Soutenez une programmation inattendue de musiques nouvelles et expérimentales dans la cour d'honneur du Palais Royal.

Large_logo_sc_palais_royal_droit-1457302036-1457302085

Présentation détaillée du projet

L'ORIGINE

 

Sous//Casques est une initiative du compositeur de musique électroacoustique Jules Wysocki.

 

Son pari est de se positionner comme tout autre musicien de rue à la différence qu’il propose á l'écoute des pièces de musiques expérimentales.

 

Pour ce faire il conçoit un dispositif itinérant de diffusion sonore et décide d'utiliser le casque comme instrument. Il investit alors dans douze casques d'excellente qualité puis soumet l'idée en 2014 à un ami compositeur, Stéphane Rives.

 

Un dimanche, ils sillonnent paris à la recherche d'un lieu pour y déployer leur installation. Privilégiant les espaces ouverts et publics, le principe est simple : chaque dimanche après-midi, les casques sont mis à disposition des passants qui s'en saisissent pour découvrir une sélection d’œuvres de créations sonores

 

Le projet est lancé!

 

Colone1-1457434296 

 

Depuis, Jules Wysocki a mené une trentaine d'écoutes Sous//Casques dans divers lieux parisiens (le jardin des Tuileries, l'esplanade du Centre Georges Pompidou, la Gaîté Lyrique et le 104) ainsi que dans plusieurs villes françaises (Nantes, Arles, Évreux) et festivals (Les Suds, ElectroPixel, Plages Sonores).

 

En 2015, ces écoutes ont permis à une cinquantaine de compositeurs de la scène française et internationale de diffuser leurs œuvres, ainsi que d'être présents sur place pour rencontrer les auditeurs. Elles ont permis également à plusieurs milliers de personnes de découvrir ces sonorités nouvelles.

 

« Nouvelles » car elles regroupent l'ensemble des territoires de l’expérimentation du son. En somme des pratiques qui, malgré leur histoire extrêmement riche, malgré leurs caractères innovants, ne sont malheureusement que trop peu diffusées.

 

Le public, loin d'appartenir à un cercle d'initiés, a été au rendez-vous pour ces après-midi d'écoute en douceur. De nombreux auditeurs ont souhaité éprouver à nouveau cette musique en concert.

 

Le projet que nous vous soumettons aujourd'hui répond à cette attente.

 

LE PROJET: DEUX CONCERTS Á L’ÉTÉ 2016:

 

 

 

Pour ce faire, Jules Wysocki s’est tourné vers le Palais-Royal et ses Colonnes de Buren. Le site lui semblait opportun.

Il a pris contact avec l’administratrice du lieu qui s’est montrée intéressée par le projet, proposant de réserver deux dates pour de futurs concerts à l’été 2016.

 

Facebook1-1458740560

 

Jules Wysocki est entré en contact avec Daniel Buren pour obtenir son autorisation. L'artiste lui a répondu favorablement en l'encourageant chaleureusement dans sa démarche.

 

Ces deux concerts estivaux de Sous//Casques au Palais-Royal sont une première !

 

Huit compositeurs seront invités à créer une œuvre originale interrogeant le lieu patrimonial qui les accueille. Ces créations vous seront présentées, le temps de deux soirées, à travers un dispositif sous casques sans-fils.

 

L'initiative entreprise par Jules Wysocki est désormais portée par Césures, une structure associative dont la vocation est de promouvoir activement l'ensemble des pratiques expérimentales concernées par la création sonore.

 

OÚ, QUAND, COMMENT?

 

Les concerts se dérouleront dans l’enceinte du Palais-Royal : les casques sans-fils vous permettront de déambuler à votre guise du Jardin à La cour d'honneur, en passant par la Galerie d'Orléans et jusqu'aux Colonnes de Buren.

 

Palais_royal_montage_glicth_-1457613549

 

Les deux concerts pour lesquels nous sollicitons votre soutien auront lieu les derniers week-end de juillet et d'août, en fin de journée.

