Après « Sosie d’un jour » et « Un moi par mois », soutenez mon 3ème court métrage (le meilleur est toujours à venir).

Large_dvd-ethylotest-1462038822-1462038887

Présentation détaillée du projet

Le film, d’une durée de 6 minutes aurait pu s’appeler « le miraculé » ou « la scoumoune » …mais c’était déjà pris.

 

Plutôt que de tomber dans le mélodrame, le film fait le choix de l’humour et brosse le portrait caustique d’un miraculé.

 

Momie-1462038605

 

Synopsis

 

A la suite d’un accident de la route, Jean-Jacques est transporté à l’hôpital. Après un long coma et des mois de patience pour recouvrer peu à peu toutes ses capacités physiques. Alors qu’il pensait avoir fait le plus difficile, Jean-Jacques n’en ai pourtant qu’au début de ses ennuis.

 

Genèse du projet

 

Etant à la recherche d'inspiration et près avoir lu le recueil de nouvelles "La  cour des innocents" (de Fabien PESTY), j'ai eu envie d'adapter la nouvelle "clinique de l'amour" qui m'avait fait beaucoup rire avec des dialogues incroyables un peu à la Audiard. Le scénario s'est finalisé assez vite et la manière de le retranscrire en image aussi. Une fois le casting effectué on était prêt ...en mars 2015. Mais, comme le décor principale du film est une chambre d’hôpital, il aura fallu attendre près d'un an pour trouver une solution, aucun hôpital ni clinique ne souhaitant nous accueillir pour le tournage, du moins gratuitement. C'est chose faite puisque  la Directrice de "la Maison du Parc", un EHPAD a très aimablement acceptée.

 

Des répliques (bientôt cultes) :

 

"Je sentais que pendant mes deux mois de vacances à Coma Beach, mon cerveau s'était un peu brouillé avec le reste de mon corps".

 

"Vint le jour où ma courbe de progression était redevenu en pleine forme et où un amputé des deux jambes me chassa de mon lit à coup de pompe dans le cul".

 

"Sans l’assistance de la télécommande, je parvenais désormais à m’asseoir dans mon fauteuil et à en propulser les roues grâce à l’énergie renouvelable de l'huile de coude. C'était pas Byzance, mais j'allais aussi vite qu'un bas débit internet".

 

"Je reçu la visite des gendarmes. Ils étaient plus du genre de Saint Tropez que du genre de Miami".

 

...et bien d'autres belles trouvailles de Fabien PESTY

 

Fabien-1462365235

http://donquichotterueil.blogspot.fr/2012/11/laureats-2012.html

 

Calendrier du projet :

 

Tournage : juin 2016 (dès qu'un créneau est rendu disponible pour tourner dans une chambre d’hôpital)

 

Montage et post-prod : jusqu'à octobre

 

Inscriptions à des festivals : novembre/février

 

Diffusion web : mars 2017 (ceux qui auront commandé le DVD le recevront bien avant : en octobre)

À quoi servira la collecte ?

Budget débrouille pour 1,5 jour de tournage :

 

Location matériel de prise de vue : 75 €

Ingénieur du son : 150 €

Maquillage et bandage : 30 € 

Location matériel d’éclairage : 75€   

Post production et montage : 50 €

Frais divers : 50 €

Commission Kiss Kiss : 34,40 €

 

Si la collecte dépasse la somme demandée :

 

Au delà des 464,40 € nécessaires, l'ensemble de la collecte sera intégralement utilisée pour le prochain projet. En effet, 2 webseries sont en cours d'écriture. (Un épisode se déroulant en hôpital profitera d'ailleurs du décor pour être tournée en même temps que le court métrage Ethylotest pour lequel votre générosité est sollicitée). En tant que soutient, vous serez bien évidemment les premiers informés de l'évolution des tournages, montages et fignolages de ces web-séries.

 

 

 

 

Thumb_buster-keaton-1462040451
LittleBuster

La crise de la quarantaine m'a poussé à me replonger dans mes passions de jeunesse. Aussi me suis-je remis à faire du théâtre et à écrire des sketches et de scenettes en vue de les tourner en amateur. Quelques scénarios sont restés dans les tiroirs mais "Sosie d'un jour", "Un moi par mois" ont été tournés. C'est désormais "Ethylotest" (librement adapté... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bravo mon Cricri
Thumb_default
Il faut encourager la création et ne pas compter que sur les subsides d état... Je suis impatient de voir le résultat, Ne me déçois pas jeune créateur, je veux rire à gorge déployée Hasta luego