Soutenez la création d'un magazine, élégant, romantique et contemplatif, et laissez vous enfin aller à la mélancolie...

Large_kkbb-1412378400

Présentation détaillée du projet

 

SPLEEN FACTORY Magazine fabrique le dogme d’une génération en mal de mysticisme et offre une tribune libre à ceux qu’il croise sur sa route. Objet irréprochable pour nouveaux romantiques, SPLEEN FACTORY pense à voix haute, en esthète arrogant.

 

 

Ce nouveau rendez-vous bi-annuel s’ouvre sur une idée, matrice de chaque numéro, qui parle de notre génération. ENNUI, HYSTERIE, LUNE, ou RACINES. Et la soumet à interprétation.

 

SPLEEN FACTORY pose une question ouverte à ceux qui analysent, animent et assemblent notre culture, et recueille les réponses de 10 acteurs du monde. Ces profils hétérogènes, artistes, penseurs, créateurs de musiques ou d’espaces, concepteurs de trucs, constructeurs d’époques, confronteront le rapport qu’ils entretiennent avec notre thématique. 

 

 

 

Pour son premier numéro, SPLEEN FACTORY provoque l’ENNUI en duel. Toile blanche, littérale ou métaphysique, possibilité ou état, luxe, romantisme, inspiration, affliction, l’ENNUI déculpabilise nos pulsions humaines. Il force à l’humilité. Il génère oeuvres guerrières et conflits internes. Inspirant et insolent, SPLEEN FACTORY veut savoir ce qu’est l’ENNUI, ce nouveau mal du siècle, et par le biais de ses portraits de forme libre, entend bien le comprendre.   

Bani_re_9_nologo-1412378530

 

 

Né à Berlin, développé entre Paris et Amsterdam, SPLEEN FACTORY Magazine cherche ses réponses partout. Qu’importe la technique tant que l’idée lui plaît. Il parle aux éclaireurs d’esprits et aux veilleurs de nuits, aux sociologues et aux fanatiques, aux créateurs et aux fidèles. Il cause théories, arts de vivre, cultures, modes et nostalgie. Pour de plus amples informations, rendez vous sur notre site www.spleenfactory.com :)

 

"BOREDOM", premier numéro de SPLEEN FACTORY Magazine, sera grâce à vous disponible en Novembre 2014. Un grand merci de toute notre équipe! 10458777_10203918491295686_1043143498970921838_n-1412612136Pierre Loubat (assistant directeur artistique), Maxime Hodonou (assistant mode), Sylvain Claverson (rédac' chef), sans oublier Manon Boyer-Mazal (exécutive mode)

 

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte nous permettra de mettre en place les étapes décrites ci dessous. Les coûts présentés ici sont les coûts réels de la mise en place et de la diffusion d'un nouveau magazine : en ajoutant votre participation aux économies que nos jobs et nos grands-mères respectifs nous ont permis d'accumuler, nous pourrons envisager de lancer cette belle histoire... ATTENTION : LES 30 PREMIERS KISSBANKERS RECEVRONT CHEZ EUX DEBUT 2015 UN MINI-MAGAZINE EXCLUSIF EN EDITION LIMITEE INCLUANT DES SERIES PHOTO ET DES ARTICLES TOTALEMENT INEDITS!

 

PRODUCTION (100 à 300 euros par série)

 

Toutes les images et vidéos créées pour notre magazine ont un coût de production. Il faut louer du matériel d'éclairage et de prise de vue, fabriquer des décors et des costumes, acheminer le tout sur les lieux investis et répondre aux besoins de toute l'équipe, souvent bénévole. Mannequins, photographes, assistants, coiffeurs, maquilleurs et stylistes doivent ainsi être défrayés, et nous devons tout faire pour optimiser le temps que chacun accepte de nous accorder gracieusement, même si, parfois, cela implique de prendre un taxi...

 

IMPRESSION (5 euros par copie)

 

Toute l'équipe de Spleen Factory Magazine se rejoint sur l'idée que la presse en ligne, même si elle a ses qualités, ne remplace pas le plaisir de tenir un bel objet entre ses mains. C'est pourquoi nous souhaitons nous attaquer directement au format imprimé pour notre magazine. Nous avons ainsi décidé de frapper un grand coup pour le levé de rideau sur l'aventure Spleen Factory, et de vous offrir un objet irréprochable et hautement qualitatif. De beaux papiers, une impression léchée, un format attractif, et quelques surprises glissées à l'intérieur, tout cela à un certain coût.

Nous souhaitons, avec cette collecte, optimiser la qualité des quelques 1000 exemplaires que nous devons faire produire pour le lancement de notre projet.

 

DIFFUSION (2000 euros, couvrant les frais du distributeur et l'envoi des copies aux différents points de vente et partenaires)

 

Nous n'avons pas arbitrairement décidé de produire 1000 copies de notre premier numéro : notre diffuseur, KD Presse (Vogue, Numero, Under The Influence, Acne Paper, Self Service, etc), a besoin d'un certain nombre d'exemplaires de notre publication afin d'assurer sa commercialisation partout en Europe et dans le monde. Notre magazine est en majeure partie rédigé en anglais, nous souhaitons qu'il trouve son chemin vers l'international. Plus notre projet prend d'ampleur à ses débuts, plus il sera à même de vous offrir des histoires toujours plus baroques, romanesques, théâtrales et grandiloquentes par la suite... 10675672_10203880360462439_1926984443081874213_n-1412612793

 

LANCEMENT (1500 euros couvrant la location du lieu, les boissons, la nourriture ainsi que les frais liés à l'installation du décor)

 

La soirée de lancement de notre premier numéro aura lieu en novembre dans une galerie parisienne - où nous serons ravi de tous vous accueillir pour vous présenter notre projet. Grâce à cet argent, nous pourrons couvrir la location du lieu, l'impression des invitations et la mise en place d'une scénographie exigeante, développée avec l'artiste Anaïs Chapuis, qui participera à l'établissement de notre esthétique romantique et contemplative... Capture_d__cran_2014-09-29___11.22.05-1411989852Un visuel 3D de la Spleen Factory box, un écrin parfait pour accueillir notre premier numéro. L'oeuvre de l'artiste Alix Clavero sera ensuite exposée dans un grand concept-store Parisien, puis rejoindra une galerie Berlinoise...On vous tient au courant!    

 

ET SI NOUS RECOLTONS PLUS QUE PREVU? Plus notre récolte sera importante, plus nous pourrons imprimer de copies de notre premier numéro et nous développer à l'international. De plus, l'argent restant sera savamment utilisé pour commencer à travailler sur notre prochain numéro, qui aura pour thème l'HYSTERIE : du punk, du digital et bien sûr de la mélancolie au programme...

 

Merci à tous pour cette aide précieuse, c'est grâce à vous tous que l'aventure SPLEEN FACTORY commence.

Thumb_10639354_10203861810958713_2371814757146990081_n-1411991222
spleenfactorymagazine

My name is Sylvain, I am 25 and I live in Paris. I started working on the SPLEEN FACTORY Magazine project in 2013 in Berlin, as a result of a irrepressible need to share my artistic point of view on melancholy and my vision of a modern romanticism. After embracing several positions in the fashion industry in Paris and Berlin (production, press,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je souhaite à ce projet de pouvoir trouver le support qu'il mérite. Et que l'implication de ses créateurs soit récompensée à sa juste valeur. Bon courage Spleen Factory Magazine. Du love.