Nouveau concept créatif et artistique (breveté) utilisant le laser pour une découpe de la silhouette des monuments de façon stylisée et épurée

Large_img_3747-1492088533-1492088551

Présentation détaillée du projet

Mon amie anglaise, Sue, qui nourrit une passion pour l'Ile de Ré depuis 25 ans a décidé de venir habiter de façon définitive sur l'Ile.  

Lorsqu'elle m'a fait part de sa décision, sachant les débuts difficiles, je lui ai proposé de l'héberger chez moi, le temps qu'elle trouve un appartement.

Pour me remercier de mon hospitalité, elle m'a apporté quelques cadeaux souvenirs de sa ville d'origine. Parmi les présents, il y avait une très jolie carte découpée au laser représentant les monuments de sa ville.

C'est cette carte élégante et raffinée qui m' a donné envie de me lancer et de proposer la même chose pour la France.

 

J'ai proposé l'idée à Sue, et nous avons décidé de nous lancer ensemble, dans un premier temps sur l'Ile de Ré, notre dénominateur commun.

 

Vero_et_sue_2010_noir_et_blanc-1491544015

Sue à gauche, Véronique à droite, en 2010 devant les tours de La Rochelle.

 

Les jeunes concepteurs, John et Shelley,  propriétaires du brevet, basés en Angleterre, nous accordent l'exclusivité sur la France, ce qui est une belle opportunité pour nous, car nous avons déjà établi un programme de création sur certaines villes ( qui se prêtent particulièrement à ce type de travail artistique. Nous avons particulièrement apprécié la réactivité dont ils ont fait preuve lors de la réalisation du prototype.

C'est une association interessante pour eux car leur entreprise est encore jeune (moins de 2 ans).

 

La carte qui se déplie en accordéon (entre deux cartons très rigides permettant d'être posée ) représente la silhouette des différents éléments patrimoniaux d'un site. La silhouette  est reproduite de façon stylisée et épurée, puis découpée au laser (offrant une finesse indédite).

La silhouette est ensuite déclinée sur différents supports (carte, flasque, sous-verre, housse de coussin..), le concept est novateur (le brevet a été déposé au niveau européen) et renouvelle de façon très originale le concept de la carte postale (pour le projet de carte découpée au laser). Mais aussi de façon plus générale du concept de l'objet souvenir pour tout le reste de la gamme.

 

 

Img_3745-1491319427

 

 

L'ensemble est raffiné et le projet reçoit soutiens et  encouragements enthousiastes de la part des professionnels associés directement ou indirectement au projet (agence de communication, comptable, banque, assurance, Chambre consulaire entre autres). Nous avons invité la presse locale à découvrir et soutenir le lancement. Les articles paraitront la semaine précédent le début de la saison.

 

Le premier site à bénéficier de cette nouveauté est donc  l'Ile de Ré avec  la silhouette des éléments les plus emblématiques:  le pont, une cycliste, les vestiges de l'Abbaye des Châteliers, La Porte des Campani, un saunierau travail dans son marais, le Clocher d'Ars, un groupe d'arbres, le Phare des Baleines, un vieux gréement.

 

Après l'Ile de Ré, d'autres sites proches seront valorisés ainsi: les Iles charentaises, La Rochelle, Rochefort (je souhaite solliciter l'association Hermione Lafayette, Bordeaux, Lyon...pour pouvoir ensuite proposer le concept comme une vraie alternative à la carte postale, afin que celle-ci se transforme en objet de décoration..

La photo ci-dessus présente la version sous forme de carte dépliante du panorama miniature Ile de Ré. Avec quelques ampoules lds placés à l'arrière, c'est un véritable élément de décoration à la fois plein de délicatesse et de poésie. Pour tous ceux qui ont envie de partager leur passion pour une destination, ou de prolonger le plaisir de leur dernier séjour.

 

Nous avons établi des contacts auprès de propriétaires de châteaux ouverts au public à qui nous souhaitons proposer une personnalisation de leur site sur le même principe,  qu'ils pourront ensuite commercialiser en "objet souvenir".

