncez!!