Soutenez la création d'un spectacle original de musique contemporaine.

Large_kupka-1520795471

Présentation détaillée du projet

Spectacle d'art contemporain librement inspiré du tableau de  František Kupka  L’Eau. La Baigneuse (1906-9). L’un des fondateurs de l’art abstrait, il s'intéresse aux nouvelles technologies de son époque, notamment aux déformations des formes des objets immergés dans l'eau. Il peint  L'Eau. la Baigneuse qui constitue un moment important dans son évolution vers le morcellement des formes.

 

Adhérent à la même démarche que František Kupka, le compositeur, fort d’une longue expérience de recherche sur l’utilisation des nouvelles technologies numériques dans la musique classique , s’associe ici au vidéaste et sculpteur  pour plonger le spectateur dans des univers sonores et visuels inhabituels et surprenants. A l’aide de la rivière mobile, en temps réel, les jeux optiques  sur la surface d’eau en mouvement entrent en parallèle avec les oscillations sonores produites par la voix, échantillonneur piloté par l'interface Evelína , vibraphone continu Cofon  et d’autres instruments de percussion.

 

Après que le tableau de Kupka est " recréé " devant les yeux du spectateur, la jeune femme prend vie, joue dans l'eau, rêve de l’amour, du voyage, s'endort au fond de l'océan..….... L'eau métamorphose sa vie, le rêve devient réel.

 

De nouvelles inventions vers de nouvelles émotions 

 

Dans notre spectacle trois instruments originaux servent l’univers poétique de l’imaginaire.

 

 

 

Les formes plastiques ( les sculptures éphémères ) de l’eau sont créés par Dominique Defontaines, inventaire et constructeur de la Rivière Mobile . Ils sont captés par une caméra vidéo en temps réel projetés sur un tulle semi-transparent et sur la chanteuse. La surface d’eau devient une porte d’entrée vers le monde intérieur de la jeune femme du tableau.

 

 

Evelína, une interface musicale conçue et construite par Jan Krejčík, à deux capteurs infrarouges, permet de jouer des sons préenregistrés dans l’ordinateur (la voix de la chanteuse, notamment). Sa voix est jouée comme un instrument avec les gestes de l’instrumentiste, sans contact, les capteurs suivent la distance et l’inclinaison des mains. Ainsi la chanteuse présente sur scène, entre en dialogue avec sa propre voix provenant de la machine et exprime le reflet de la jeune femme sur la surface d’eau qui prend vie et devient autonome.

 

 

Cofon Continuous vibraphone, (vibraphone continu), également inventé et construit par le compositeur, présente une innovation appliquée au vibraphone. Un système mécanique, permet d’intervenir sur la hauteur de chaque note et élargir ainsi le palette expressive du vibraphone. Ses glissandos, ses ondulations expriment musicalement les déformations optiques des objets observés sous l’eau ou des reflets sur la surface d’eau en mouvement. (L’instrument a présenté en première par l’orchestre Collegium Novum de Zurich en juin 2017 en Suisse)

 

 

Eau de Kupka : Un univers expressif où l'eau, la poésie et la musique s’entremêlent au service de la beauté picturale et musicale de phénomènes physiques.

 

 

Le projet est parrainé par le compositeur Paul Méfano et réalisé par l'ensemble Résonances Lyriques.

 

Direction artistique/Scénario/Voix : Marie Verhoeven

Musique/ Echantillonneur : Jan Krejčík

Sculptures Ephémères/Rivière Mobile : Dominique Defontaines

Vibraphon continu/Percussions: Guillaume Vittel + Benjamin Sick

Vidéo : Daniel Touati

 

 

 

 

Créé en 2013 à Versailles, l’ensemble Résonances Lyriques s'est depuis mué en laboratoire de création autour de la voix.  Il a présenté des spectacles originaux, crée des pièces de musique contemporaine, a fait résonner les œuvres avec la peinture, la sculpture et la littérature pour défendre une nouvelle définition du spectacle contemporain.

 

Le spectacle Eau de Kupka s’inscrit dans la continuité de plusieurs créations déjà produites par l'ensemble, associant les instruments traditionnels (ou nouvellement imaginés !) aux nouvelles technologies : la trilogie de Syrael (Ondes Martenot-échantillonneur, voix, quatuor à cordes), Syrael II (Těremin-échantillonneur, voix, ensemble), Syrael III (Evelína- échantillonneur, voix, percussions et chef d’orchestre virtuel), Hybridations (Evelína-échantillonneur, 2 voix, violoncelle et installation luminaire), Partir (Evelína-échantillonneur et voix) et Eau (Cofon, voix, percussions et installation vidéo et de volume).

 

Ces créations étaient présentées à l’Auditorium de Madrid, à l’Académie de Prague , à La Tangente de Versailles et aux Festival Diep-Haven en Normandie, Festival Tridenni à Prague et pour la Nuit de la Création à Versailles.

 

Faisant l’écho à l’actualité de la grande rétrospective du peintre František Kupka qui a commencé le 21 mars 2018 au Grand Palais à Paris, le spectacle est prévu: le 28 avril à Prague , le 28 juin et 6 octobre à Versailles, à Paris, à Nancy.........Et peut-être au Grand-Palais ? Qui sait....

.

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Finalisation du budget pour la réalisation du spectacle:

Décor : 740 euros

(Rideau de scène : 150 euros/Ecran de projection : 300 euros/Plaque de métal pour mise en scène RM : 150euros/Divers électricité : 140euros)

Lumières : 90 euros

Location d’instruments de percussion : 240 euros

Sonorisation (5xmicros + pieds): 400 euros

Frais de transport A/R Prague  – instruments : 1320 euros

Honoraires des artistes et collaborateur du projet (graphiste) : 1200 euros

Frais de KissKissbank : 210 euros

 

Et.......Gilets de sauvetage et bonnets de bain !

 

 

Et n'oubliez pas de vous intéresser au droit à la réduction d'impôt auquel ces dons peuvent vous faire bénéficier !

L'association Résonances Lyriques percevra la totalité du montant de la collecte.

Si la somme demandée est dépassée, nous proposerons  d'autres dates pour amener un plus grand nombre de personnes  à dormir et rêver dans la mer.

Derniers commentaires

Thumb_default
Prague, un peu loin, mais l'ambassade tchèque, ça fera aussi l'affaire!
Thumb_default
Andiam....
Thumb_default
Wow! Bravo ça a l'air grandiose! Hâte de vivre l'expérience... Et MERCI pour cette belle initiative