La découpe au cuter-laser permet une pécision et une finesse dans la découpe qui valorise toutes les ouvertures les plus fines (fenêtres, meurtrières, machicoulis...)

 

Nous sommes très enthousiastes, d'autant que cela fait appel à un côté créatif qui était en sommeil.

 

Un plan prévisionnel de trésorerie a été établi MAIS compte tenu des charges provisionnées par mes soins,  je suis ralentie dans la part d'investissement qui me revient.

D'autant que la clientèle présente en avril, mai et juin est notre cible privilégiée.

 

 

À quoi servira la collecte ?

1 - Notre montage financier prévoyait un investissement global de 20.000 € à 50/50:

Sue abondait dès le départ de 10.000 €

J'apportais 2000€ à partir de fin avril jusqu'à fin août mensuellement.

 

 

2 - Situation actuelle

Sue a réglé la moitié de la première commande, (7000€, soit un montant réglé de 3500€) qui va nous permettre d'être à 0, le financement des charges pour cette première année d'exercice étant assuré par la vente des articles de la première commande.

 

J'ai financé pour ma part dès fin mars la partie "consommables, équipement, achat du stand, de la déco, règlement des frais administraifs liés à la création de l'entreprise...) ce qui représente un budget de 2500€ , investissement  nécessaire mais qui a été fait avec 1 mois d'avance sur mes prévisions budgétaires.

 

3 - La collecte va permettre :

Que nous passions une seconde commande plus importante que prévue (10 000€) et que je puisse en régler la moitié soit 5000€, c'est à dire ma participation sans attendre la date de mon investissement prévu initialement)

Les fonds collectés sur cette plateforme seront reversés à Véronique BICHON.

Après avoir établi des contacts fructueux, des points de vente vont être mis en place dans plusieurs communes à l'Ile de Ré et La Rochelle, et le site internet marchand en ligne plus tôt que prévu. Notre besoin en marchandise est donc plus important et nos fournisseurs nous ont averties qu'il fallait un délai dans la fabrication et dans la livraison.

Ceci nous obliqe à passer une seconde commande en anticipant, et sans attendre la rupture de stock.

 

4 - Si la contribution dépasse le montant, et en fonction de ce montant , nous souhaitons l'une comme l'autre nous engager sur 2 projets qui nous tiennent à coeur:

- aider une association qui tente d'adoucir le quotidien des enfants malades (Docteur Clown plus particulièrement dont je connais bien le fonctionnement), en leur proposant de réaliser des éléments de décor pour les chambres des enfants hospitalisés

- aider au financement de projets portés par des jeunes défavorisés, puisque Sue a beaucoup oeuvré dans ce cadre précedemment, au niveau européen.

 

En photo une partie de la 1 ère commande... manque le textile (coussins, serviettes, tabliers de cuisine, sacs de plage)

 

Img_3495-1491320064

Thumb_win_20170129_09_57_15_pro-1491539405
Bichonette

Bonjour, Je suis originaire de Lyon, et je m'y rends régulièrement car toute ma famille y réside (mes parents et mes 3 soeurs: Dominique, Valérie et Carine, beaux-frères, neveu et nièces), c'est aussi le point de ralliement principal avec mes 2 "vieilles" amies d'enfance: Jeanne (restée sur la région lyonnaise) et Marie ( parisienne... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Heuh... Lire Good et non god même si : "in god we trust" également !!
Thumb_default
J'adore l'Ile de Ré et je trouve que tous les objets proposés me permettront d'apporter de jolies touches réthaises à mon chez-moi parisien !! J'espère que vous allez boucler votre cagnotte que puisse faire mes achats cet été !!!! God luck !
Thumb_default
Bravo pour ce beau projet Véro :) Sarah, la rochelaise à La Réunion

Vous aimerez aussi

Widget_tro_ttu-1509754948-1509754974
sglongo présente