Fabrication artisanale d'une tomme de yak pour favoriser le développement des minorités Tibétaines du Yunnan (Chine).

Large_visuel_final-1424237432

Présentation détaillée du projet

L'ASSOCIATION

 

 

Nous avons décidé de rejoindre l'association Les Sentiers du Ciel créée en 2013 qui a pour but de promouvoir des projets de développement économique en faveur des populations Tibétaines des vallées du Mékong se trouvant en Chine (province du Yunnan à la frontière Tibétaine).

 

Carte-1424101329

 

Ces communautés se trouvent dans une situation matérielle grave où la misère fragilise l'équilibre social et vivent recluses et loin des grandes villes où l'économie ne fait que de croitre. 

 

L'association les Sentiers du Ciel intervient en soutenant ces populations afin de leur permettre de vivre de façon autonome et dans des conditions humaines plus dignes. Pour contrer cette précarité l'idée est d'utiliser des produits locaux afin de répondre à un besoin local en générant des emplois et un marché grâce à l'intervention de volontaires sur place et le soutien de l'association. 

 

Vous pouvez retrouver le site de l'association en cliquant ici:les Sentiers du Ciel

 

Locaux-1422282562

 

LES VOLONTAIRES

 

Qui sont ces volontaires ? Il s'agit de nous, Aymeric et Solène, 2 "jeunes diplômés" travaillant depuis 2 ans:

 

- Aymeric, 25 ans, diplômé en génie des procédés à Polytech Nantes, en VIE depuis 2 ans à Shanghai; chargé R&D chez Novasep dans la purification agro-alimentaire (sucres, produits laitiers, protéines...)

 

Aym-1423390092

 

-Solène, 24 ans, ingénieure agronome, diplômée en 2012 de l’AgroParisTech, spécialité industrie alimentaire. Après une expérience de 6 mois dans l’industrie laitière, travaillant actuellement chez l’Oréal dans la gestion de projet pour la rénovation de bâtiments

 

Soche-1423390196

 

LA MISSION

 

Nous avons rencontré l'association lors d'un voyage dans le Yunnan et souhaitons désormais nous engager pour travailler sur un projet de fabrication d'un fromage à partir de lait de dzomo (croisement entre un yak et une vache). De solides contacts sont déjà en places avec des gens motivés, des interprètes et un projet en cours sur le vin (des vignes étant déjà présentes).

 

Le lait est actuellement utilisé pour faire du beurre, denrée importante pour les Tibétains mais essentiellement réservée à la consommation et vente locales.

 

Dzomo-1422454444

                           dzomo: croisement entre yak et vache

 

Une fabrication artisanale d’une tomme de Yak leur permettrait d’étendre leur activité et ouvrir de nouveaux horizons afin de subvenir plus facilement à leurs besoins. 

 

La mission humanitaire est prévu sur une durée d'au moins 1 an à partir de septembre 2015. Une stagiaire de l'école Lasalle Beauvais à déjà pu faire des premiers tests encourageant et une étude de faisabilité. Des premiers fromage frais ont été réalisés partir du babeurre (partie restant après les beurre) et appréciés par les locaux et un bon contact est passé. Les Tibétains sont donc favorables à poursuivre l'aventure afin de trouver une recette encore meilleure en faisant vraiment une tomme de Yak , cela nous permet de partir sur une base solide. En plus de la partie technique notre mission nous devrons trouver des acheteurs potentiels dans de plus grandes villes pour le fromage.

 

 

NOTRE ENGAGEMENT... ET VOUS !

 

Notre engagement est le fruit d'une volonté de donner de notre temps pour les autres, d'apprendre à se dépasser. En plus de la mission qui apportera un soutien économique, nous pourrons échanger avec ces populations et aller au delà de nos différences culturelles pour apprendre se connaitre et partager des moments forts où chacun recevra quelque chose de l'autre.

Dialoguer sera un challenge d'autant plus excitant.

 

Cette grande aventure, nous souhaitons la partager avec vous via un blog qui permettra de nous suivre (prochainement), et qui sera possible grâce à votre soutien !

 

MERCI A TOUS ! 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer de quoi développer la bonne recette:

 

Budget-1423387778

 

- achat de 3 dzomos pour récupérer le lait entier. En effet les Tibétains préfèrent continuer à utiliser pour le moment le lait entier pour faire du beurre et du fromage frais (expliqué précédemment). L'achat de dzomos nous permettra d'utiliser du lait entier sans nuire à la production actuelle de beurre qui est source de revenus pour la population. Le coût incluant les frais de vétérinaire s'élève à 1000 €.

 

- achat du matériel pour la production de fromage (moule, essorage...) s'élève à 300 €

 

- la construction d'un bâtiment servant de laiterie pour entreposer les fromages et centraliser à long terme l'activité est estimé à 1200 €.

 

Un budget total de 2500 € est donc nécessaire pour réaliser une recette pour faire une tomme à partir du lait de yak. La saison fromage se déroulera dans les alpages entre 3000 et 4000m d'altitude avec les locaux de mai à septembre 2016.

Le reste du temps sera assez chargé pour voir comment mettre en place les essais qui se dérouleront dans les alpages ainsi que la construction de la laiterie au niveau des villages de la vallée du Mékong.

 

 

Thumb_landscape-1422456994
Aymdupless

Après des études en génie des procédés où j'ai eu la chance de gouter au voyage en étudiant 2 ans en Ecosse, je suis parti en VIE à Shanghai en tant que chargé R&D dans la purification alimentaire. J'ai pu voyager dans de nombreux pays, profiter de la beauté de nombreux endroits mais aussi voir la précarité dans laquelle vivent beaucoup de gens. Lors... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Courage les amis !!
Thumb_default
Bravo pour ce projet qui mérite d'aller au bout !!
Thumb_default
Bon courage à vous! Un idée en passant: Je suis sur qu'il existe aussi de l'artisanat local dans le Yunnan que vous pourriez mettre en valeur dans votre action et pourquoi aussi proposer comme contrepartie pour booster votre collecte! Les gens sont toujours friands de souvenirs exotiques :)