Aidez nous à poursuivre cette formidable aventure qu’est le festival " C’est pas d’la Carotte ! "

Large_visuel_cfd-1467304583-1467304598

Présentation détaillée du projet

Salut !

 

 

Banie_re_cpdc-1467298789

 

 

Vous ne connaissez pas encore le festival C’est pas d’la Carotte ! ? Alors, pas de souci, je vous raconte tout !

 

Bon, tout a commencé avec deux copines qui souhaitaient organiser une soirée de départ pour des amis qui partaient vivre à l’étranger. Sauf que les deux copines, elles n’étaient pas vraiment du genre à simplement louer une salle et un DJ! Cette fameuse soirée, au fil des brainstormings et des réunions, s’est transformée en une véritable Jam musicale au milieu des champs, avec une scène et un bar (construits à la main !), un camping, des artistes, et surtout des souvenirs impérissables à la fin du weekend ! Bref, résultat des courses : on ne pouvait pas en rester là…

 

11233488_10207969193526697_7798539024056032584_n-1467298684

 

De fil en aiguille, cette « petite soirée entre amis » est devenue un véritable festival de musique à part entière. L’ASBL C’est pas d’la Carotte ! peut désormais compter sur une équipe de bénévoles jeunes et engagés, qui consacrent toute leur énergie à sans cesse réinventer l’événement, tout en gardant les ingrédients qui font de ce festival hors du commun une expérience unique : des infrastructures construites à la main, une programmation éclectique et alternative, un événement à taille humaine propice aux rencontres, une scène ouverte pour permettre au public de participer à l’ambiance du week-end, un cadre enchanteur, et surtout une ambiance irremplaçable tout au long du weekend !

 

11951971_1639187416298816_4233227223518065074_n-1467298731

 

Pour sa 5e édition, le festival pose ses valises dans la commune de Huy, en espérant y trouver une nouvelle terre d’asile pour les nombreuses années à venir ! Et au programme, les surprises sont une fois de plus au rendez-vous : en plus d’y retrouver les éléments habituels du festival, l’équipe a mis en place un véritable village d’artisans ou vous aurez l’occasion de faire des découvertes surprenantes, ainsi qu’une foule d’animations qui devraient ravir petits et grands !

 

12038488_10207969204446970_5891071100949008810_n-1467298875

 

Et puisqu'une image vaut mieux qu'un long discours, voici donc en exclusivité le trailer vidéo pour l'édition 2016 !

 

À quoi servira la collecte ?

Mais, me direz-vous, pourquoi un festival aussi génial aurait besoin d’un crowdfunding ? 

 

Hé oui, l’argent : on finit toujours par en reparler à un moment ou à un autre !

 

Qu’on se le dise, les débuts n’ont pas été une mince affaire d’un point de vue financier : bien que l’équipe soit entièrement bénévole et que nous travaillions avec un maximum de matériel de récupération, l’organisation d’un tel événement engendre des dépenses, et il n’a pas toujours été facile de joindre les deux bouts. Il faut savoir qu’une de nos priorités est de garantir un prix d’entrée bas, afin que tout un chacun puisse se joindre à la fête. Mais ne disposant pas (encore) de subsides, cela nous complique la tâche au moment de rémunérer nos artistes (qui jusqu’à présent, ont toujours accepté de venir jouer à titre quasi-gracieux), ou de payer nos fournisseurs.

 

1545786_10207969211967158_1895461875747035959_n-1467298843

 

Bien que nous arrivions peu à peu à l’équilibre budgétaire, cette année, un nouvel élément est venu s’insérer dans l’équation. Les nouvelles normes des pouvoirs publics, afin de garantir notre sécurité, nous imposent la présence d’agents de gardiennage à l’entrée du festival. Le problème, c’est que tout cela coûte assez cher, et met donc en péril l’organisation de notre 5e édition.

 

12003187_10207969201486896_2639419068618819350_n-1467298900

 

 

Pour l'instant, le nombre exact de gardiens qui nous sera imposé dépend encore de l'avis qui sera donné par les autorités. Mais ce qui est sur, c'est qu'il nous faudra débourser par gardien et par heure 36€ + TVA (43.56€, donc). Dès lors, plusieurs scénarios sont possibles :

 

Dans le meilleur des cas, il nous faudra 2 vigiles uniquement durant les heures d'ouverture du festival:

22h x 43.56€ x 2 = 1916.64€ 

 

Si nous devons engager 2 vigiles 24h/24 pour surveiller également l'accès au camping:

76h x 43.56€ x 2 = 3310.56€

 

Si nous devions engager 4 vigiles durant les heures d'ouverture du festival:

22h x 43.56€ x 4 = 3833.23€ 

 

Et pour finir, le pire des scénarios, serait celui de 4 vigiles, dont deux en poste 24h/24 pour surveiller l'entrée du camping:

120h de prestations x 43.56€  = 5277.2€ 

 

 

Il va s'en dire que ces dépenses imprévues ne rentrent absolument pas dans notre budget initial, et qu'un coup de pouce est clairement nécessaire.

 

C’est donc ici que vous intervenez ! Avec vos dons, nous pourrions couvrir ces dépenses supplémentaires, maintenir l’organisation de notre édition de septembre, et ainsi poursuivre cette formidable aventure qu’est le festival C’est pas d’la Carotte !

 

* A noter que 8% de la collecte seront reversés à KissKissBankBank en cas de réussite.

 

On compte sur vous ! 

Thumb_logo_2016-1467270628
C'est pas d'la Carotte

Les origines du festival "C’est pas d’la Carotte" c’est l’idée complètement folle de deux amies qui se sont lancées dans une aventure tout à fait par hasard : Au départ, il y a eu Adeline et Dorine, deux copines de longue date qui souhaitaient organiser une soirée de départ pour d’autres amis qui changeaient de vie. Plutôt que d’opter pour la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
à bientôt!
Thumb_default
Gogogogogogogogogogogo!!