 

Chaque œuvre sera diffusée au casque pour une écoute intimiste tout en vous permettant de vivre une expérience collective avec les autres auditeurs.

 

La jauge publique est de 200 auditeurs par concert.

 

Les casques sans-fils sont d'excellentes qualités puisque le dispositif est assuré par une des plus importante société française en la matière.

 

Nous désirons que le prix d'entrée soit le plus bas possible pour encourager un grand nombre d’auditeurs à se prêter à l’expérience. Ce prix symbolique permettra également d'assurer la réservation des casques.

 

Á L'AVENIR, UN PROJET D'ENVERGURE: UNE PROGRAMMATION ANNUELLE:

 

Logo_sc_palais_royal_droit-1457711601

 

Prolonger l'idée initiale de Sous//Casques dans divers lieux du patrimoine est un désir et un projet inédit que l’association Césures compte développer.

 

Nous envisagerions à partir de septembre 2016 la mise en place d’une programmation d’envergure, sur l’année entière, dans un ou plusieurs sites d’histoire, à raison d'un événement par mois.

 

Ces douze événements feraient l’objet d'un appel à artistes offrant à douze compositeurs internationaux l’occasion de créer une œuvre originale interrogeant les lieux qui les accueille.

 

Ces rendez-vous seraient des moments forts pour l’expérimentation et la pratique, dynamisant les recherches actuelles dans le domaine des arts sonores.

 

Chaque mois, sous l’angle de la nouveauté, les visiteurs seraient invités à la découverte d’un espace historique, dévoilant ainsi, au fil de l'année, ses mystères et le faisant résonner le temps de quelques heures au son convivial de l'innovation et de l'étrange.

 

QUI? :

 

Les artistes des concerts de l’été 2016:

 

Huit artistes sont invités, ils figurent parmi les créateurs les plus importants de la scène expérimentale actuelle.

 

                   P i e r r e     B o e s w i l l w a l d

Pierre_boes2-1457297417

                  Un des pionniers de la musique concrète. Il se passionne pour les possibilités du magnétophone avant de rencontrer Pierre Schaeffer en 1953. Il intègre le GRM (Groupe de Recherches musicales) de 1968 à 1972 puis fait partie des fondateurs du Groupe de Musique Electroacoustique de Bourges (IMEB).Il a travaillé notamment avec Roland Barthes, Roger Blin, Roland Dubillard, Jean Gillibert, Jorge Lavelli, Laurent Terzieff et bien d'autres.

 

                   L i o n e l     M a r c h e t t i

Lionel-marchetti-1-1456749636

                   Lionel Marchetti est une figure importante du paysage électro-acoustique. Compositeur de musique concrète et acousmatique, il s'ouvre également à l'improvisation notamment à travers 

des dispositifs analogiques expérimentaux.  Il sort plusieurs dizaines de disques et se représente régulièrement en France comme à l'étranger. Il conçoit également des Ateliers de Création Radiophonique pour France Culture.

 

                   J e a n - L u c     G u i o n n e t

Jlg-1456749696

                   Musicien et plasticien, Il a publié de nombreux enregistrements de par le monde. Il a suivi des études d'esthétique à la Sorbonne avec Geneviève Clancy, Iannis Xenakis et Bernard Tesseydre. Son travail se divise en autant de parties qu'il lui est offert d'occasions d'agir et de penser par le son et l'image.

 

                   T o m o k o       S a u v a g e

Tomokocg1-1456749828

                  Musicienne/artiste sonore japonaise installée à Paris, elle travaille depuis plusieurs années avec des waterbowls composés d'hydrophones (des micros sous-marins). Elle se produit en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et au Japon et son travail est édité chez and/OAR (US), aposiopèse (BE), dokidoki editions (FR)

 

                   K a s p e r  - T  -  T o e p l i t z

Kasper3-1456750122

                  Au delà des frontières des musiques contemporaines ou non académiques, il compose et interprète une musique électronique qui se construit sur le bruit - noise music. Il collabore avec de nombreux artistes de renommée internationale. Il est lauréat du concours Opéra Autrement/Acanthes au Festival d'Avignon 1989, Premier prix du Concours international de composition pour orchestre de Besançon en 1990. Prix Bourse Léonard de Vinci en 1992 et Prix Villa Médicis Hors les Murs à New-Yorks en 1993. Il reçoit plusieurs commandes d’État.

