Un moment festif et gratuit, dans le plus vieux quartier de Marseille : une autre façon de découvrir la photographie d'aujourd'hui !

Large_imagekkbb

Présentation détaillée du projet

La Nuit de l'Instant est un moment festif et gratuit dans le plus vieux quartier de Marseille, fait de rencontres avec des œuvres, des lieux, des artistes. Pour sa cinquième édition, La Nuit de l'Instant présentera des œuvres innovantes (installation, vidéo, performances, diaporama … ) dans des lieux patrimoniaux ou spécialement ouverts pour l'occasion : théâtre, galeries, caves, restaurants, salons de thé, centres sociaux...

 

Tumblr_inline_mnnstqwzo31qbgejt

     Bjørn Melhus au café Le Barjac

 

QUI ?

 

Depuis 1996, Les Ateliers de l’Image réalisent des actions artistiques et pédagogiques dans le domaine de la photographie, et développent un projet cohérent en reliant de manière honnête la pensée, la parole et l’action et un engagement avec un territoire et ses habitants.

Ce projet est une approche collective, sensible et réfléchie, des questions liées à la production, à la lecture et à l’utilisation des images photographiques aujourd’hui.

 

Aujourd'hui la photographie est en question. Le numérique a révolutionné ses pratiques et ses supports, multiplié ses utilisateurs, bouleversé notre manière de regarder les images. Dans ce contexte, nous avons voulu créer La Nuit de l’Instant, une manifestation qui veut accompagner et stimuler une réflexion sur les nouvelles frontières de la photographie. Ce projet de territoire affirme aussi notre volonté de diffuser l’image la plus contemporaine pour un public le plus large possible, en accompagnant des groupes scolaires, des habitants du quartier et les visiteurs dans la compréhension du travail des photographes.

 

QUOI ?

 

Sous forme d’un parcours artistique La Nuit de l’Instant réunit différentes propositions artistiques autour de la photographie, mais sous d’autres formes que la photographie papier.

Comme une manière de montrer la photographie sans photographie, à travers différents dispositifs et formes artistiques. Une question centrale nous sert de guide : à partir de l’idée d’image fixe, comment la photographie peut-elle être abordée de manière transversale par d’autres médiums ?

 

Vidéos, installations multimédia, créations numériques, projections, diaporamas, films, peintures, dessins... vont questionner le regard à travers la présentation de plus de cinquante artistes qui abordent la photographie de manière expérimentale, originale et novatrice.

 

Tumblr_inline_mnnzppt8os1qbgejt

     Marija Linciute à l’École des Accoules

 

 

COMMENT ?

 

Un autre aspect à souligner c’est notre engagement pour réaffirmer et revaloriser les liens de sociabilité et de solidarité, créés depuis 17 ans avec différents partenaires dans le quartier du Panier à Marseille. Partenaires historiques ou plus récents, institutions reconnues ou bien structures culturelles et associatives de quartier, l’intérêt mutuel nous fédère et nous implique vers un idéal démocratique : la mise en commun des moyens et du savoir faire, la libération des énergies et des initiatives, et l’engagement dans notre vie culturelle.

 

C’est le lien entre des structures et des lieux très différents qui fait toute la particularité de la manifestation. C’est aussi grâce au soutien et à l’aide des membres et des bénévoles des Ateliers de l’Image qu’elle est rendue possible.

 

Tumblr_inline_mnnzyos7xh1qbgejt

     Nino Laisné à la MPT du Panier

 

POURQUOI ?

 

Après avoir organisé la manifestation pendant quatre ans avec le strict minimum de financements, et devant la baisse des aides publiques ou privées, nous avons aujourd'hui besoin de trouver de nouveaux moyens pour organiser la manifestation La Nuit de l'Instant qui depuis deux ans connaît un très grand succès populaire. L'appel à contribution est notamment lancé suite au refus de soutenir la venue et l'accueil des artistes africains à Marseille pour l'édition 2014, et, compte tenu de la baisse générale des financements, pour laisser libre et gratuite l'accès à la manifestation pour les visiteurs comme pour les artistes.

 

L'Affiche 2013 :

 

Affiche2013_copie

NB : en 2013 le projet a été labellisé MP 2013 (pas de soutien financier !)

À quoi servira la collecte ?

Inviter quatre artistes africains (originaires de Bamako) dont le travail sera présenté pendant La Nuit de l'Instant 2014, les loger les nourrir.  Cout estimé : 3000 euros.

 

Garder la gratuite d'inscription des artistes pour l'appel à participation (la plupart des festivals demandent en effet aux artistes une PAF lors des appels à participation). Cout estimé : 2000 euros.

 

Pouvoir maintenir la manifestation sur deux jours. Cout supplémentaire estimé :  2000 euros

 

Permettre de conserver la gratuité de la manifestation pour qu'elle puisse être partagé par le plus grand nombre. Coût inestimable.

 

Copie_de_olivier2_copie

 Olivier Crouzel à la Place Puits Baussenque : Prix de La Nuit de l'Instant 2011

 

En cas de dépassement :

 

N'hésitez pas à continuer à nous aider car nous pourrons ainsi payer correctement le graphiste dont vous aurez reçu les œuvres, et aussi reverser l'excédent pour des droits de représentation aux artistes sélectionné(e)s. N'oubliez pas aussi que la réalisation de cet appel à contribution génère des frais de mise en ligne et de fabrication (pour les contreparties) et que pour avoir réellement la somme annoncée il faudra la dépasser !!!

Thumb_dscn5194_-_copie
Les Ateliers de l'Image

Depuis vingt ans, la photographie s’est transformée. Elle a révolutionné ses métiers, ses pratiques, ses supports, et même ses utilisateurs. Le numérique a multiplié les usages au quotidien, renforcé l’addiction des adolescents, banalisé la prise de vue et développé des proposition artistiques nouvelles. Les Ateliers de l’Image, pôle d’éducation à la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez courage!!