Nous comptons sur vous ! Les mamans et bébés burkinabés vous remercieront !

Large_10338909_10152393635439591_1893568819_n

Présentation détaillée du projet

Cela fait maintenant 3ans que Maëva est partie au Burkina Faso pour la première fois pendant un mois dans le dispensaire (Maternité & Centre de malnutrition) du petit village de Temnaoré. Une expérience exceptionnelle bien sûr mais, elle ne pouvait que déplorer la précarité dans laquelle se déroulaient les accouchements, la prise en charge des mères atteintes du SIDA et des enfants malnutris

Cette année, Maëva a enrôlé Sarah pour une nouvelle expérience en Juillet dans plusieurs dispensaires cette fois (Temnaoré & Guy Koudouguou) et avec plus de compétences médicales à apporter, puisque nous sommes maintenant toutes les deux en troisième année de médecine.

Bien décidées à agir à notre échelle, nous comptons sur votre aide pour repartir les poches pleines de sous et venir en aide aux populations locales. Le projet que nous vous présentons a été élaboré en étroite collaboration avec les Sœurs de la Congrégation de Sainte Marie qui sont infirmières, sage femmes ; ce sont elles qui font vivre ces dispensaires !

 

10339127_10152393715044591_1671700823_n

 

Carte__2_

 

PRESENTATION DISPENSAIRE

 

Les dispensaires que nous allons investir se situent en pleine brousse, à une centaine de kilomètres de la capitale Ouagadougou et sont donc les seules lieux de soin pour ces populations rurales. Ils pratiquent des honoraires très modestes grâce au dévouement des sœurs, ce qui permet un accès aux soins pour les plus démunis (et ils sont nombreux…). Concrètement, ils sont composés d’une unité de consultation de médecine générale, d’un centre de malnutrition (CREN), d’une maternité et d’une petite pharmacie. Les consultations sont assurées par les sœurs infirmières qui diagnostiquent les affections bénignes, fournissent les ordonnances ou lorsque la situation est grave, envoient les patients vers des centres de santé adaptés. Le centre de malnutrition délivre de la farine enrichie, produite sur place, et du lait aux enfants dont l’état nutritif le justifie. Enfin, la maternité accueille les (futures) mères lors : de consultations prénatales, des accouchements, de consultations postnatales. Les sœurs sages-femmes jouent aussi un rôle dans la prévention avec les vaccinations, la sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles ainsi que dans leur prise en charge.

 

10356559_10203664831399495_277832166_n

 

974637_10203663104796331_1088043518_n

 

 

10374183_10203664869280442_735841619_n

 

PRESENTATION ASSOCIATION

 

C’est grâce à l’association Alfred Diban que ce voyage est aujourd’hui possible pour nous ! Cette association agit principalement au Burkina mais aussi au Bénin et au Tchad. Ses préoccupations principales sont l’accès à l’éducation et aux soins (Construction d’école, de maternité, dispensaire) mais aussi la formation des sœurs qui font ensuite vivre ces lieux avec beaucoup dévouement.

Les Sœurs de Sainte Marie, qui gèrent en grande partie l’association, ont accueillis notre proposition de bénévolat avec beaucoup d’enthousiasme et grâce à elle nous avons pu monter cette récolte de fond véritablement pragmatique, c’est donc un vrai échange !

 

Logo_alfred_diban_complet-89ad1

 

 

Pour plus d’informations : www.alfreddiban.org

 

 

À quoi servira la collecte ?

10357848_10203664869200440_977638868_n

 

Les besoins sont évidemment considérables mais nous avons voulu nous concentrer sur quelques sujets abordables à notre modeste échelle :

 

_ Le besoin en matériel médical : 

 

Temnaoré:  3 tensiomètre + 5 lits + 5 matelas + 1 pèse personne 

Guy - Koudougou : 1 tensiomètre + 2 pèses bébé + 1 table gynécologique + 1 aspirateur médical 

 

Total : 1676€

 

_ Le besoin en nourriture et complément alimentaire :

 

- 120 sachets de farine / semaines -> Pour 1 mois = 367€

 

_ Le besoin en médicament :

 

- Acide follique 5g : 10 boites =  50€

- Augmentin 250g : 10 boites = 54€

- Amoxicilline + Acide follique : 500 flacons = 458€

 

 AU TOTAL : 2605€  ----> OBJECTIF DE COLLECTE : 2000€

 

NOUS AVONS REVU NOTRE OBJECTIF DE COLLECTE A LA BAISSE POUR AMÉLIORER NOS CHANCES DE RÉCOLTER  UN MAXIMUM DE DONS

 

DONC N'HESITEZ PAS A DONNER !!

 

N.B.: En plus de ces projets qui demandent un financement nous avons récupéré des stocks de lunettes usagées (accompagnées de leur correction) 

 

 

Thumb_10335704_10203664891560999_176622069_n
SOUTIEN AUX MAMANS BURKINABES ET A LEURS BEBES

Nous sommes Maëva et Sarah (toutes les deux 22ans) deux étudiantes en 3ème année de médecine à Angers, intéressées par les domaine de l’obstétrique et de la pédiatrie. Nous sommes très impatientes à l'idée de partir découvrir ces spécialités dans un pays à la culture très éloignée de la notre, le Burkina Faso, tout en donnant le meilleur de nous même... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour votre tenacité dans ce beau projet Annie et Dominique
Thumb_default
Bravo les filles et bon courage !
Thumb_default
Bonne initiative !!! j'approuve à 100% Tenez bon, vous allez réussir bisous à toutes les deux