 

                   G a ë l     S e g a l e n

Gael_feux-1457351677

                    Des sciences humaines à la radio, à la prise de son pour le cinéma, à la pratique du field recording, à la pédagogie, à l’art/l’interaction sonore, à la composition musicale, depuis 20 ans Gaël Segalen synthétise des expériences éclectiques et appelle son projet IhearU (je t’entends) car il met l’accent sur la relation directe à l’autre par le son. De cette polyécoute et du caractère unique de chaque son, naissent des musiques électroniques de forme libre qui évoquent l’expérience de la multiplicité, du chaos et de la danse.

 

 

                   C h r i s t i n e      W e b s t e r

Christine3-1457297731

                   Christine Webster est compositrice et sound designer dans le domaine de la musique électronique expérimentale. Elève de Jean Schwartz elles se tournera d'abord vers la post-production audio Tv et cinéma pour se consacrer depuis une dizaine d'années a la conception d'oeuvres électroacoustiques spatialisées dans des environnements 3D en binaural. A ce titre elle est également chercheur au laboratoire Spatial Media de l'Ensad. Ses œuvres pour support fixe sont joués en radio et en festival. Elle se produit par ailleurs en improvisations sur système modulaire et laptop.

 

Christine Webster et Gaël Ségalen joueront en DUO. 

 

Ces compositrices sont affiliées au RÉSEAU POLYPHONES: un espace de visibilité créé pour et par les femmes, dans le champ de l’expérimentation sonore et musicale.

 

                   A n t o n     M o b i n

Anton_mobin-luff1-1457981111

                  Musicien improvisateur, Anton se tourne très rapidement vers une approche expérimentale, détournant son instrument, la basse, pour finalement n'utiliser que des microphones et des objets pendant de nombreuses années. Désormais Anton construit ses propres instruments qu’il nomme “chambres préparées” et dans lesquelles sont agencés microphones et objets. Au fil des rencontres l’objet fabriqué est devenu l'instrument avec lequel Anton développe ses techniques et son jeu personnel dans une approche très intuitive et énergique.

 

                   S t é p h a n e     R i v e s

Rives_ok2-1457299364

                   From Architecture - Tarek Atoui © Fondation Louis Vuitton

                   /Alexandre Guirkinger)

                   Stéphane Rives est musicien et preneur de son. Il a d’abord étudié à l’École Normale de Musique de Paris puis s’est consacré au saxophone et aux musiques improvisées et expérimentales. Il a été intervenant pour l’INA à l’Audio Engineering Society (AES). En tant que saxophoniste, son travail concerne l’évolution contemporaine du son instrumental. Également, il expérimente avec un dispositif électronique basé sur le larsen et la diffusion de prises de sons environnementales. Il joue en Europe, aux États-Unis ou au Proche Orient,...

 

- Césures:

                                                 Cesures2-1457013954

 

                   Cette association a pour but de promouvoir, soutenir et défendre, à travers des médiums multiples (audio, visuel, sculptural, architectural, nouvelles technologies, nouveaux media), l’ensemble des pratiques expérimentales du sonore ainsi que toute forme sonore rare ou en perdition. Cette action s’adresse à un public des plus larges qui soit, sur le territoire français et à l’international. Les membres fondateurs de l'association sont Jules Wysocki, Lucie Wright, Sarah Mallégol,

 

- Biographie du porteur de projet  :

 

Jules WYSOCKI

                                                Portrait_jules-1456750711

 

                   Jules Wysocki est compositeur de musique électroacoustique. Après quinze années de pratique instrumentale en batterie, il se passionne pour les techniques du son et devient monteur son et mixeur pour le cinéma. Ses recherches sonores autour du film et de l'image vont l'amener peu à peu à composer ses premières pièces acousmatiques. Aujourd'hui, il mène ces deux pratiques de front, comme les deux versants d’une même expression reliant différents champs du sonore. Depuis plusieurs années, il se questionne autour des avancés technologiques liées au procédé binaural et à l'écoute au casque. Il obtient son DEM de musique électroacoustique en 2015 après trois années passées auprès de la compositrice Christine Groult au CRR de Pantin.

Ses pièces ont été jouée dans de nombreux festivals en France et à l'étranger ainsi que sur plusieurs radios françaises et européennes. 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Le projet Sous//Casques au Palais Royal a pour principal objectif de faire découvrir à une large audience de nouvelles expériences musicales sous la forme d'un dispositif original d’écoute accessible dans un lieu patrimonial et ouvert au public.

 

Nous sollicitons votre aide pour rendre possible ces deux évènements à l'été 2016 : deux concerts dans le site historique du Palais Royal.

 

Par votre soutien, vous offrez aussi la possibilité à Césures de renforcer son existence et de pouvoir ainsi solliciter dès la rentrée prochaine d'autres partenaires pour mettre en place une programmation annuelle idéale.

 

Nous avons donc besoin de votre contribution pour :

 

- Offrir aux compositeurs invités des conditions professionnelles de travail.

- Couvrir les frais d’organisation et ainsi nous donner les moyens de pratiquer un prix d’entrée minimum, condition pour que les concerts soient accessibles au plus grand nombre.

 

L'argent récolté servira à :

 

- Rémunérer les huit compositeurs pour leurs créations sonores originales jouées et diffusées lors de ces deux dates : 4 000 € (500e/artiste)

- Payer un forfait de droits d'auteur auprès de la Sacem (Société des auteurs compositeurs) : 320 €

- Payer la location des casques : 700 €

- Assumer le coût de location du Palais Royal : 3 600 € (incluant les frais de personnel)

- Effectuer la logistique des deux concerts (location et prestation du matériel son et lumière et de la scène) : 1400 €

- Organiser le catering et rembourser les transports pour la venue des artistes et du matériel: 700 €

- Assises et plaids pour le confort des auditeurs: 500

- Réaliser l’impression des programmes : 400 €

- Couvrir le règlement des assurances : 300 €

 

SOUS-TOTAL: 12 000 €

 

On y ajoute le montant de la commission prise par KissKissBankBank (8%): 940 euros

 

TOTAL 13 000 €

 

Nous avons grandement besoin de votre soutien!

 

Si vous ne pouvez pas contribuer, vous pouvez tout de même nous aider en faisant circuler cette page par mail ou en la partageant via vos réseaux sociaux!

 

Si d'aventure, la collecte dépasse le montant visé, tout les fonds supplémentaires seront répartis pour les différents artistes!

 

On compte sur vous!

 

----

Crédit photo: "Les deux plateaux: sculpture in situ" Daniel Buren 1985/1986, Cour d'Honneur du Palais-Royal, Paris © DB/ADAGP

 

 

Thumb_cesures2-1456825617
Césures

L'association Césures a pour but de promouvoir, soutenir et défendre, à travers des médiums multiples (audio, visuel, sculptural, architectural, nouvelles technologies, nouveaux media), l’ensemble des pratiques expérimentales du sonore ainsi que toute forme sonore rare ou en perdition. Cette action s’adresse à un public des plus larges qui soit, sur le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance !
Thumb_default
Longue vie à SOusCAsques !
Thumb_default
Les sons de Buren... On dirait une forge! Du souffle, du feu et du fer martelé.... Fouette, cocher! et longue vie à cette belle idée! Je t'envoie plein de bonnes ondes et attends avec impatience la petite pièce composée juste pour moi! Dominique